Les horlogers de luxe à l'heure de la vente en ligne

Publié le 30/03/2017 - 15:02
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:36

Les horlogers suisses se lancent résolument dans le marché de la vente en ligne, après s’être longtemps montrés réticents à la commercialisation des montres de luxe sur Internet pour ne pas écorner leur image.

 ©
©

Ces derniers mois, les horlogers de luxe ont multiplié les incursions sur la toile, pour mettre en vente ponctuellement des séries limitées mais aussi proposer des services propres à l'univers du luxe, comme par exemple une "conciergerie" pour prendre rendez-vous en quelques clics dans une boutique.

En janvier, Omega, une marque suisse de référence, a procédé à une vente éclair sur instagram auprès de collectionneurs, proposant une édition limitée d'un de ses modèles phares, la Speedmaster. La vente, annoncée par surprise une heure avant sa mise en ligne, a immédiatement créé l'événement, tous les modèles s'écoulant en 4 heures, 15 minutes et 43 secondes pour ce modèle à plus de 5.000 francs suisses (4.660 euros).

Omega avait mis en vente très exactement 2.012 exemplaires, en référence à la date de création de cette communauté Instagram qui se réunit chaque mardi discuter de ses modèles, connues notamment pour avoir été portées par l'astronaute américain Buzz Aldrin pour la première mission sur la lune. 

Pour séduire ses clients, Longines, une marque du groupe Swatch qui chronomètre de nombreux prix hippiques, s'apprête ainsi à lancer une application proposant de multiples fonctionnalités pour suivre les courses depuis une tablette.

Jusqu'à présent, seules une poignée de marques de luxe proposaient d'acheter des montres en ligne, à l'instar d'Hermès qui avait intégré une partie de sa collection horlogère à sa boutique en ligne où se vendent également ses célèbres carrés de soie. "Nous avons été une des premières marques dans notre univers à le faire", a retracé son directeur, Guillaume de Seynes, lors d'un entretien à Baselword , expliquant que la marque s'était d'abord lancée en 2001 aux États-Unis, et avait ensuite étendu l'e-commerce à l'Europe, puis au Japon.

De la même façon que la maison avait ouvert une boutique à Deauville dans les années 1920 lorsqu'elle s'était aperçue que sa clientèle partait en weekend sur la Côte normande avec l'essor de l'automobile. La marque a aussi développé les points de vente dans les aéroports dans les années 1970. Soucieux de rester toujours dans l'ère du temps, Hermès est allé ainsi "dans la même logique" sur internet, a ajouté M. de Seynes.

 Du "Sur mesure"

 La marque française Bell & Ross avait elle aussi franchi le pas en 2008, proposant à sa clientèle de collectionneurs de choisir ses accessoires mais aussi de se faire livrer la montre à domicile par un horloger qui vient la mettre en service pour les modèles à plus de 5.000 euros. "C'est un service sur mesure très apprécié", a confié Carlos Rosillo, son patron, expliquant qu'il avait voulu dès le départ utiliser les nouvelles possibilités qu'offrait l'Internet en les associant à l'univers du luxe.

Longtemps, les horlogers se sont pourtant montrés très réservés sur la vente en ligne, à la fois par peur des contrefaçons sur ces produits onéreux, mais aussi pour préserver leur image, beaucoup estimant qu'il n'était pas possible de récréer sur Internet une expérience d'achat comparable à celle d'une boutique chic. 

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

En 2024, le salon Micronora fêtera ses 75 ans, ”l’heure du renouveau”

Thierry Bisiaux, président de Micronora et Fanny Chauvin, directrice de Micronora ont présenté mardi 26 avril 2024 la prochaine édition du salon des microtechniques Micronora qui se tiendra du 24 au 27 septembre à Micropolis à Besançon. Le thème de cette année : les microtechniques intelligentes. Déjà 90% des espaces exposants sont réservés…

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Leroy Merlin vous convie à découvrir son tout nouveau chapiteau pour une saison estivale inoubliable ! 

QUOI DE 9 ? • Le samedi 6 avril, Leroy Merlin a ouvert les portes de son chapiteau, juste à temps pour accueillir les beaux jours. À l'intérieur, un monde d'aménagement extérieur vous attend, prêt à répondre à toutes vos envies. Le chapiteau a pris place dans l'ancienne cour des matériaux, désormais délocalisée au 1C rue Lavoisier à Besançon.

Decathlon vous rachète votre matériel de sport inutilisé grâce à la Seconde Vie

PUBLI-INFO • La Seconde Vie chez Decathlon est un service de rachat de votre matériel, sur certains sports, en très bon état, sous forme de bon d’achat ou de virement bancaire. Pour profiter de ce service, voici un guide vous expliquant ce qui peut être repris et sous quelles conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.14
légère pluie
le 18/04 à 3h00
Vent
2 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
94 %