Les cinq premiers "emplois francs" du Doubs signés dans un nouveau restaurant de Besançon

Publié le 09/02/2020 - 11:31
Mis à jour le 08/02/2020 - 08:52

Le préfet du Doubs et des représentants de Pôle Emploi ont annoncé vendredi 7 février 2020 la signature de cinq premiers « emplois francs » dans le Doubs dans le restaurant O’Tacos qui ouvrira prochainement à Besançon. Les « Emplois Francs », qu’est-ce que c’est ? Réponse…

Une partie de l'équipe du restaurant O'Tacos et le gérant (à gauche) Mehdi Bensalama. ©Alexane Alfaro ©
Une partie de l'équipe du restaurant O'Tacos et le gérant (à gauche) Mehdi Bensalama. ©Alexane Alfaro ©

Le dispositif d'emploi franc permet à un employeur de bénéficier d'une aide lorsqu'il embauche un habitant résidant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV). Depuis le 1er janvier 2020, le dispositif est généralisé à l'ensemble des QPV pour une durée d'un an.

À Besançon, l'enseigne O'Tacos, qui ouvrira le 14 février 2020, place de la Révolution à Besançon, bénéficie de ce dispositif. Pendant 3 ans, le gérant de l'entreprise, Mehdi Bensalama, recevra 5000€ par an et par emploi franc. Sur sept emplois en CDI de 35 heures dans ce restaurant rapide, cinq sont des salariés en emploi franc.

Quels employeurs concernés ?

Un employeur qui embauche un demandeur d'emploi ou un jeune suivi par des missions locales résidant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) peut bénéficier de la prime Emploi franc sauf :

  • s'il n'est pas à jour de ses obligations fiscales,
  • s'il a effectué un licenciement économique sur le futur poste Emploi franc dans les 6 mois précédant l'embauche,
  • s'il bénéficie d'une autre aide de l'État à l'insertion, à l'accès ou au retour à l'emploi versée pour le salarié recruté en emploi franc.

Le salarié recruté en emploi franc ne doit pas avoir appartenu à l'effectif de l'entreprise au cours des 6 derniers mois.

Chez O'Tacos, la plupart des salariés en emploi franc vivent dans les quartiers Planoise et Clairs-Soleil et étaient au chômage et inscrits à Pôle Emploi depuis plusieurs mois avant de recevoir une formation dans le domaine de la restauration. Ils ont ensuite été embauchés chez O'Tacos en CDI à plein temps.

"J'ai envie de donner un signal très fort à la jeunesse de Planoise"

Souvent, lorsque des personnes, dont l'adresse est située dans un quartier prioritaire, une discrimination négative s'abat sur elles. Les emplois francs ont pour but d'ôter ces préjugés en faisant de la "discrimination positive pour un effet positif", selon Joël Mathurin, préfet du Doubs.

Il a également déclaré :"J'ai envie de donner un signal très fort à la jeunesse de Planoise en leur disant vous avez le choix : il n'est pas vrai que lorsqu'on vit dans un quartier prioritaire, on est assigné à résidence ou assigné à un destin social quelconque."

Le préfet a indiqué que "si on veut s'en sortir, ça peut être plus difficile que d'autres, c'est vrai, mais c'est possible !"

Aux employeurs, Joël Mathurin leur dit "chiche, vous avez quelqu'un de compétent, il est de Planoise, il est de Clairs-Soleil, chiche, tentez le coup, c'est de la compétence, prenez-le, donnez-lui sa chance ! C'est aussi ça le complément du discours républicain. La République, c'est la répression quand c'est nécessaire, mais c'est aussi une espérance républicaine, c'est les emplois francs."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.29
légère pluie
le 24/05 à 21h00
Vent
1.17 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
84 %