Alerte Témoin

L'entreprise SFCI à Saint-Vit reçoit le prix de l'initiative

Publié le 13/04/2014 - 10:55
Mis à jour le 13/04/2014 - 11:18

L'Association régionale pour le développement de la forêt et des industries du bois en Franche-Comté (ADIB) a remis ce 11 avril 2014 les prix de l'initiative à quatre entreprises locales dont la société SFCI, installée dans le Grand Besançon.

Innovation

Le Forum bois construction qui s'est tenu ces deux derniers jours au parc Micropolis à Besançon a permis de mettre en avant quelques projets phares de la région, adossés aux savoir-faire en matière de bardage, d'isolation, de panneaux ossature bois... La Franche-Comté a su tirer partie de l'omniprésence du bois qui recouvre à 45% son territoire.

Première région de France en première transformation du bois

Elle n'est d'ailleurs pas la première région de France en nombre d’entreprises et de salariés travaillant en 1ère transformation (scierie, emballage et panneau) pour rien ! "Afin de récompenser les innovations et les compétences régionales", l'ADIB a ainsi eu l'idée de créer ces prix de l'initiative en 2011 autour d'un appel à projets des entreprises.

Pour cette seconde édition, une vingtaine de dossiers ont été déposés. "Sept ont été retenus et présentés au jury et nous avons finalement désigné trois lauréats et une mention spéciale", commente Christian Dubois de l'ADIB.

Les lauréats

- SFCI à Saint-Vit pour un "nouveau concept de rénovation par l'extérieur" - catégories Innovation / Création d'une nouvelle activité industrielle.

"Ils sont fabricants de charpentes industrielles à l'origine et se sont démarqués en créant des panneaux à ossature bois pour l'isolation par l'extérieur", note Christian Dubois. Une innovation qu'ils ont notamment mis en oeuvre sur le bâtiment Emmaüs à Besançon. L'entreprise travaillerait aussi sur des solutions similaires adaptées à la construction individuelle ou à des bâtiments de plusieurs étages. Elle a investi 200 000 € depuis 2012. L'ADIB a salué le maintien des emplois avec l'embauche de deux salariés grâce à cette diversification d'activité.

Menuiserie Thiébaud à Belleherbe avec le projet "Fenêtre caméléwood" - catégories développement durable / Innovation.

"Nous avons développé une fenêtre en bois de pays à fort coefficient d'isolation. C'est la première fenêtre française à être certifiée Passiv Haus Institut, destinée au marché naissant des habitations passives", remarque Jean-Louis Thièbaud, le co-dirigeant.

- Immobois concept (groupement des entreprises Gardavaud, Chalets Claudet et Chauvin construction) pour le développement de l'éco-village du Mont d'Or à Jougne- catégories Aventure collective / développement durable

- La mention spéciale a été décernée à l'entreprise Charm'Ossature à Etalans (déjà récompensée en 2011) dans les catégories Développement durable / capital humain.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Les techniciens d’Enedis mobilisés durant le confinement : déjà plus de 1.000 interventions

Comme lors de la mobilisation pour les aléas climatiques, les équipes d'Enedis (ex ERDF),  en charge du réseau et de la distribution d'électricité, sont sur le terrain. Sur les territoires Alsace et Franche-Comté, 350 salariés sont mobilisés dans le cadre du service essentiel, 24h/24 et sept jours sur sept.

Automobile : les syndicats de PSA veulent attendre la fin du pic pour relancer la production

Coronavirus • Ils mettent en garde contre une reprise prématurée de la production. Les syndicats du groupe automobile estiment qu’il est nécessaire d’attendre la fin du pic épidémique pour relancer une production "de voitures qui ne sont pas vendues". La CGT dit cependant ce lundi soir son accord pour fabriquer des respirateurs à Poissy.

Crise économique du coronavirus : BGE Franche-Comté s’engage auprès des Travailleurs indépendants

Dans le contexte sanitaire actuel et au vu des conséquences sur les petites entreprises suite au confinement entamé depuis le 17 mars 2020, le réseau BGE en lien avec Le Ministère du Travail a missionné les BGE sur les territoires pour qu’elles apportent aide et conseils aux travailleurs indépendants les plus fragiles.

Entreprises, vous avez des surblouses, des masques…? Faites vous connaître

Appel au don de matériel de protection • Pour répondre aux besoins en matériel manquant dans les établissements de santé, la CCI du Doubs coordonne un nouvel appel aux dons de matériels de protection. L'hôpital de Besançon a par exemple un besoin urgent de surblouses pour le personnel soignant.
Offre d'emploi
 10.34
ciel dégagé
le 31/03 à 12h00
Vent
5.72 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
40 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune