L'épidémie marque "une pause" en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 13/02/2021 - 08:15
Mis à jour le 12/02/2021 - 22:13

Les derniers chiffres •

Selon les derniers relevés de Santé publique France en date du 12 février 2021, la situation sanitaire connaît une lente amélioration avec 177 cas pour 100.000 habitants en Bourgogne Franche-Comté (198 en France)  et un taux de positivité à 6,1 % pour un taux de reproduction à 0,88. Les hospitalisations sont également en baisse avec 1647 patients, dont 152 en réanimation.

 © APHP
© APHP

Situation épidémique en baisse, les variants présents partout

L'agence régionale de santé note une  légère amélioration de la situation épidémique mais une circulation virale toujours élevée et des variants détectés sur l’ensemble de la Bourgogne Franche-Comté. Mais l'ARS se veut très prudente car les indicateurs restent élevés. "Le haut niveau de circulation du virus observé à l’échelle nationale et la détection des variants particulièrement contagieux sur l’ensemble de la région demeurent préoccupants..."

Les variants dits "britanniques" et "sud-africains" ont été détectés dans tous les départements et leurs proportions continuent une  progression significative.

Ce 12 février et depuis le début de l’épidémie, un total de 5 653 décès a été recensé : 3 562 décès en établissements de santé ; 2 091 en établissements médico-sociaux.

"La mobilisation collective est décisive pour permettre de ralentir leur propagation : respect des règles sanitaires et des gestes barrières, dépistage au moindre doute, et isolement en cas de symptômes ou de contact avec une personne malade" ARS Bourgogne Franche-Comté.

La situation sanitaire reste disparate selon les départements

Les chiffres de santé publique France en Bourgogne Franche-Comté

Département

Incidence

Taux de positivité

Hospitalisations

(réanimation)

Tension

hospitalière

Nbre de décès quotidien (moyenne)

Doubs

165 6,7% 163 (42) 105% 1

Jura

243 8,5% 186 (7) 88% 2

Haute-Saône

201 7,6% 122 (17) 142% 2

T. de Belfort

139 6,5% 105 (10) 40% 1

Côte d'Or

175 6,1% 304 (31) 54% 3

Saône-et-loire

184 6,9% 433 (28) 108% 3

Nièvre

147 5,4% 167 (6) 50% 2

Yonne

153 5,5% 167 (11) 61% 2

Bourgogne Franche-Comté

177 6,1% 1647 (152) 76% 16

Covid-19 : les chiffres en Bourgogne Franche-Comté

Évolution du Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté

Sources : data.gouv.fr


CODIV-19 dans le Doubs

Sources : data.gouv.fr


La vaccination des personnes prioritaires se poursuit

L’ARS remercie la population de continuer à appliquer les gestes barrières, y compris après la vaccination.

Dans la région, au 12 février, 126 126 personnes ont reçu au moins une première injection et 25 048 secondes doses ont été injectées.

L’Agence Régionale de Santé invite à poursuivre rigoureusement la mise en œuvre des gestes barrières, même après la vaccination, pour interrompre les chaines de contamination.

Les approvisionnements reprennent : 23 700 doses du vaccin AstraZeneca viennent d’être livrées aux établissements pivots de la région afin d’être distribuées vers 300 établissements de santé et centres de vaccination. Ce vaccin a vocation à être d’abord proposé aux professionnels du secteur de la santé et du médico- social, aux résidents et aux professionnels du secteur du handicap (foyers d’accueil médicalisés et maisons d’accueil spécialisées), aux professionnels de l’aide à domicile et aux sapeurs-pompiers, de moins de 65 ans, conformément aux recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS).

Par ailleurs, l'ARS rappelle qu’il n’y a pas d’opérations de démarchage à domicile organisées pour proposer la vaccination et appelle les habitants à la plus grande vigilance.

Covid-19 Bourgogne-Franche-Comté statistiques

Taux d'incidence par département

Taux de positivité par région

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

RD-Biotech, la société bisontine qui a participé à l’élaboration du vaccin anti-Covid Pfizer

3 questions à… • On parle beaucoup d'elle en ce moment. La société spécialisée dans la biologie moléculaire RD-Biotech à Besançon vient de remporter un fonds de soutien de l'État pour créer un nouveau site de production de plasmides de qualité BPF. Nous avons voulu en savoir plus sur elle et le chef de cette entreprise…

Fréquentation en hausse et soldes au centre-ville de Besançon : le point avec le président de l’UCB

Depuis plusieurs semaines et plus précisément depuis la fermeture des centres commerciaux, la fréquentation au centre-ville de Besançon a nettement augmenté comme nous le confirme Serge Couësmes, président de l'Union des commerçants ce mardi 2 mars 2021, avec un bilan des soldes "globalement" positif.

Fulgurance du variant britannique dans le Doubs : le préfet pourrait prendre de nouvelles mesures prochainement

En seulement quelques jours, le nombre de tests positifs au variant dit "britannique" de la Covid-19 dans le Doubs a explosé comme nous vous en informions sur maCommune.info mercredi 24 février. Le préfet du Doubs ainsi que l'ARS Bourgogne Franche-Comté surveillent cette évolution et renforcent les mesures et les contrôles.

Santé

RD-Biotech, la société bisontine qui a participé à l’élaboration du vaccin anti-Covid Pfizer

3 questions à… • On parle beaucoup d'elle en ce moment. La société spécialisée dans la biologie moléculaire RD-Biotech à Besançon vient de remporter un fonds de soutien de l'État pour créer un nouveau site de production de plasmides de qualité BPF. Nous avons voulu en savoir plus sur elle et le chef de cette entreprise…

Les tests salivaires à l’école réalisés par des « personnels de santé », assure Blanquer

Les tests salivaires déployés à l'école pour lutter contre la propagation de l'épidémie de Covid-19 seront réalisés par des "personnels de santé" et non par des enseignants, a assuré lundi le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer lors d'un déplacement dans une école de Lavoncourt en Haute-Saône.

Tests salivaires dans les écoles du Doubs : l’inspection académique compte sur la responsabilité des parents

Lors d'une conférence de presse jeudi 25 février 2021, le préfet du Doubs Joël Mathurin et le directeur de l''inspection académique de l'Education nationales (Dasen) du Doubs Patrice Durand ont annoncé le déploiement des tests salivaires dans les écoles pour détecter les cas positifs à la Covid-19 et les variants dès lundi 1er mars. Les enfants doivent avoir l'autorisation écrite de leur parent pour pouvoir se faire tester.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.55
peu nuageux
le 04/03 à 6h00
Vent
1.99 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
90 %

Sondage