Législatives 2022 : la participation à midi en Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 19/06/2022 - 12:01
Mis à jour le 19/06/2022 - 12:06

2e tour • En Bourgogne-Franche-Comté, la participation est en hausse à  23,43 % ( 18,99 % au niveau national). Un chiffre en hausse dans la région en comparaison avec le 2e tour de juin 2017. Voici les chiffres de la participation par département dans la région.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Bourgogne-Franche-Comté :  23,43 % ( 19,81% au 2e tour des législatives 2017)

FRANCHE-COMTÉ

  • Doubs : 19,84 % ( 19,53 % au 2e tour des législatives 2017)
  • Jura :  26,13% ( 19,21 % )
  • Haute-Saône :  25,44% ( 20,98% )
  • Territoire de Belfort :  19,47 % ( 16,96%)

BOURGOGNE

  • Côte-d’Or: 24,65 % ( 19,11 %au 2e tour des législatives 2017 )
  • Nièvre : 25,13 % (17,89 % au 2e tour des législatives 2017)
  • Saône et Loire : 22,83 % ( 20,29 % )
  • Yonne : 24,96 % (22,44 % )

Rappel de la participation au premier tour (12 juin 2022)

12 juin 2022  : les chiffres de la participation à midi

Bourgogne-Franche-Comté : 20,63 % (21,47 % au 1er tour des législatives 2017).

FRANCHE-COMTÉ

  • Doubs : 17,34 % (21,16 % au 1er tour des législatives 2017)
  • Jura : 25,69 % (22,85 % au 1er tour des législatives 2017)
  • Haute-Saône : 21,42 % (19,86 % au 1er tour des législatives 2017)
  • Territoire de Belfort : 20,64 % (19,15 % au 1er tour des législatives 2017)

BOURGOGNE

  • Nièvre : 20,03 % (18,41 % au 1er tour des législatives 2017)
  • Saône et Loire : 20,95 % (22,89 % au 1er tour des législatives 2017)
  • Yonne : 19,67 % (24,20 % au 1er tour des législatives 2017)
  • Côte-d’Or, à : 21,45 % (20,42 % au 1er tour des législatives 2017)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Plan de circulation : des riverains de la rue du Clos-Munier à Besançon se plaignent de la circulation

Après avoir reçu des plaintes de la part de riverains, le président du groupe Besançon Maintenant dénonce publiquement dans un communiqué du 27 janvier 2023 les conséquences "néfastes et inattendues" de la modification du plan de circulation aux abords des avenues de Montrapon et Léo Lagrange.

Huit ans après la fusion, le Mouvement Franche-Comté lance une nouvelle pétition pour séparer la Bourgogne de la Franche-Comté

Le Mouvement Franche-Comté, présidé par Jean-Philippe Allenbach, a lancé ce dimanche 15 janvier, une nouvelle pétition pour la séparation de la Bourgogne et de la Franche-Comté, soit huit ans, quasi jour pour jour, après la fusion des régions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.86
couvert
le 04/02 à 0h00
Vent
0.5 m/s
Pression
1036 hPa
Humidité
86 %