Les chiffres clés du tourisme dans le Grand Besançon en 2015

Publié le 08/04/2016 - 19:03
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:13

Les chiffres de l'observatoire local du tourisme ont été dévoilés au sein de la maison Victor Hugo à Besançon ce vendredi 8 avril 2016. On apprend pêle-mêle que les nuitées dans les hôtels sont en augmentation de 13% sur un an, que les chinois sont représentent la première clientèle étrangère avec 25.000 nuitées, que la Citadelle est le deuxième site le plus visité de Bourgogne Franche-Comté et que les retombées économiques sont évaluées à 125,55 millions d'euros, soit cinq millions de plus comparés à 2014. Dans le Grand Besançon, le tourisme génère 2.376 emplois directs.

PUBLICITÉ

Besançon est une des premières villes de France à sortir ses chiffres du tourisme pour l’année N-1. Il faut attendre les données de l’Insee des fréquentations hôtelières fin février pour pouvoir décortiquer les statistiques et les présenter. Thierry Morton, adjoint au tourisme et au commerce et Gilles Dreydemy, directeur de Besançon Tourisme et Congrès ont présenté ces chiffres tirés de l’observatoire local de tourisme. « Il faut analyser ces données afin de mieux comprendre les tendances, comprendre ce qui fonctionne bien et moins bien afin, et c’est tout l’intérêt, de savoir garder les touristes pour qu’ils séjournent ici et consomment. »

Un premier constat. 80% de la clientèle touristique est française. La clientèle étrangère est en progression depuis cinq ans puisqu’elle est passée de 15 – 16% dans les années 2010 à 20 % en 2015. Le profil type d’un touriste à Besançon ? « Il s’agit d’un couple d’environ 45 ans, cadre moyen er qui vient ici pour profiter de l’environnement et découvrir nos sites, nos musées… » explique Gilles Dreydemy, directeur de Besançon Tourisme et Congrés qui indique que les efforts se tournent également vers le développement du tourisme d’affaires avec 35 congrès en 2015 (comme en 2014), pour 8.855 congressistes accueillis pour une retombée économique de 2,1 M€

Les sites les plus visités sur Besançon

Les 2/3 de l’activité touristique des sites payants se concentrent d’avril à août. 29 % des touristes qui visitent les sites du Grand Besançon sont étrangers (Suisse 22% – Allemands 14% – Pays-Bas 8 %)

  •  N°1 : Citadelle de Besançon (286.412 visiteurs : – 4%  – 32 % de visiteurs étrangers)
  • N°2 : Le musée des maisons comtoises de Nancray (43.164 visiteurs : – 8%)
  • N°3 : le musée du temps (42.705 visiteurs : + 6% – 28 % de visiteurs étrangers)

À noter que la cathédrale Saint-Jean, sans billetterie, est le 2e site le plus fréquenté de Besançon avec 123.534 visiteurs.

Après un début d’année morose (-28%) et une fréquentation en légère baisse en raison de la chaleur cet été (-4%), la Citadelle de Besançon a réussi profiter des intersaisons pour compenser cette baisse. Elle affiche 286.412 visites, une baisse de 4% par rapport à 2015 qui selon Thierry Morton est toute relative. « 2014 avait été une année exceptionnelle » explique l’adjoint au tourisme et au commerce à la Ville de Besançon. « On reste sur une très bonne moyenne de la fréquentation et une très bonne année 2015 ». La citadelle est le deuxième site le plus visité en Bourgogne Franche-Comté derrière les hospices de Beaune (410.000 visiteurs)

Le Frac enregistre une baisse de 39% de sa fréquentation et passe de 23.770 visites en 2014 à 14.457 en 2015. La maison Victor Hugo reste stable (-1%) avec 15.682 entrées.

Par ailleurs, 16.000 personnes ont participé aux 1.000 visites guidées organisées par Besançon Tourisme et congrès pour une retombée économique estimée à 580.000 €

L’hébergement

Pour les hôtels, l’offre de Besançon représente 7% de l’offre globale de la Bourgogne Franche-Comté, mais seulement 2,5% pour les chambres d’hôtes et moins de 1% pour les campings. Voici les chiffres 2015 comparés à 2014 

  • 39 hôtels (dont 47 % 3 *) pour 1.871 chambres (+ 400 chambres) : 520.251 nuitées (+13,3%)
  • 20 chambres d’hôtes (52 chambres) : 1.614 nuitées (-35%)
  • 43 meublés de tourismes (63 chambres) 4.651 nuitées (-19%)
  • 3 campings (183 emplacements)
  • Au camping de la Plage de Besançon (19.000 nuitées) , 60% des campeurs sont étrangers : +20% de nuitées étrangères
  • 207 locations Airbnb
  • 3013 hôtes en coachsurfing

L’activité des hôtels de la zone Besançon St-Vit (zone Insee) en nombre de nuitées a augmenté de manière significative de +21,3 et + 20% en juillet et août 2015 par rapport à l’année précédente. En moyenne, la hausse sur l’année 2015 est de 13% avec un taux d’occupation de 59,5%. La progression des touristes étrangers se ressent surtout sur la période estivale : 30 % des touristes sont étrangers en juillet et 39% en août. 

Avec 25.000 nuitées, les Chinois (22%) représentent la première clientèle étrangère à Besançon et passent devant les Allemands (18% et les Suisses (9%). Mais il ne s’agit principalement que d’une clientèle de passage. « On ne retrouve pas cette clientèle chinoise sur les sites touristiques. Ils arrivent le soir et repartent le lendemain » explique Camille Provitolo, responsable observation et qualité à l’office de tourisme de Besançon. « Nous sommes déjà en phase d’échange avec les hôteliers pour essayer de mettre en place des produits qui permettent d’attirer les touristes chinois sur des durées de séjours plus importants…« 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Les 3 B • En devenant communauté urbaine au 1er juillet 2019, le Grand Besançon passe un cap et se dote d'une marque d'attractivité déclinable par les différents acteurs publics et privés du territoire qui ont participé à sa co-construction : "Besançon, Boosteur de bonheur", plus qu'une promesse mais un véritable art de vivre à la bisontine que les différents acteurs locaux vont s'approprier

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.85
couvert
le 24/06 à 21h00
Vent
2.29 m/s
Pression
1016.39 hPa
Humidité
90 %

Sondage