Alerte Témoin

Législative partielle à Belfort : Montel dénonce le comportement "indigne" du candidat FN

Publié le 22/01/2018 - 13:35
Mis à jour le 22/01/2018 - 15:39

Sophie Montel, candidate des Patriotes à l'élection législative partielle du Territoire de Belfort, a dénoncé lundi le comportement "indigne" du candidat FN Jean-Raphaël Sandri, accusé de sympathies pour des régimes autoritaires et de blagues sur Hitler, via Facebook.

09SophieMontel008.JPG
Sophie Montel ©Alexane Alfaro

Dix candidats sont en lice pour la législative partielle organisée les 28 janvier et 4 février dans la première circonscription du territoire de Belfort après l'invalidation de l'élection de Ian Boucart (LR). Ce scrutin est l'un des premiers opposant un candidat FN et une candidate les Patriotes, le mouvement présidé par Florian Philippot après sa rupture avec le Front National.

Le candidat frontiste Jean-Raphaël Sandri, "dément catégoriquement ces accusations". Mme Montel s'appuie sur des informations de Libération pour reprocher à Jean-Raphaël Sandri de disposer "d'un compte Facebook sous le pseudonyme +JR Alexandre+".

"Via ce compte, monsieur Sandri aligne les positions les plus extrêmes : participation affichée à des événements anti-IVG, likes de pages et de posts du Bloc identitaire" ou encore des "allusions +pour rire+ à Adolf Hitler", écrit dans un communiqué la députée européenne et conseillère régionale en Bourgogne-Franche Comté, qui a reçu samedi le soutien sur le terrain de Florian Philippot.

Sur ce "compte caché", il "semble (...) vouer un attachement tout particulier au dictateur Pinochet" et au "franquisme", ajoute-t-elle. Mme Montel, qui avait évoqué "une rediabolisation assumée du FN" en quittant ce parti pour les Patriotes, estime que "le patriotisme français a besoin de respectabilité et de crédibilité, et non d'éléments ultraradicaux qui empêchent toute perspective d'arrivée au pouvoir".

"C'est n'importe quoi. Bien sûr que non, je n'ai pas de compte personnel sur Facebook, en dehors de ma page officielle de candidat", a déclaré à l'AFP Jean-Raphaël Sandri, qui a pour sa part reçu samedi la visite du député apparenté FN du Gard Gilbert Collard.

"Elle lance des accusations infondées pour faire parler d'elle", dit-il. Pour la vice-présidente des Patriotes, M. Sandri "est facilement rattachable à ce compte", car "la même adresse mail est utilisée pour ce compte, son Twitter officiel et les invitations à ses déplacements de campagne". Il est aussi "identifié sur de très nombreuses photos", ce compte "est localisé à Belfort" et "la date de naissance correspond à la sienne", note-t-elle.

Florian Philippot et Sophie Montel "ont quitté le FN, ils ont monté leur mouvement, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise de plus, les électeurs trancheront", a déclaré Marine Le Pen lundi matin sur France 2.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Ludovic Fagaut appelle l’adjoint à la sécurité à « endosser le costume »

"L’insécurité ne doit pas devenir la norme..."  Suite aux récentes violences et incivilités dans le secteur de la Cité des Arts, le leader de l'opposition au conseil municipal de Besançon, le LR Ludovic Fagaut, appelle dans un communiqué Benoit Cyprinani à endosser le costume d'adjoint à la sécurité.

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Macron débloque 10 millions d’euros pour les policiers travaillant la nuit

Au cours d'une visite surprise dans un commissariat parisien dans la soirée du lundi 27 juillet 2020, Emmanuel Macron a annoncé le versement d'une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant de nuit, pour un montant total de 10 millions d'euros. Il s'agit d'une des revendications exprimées par les syndicats de police lors de leur rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 20 juillet.

Climat : des mesures concrètes au menu du Conseil de défense écologique

La Convention citoyenne pour le climat trouve un début de traduction concrète : avant les lois prévues pour 2021, le gouvernement a annoncé lundi 27 juillet 202 de premières mesures "réglementaires" inspirées des propositions des 150 citoyens à l'issue du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, mais jugées timorées par les écologistes et des ONG.

« Concerts debouts » : plus de 1.500 structures signent une lettre ouverte au gouvernement

Depuis le 17 mars dernier, les festivals, les salles de concerts et de spectacles sont toujours fermés au public. Aujourd'hui, personne ne sait quand ils pourront rouvrir, le gouvernement reste vague sur ce sujet. Plusieurs dizaines de milliers d'emplois sont menacés. 1.500 structures et artistes ont signé une lettre ouverte au gouvernement pour demander "des perspectives claires et cohérentes en vue de la réouverture des salles de concerts".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     22.01
    légère pluie
    le 11/08 à 0h00
    Vent
    2.46 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    67 %

    Sondage