Les mesures "gilets jaunes" prises par Macron vont coûter 17 milliards

Publié le 30/04/2019 - 17:14
Mis à jour le 05/06/2019 - 15:57

Le coût total des mesures annoncées macronpar Emmanuel Macron pour répondre au mouvement des « gilets jaunes » s’élève à près de « 17 milliards d’euros« , a indiqué ce mardi 30 avril 2019 le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire.

© d poirier ©
© d poirier ©

"Au total, on est sur 17 milliards d'euros environ", a déclaré M. Le Maire sur France 2, en promettant de compenser en partie cette facture par des mesures d'économies sur la dépense publique.

Sur ces 17 milliards, dix milliards correspondent aux mesures "annoncées en décembre" par le chef de l'Etat, comme la revalorisation du Smic et la défiscalisation des heures supplémentaires, entrées en vigueur en janvier 2019, a détaillé le ministre.

Retraite minimum et baisse d'impôt sur le revenu

A ces dix milliards s'ajoutent les cinq milliards de baisse d'impôt sur le revenu, prévus pour 2020, et le coût de la réindexation sur l'inflation des petites retraites, chiffré par Bercy à 1,4 milliard d'euros.

Selon le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin, la mise en place d'une retraite minimum de 1.000 euros, annoncée jeudi dernier par Emmanuel Macron, devrait quant à elle coûter dans un premier temps quelques centaines de millions d'euros.

Une baisse des dépenses de l'Etat ?

"Les baisses d'impôts seront notamment financées par une baisse de la dépense publique", a par ailleurs souligné Bruno Le Maire, en assurant que des économies pouvaient notamment "être faites sur les opérateurs publics".

Ces propos interviennent alors que plusieurs membres de l'opposition, mais aussi certains économistes, ont fait part ces derniers jours de leur scepticisme sur le financement de ces mesures, estimant qu'elles allaient entraîner une aggravation du déficit public.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

gilets jaunes

Les Gilets Jaunes de retour à Besançon

Ils sont toujours là et ils l’ont à nouveau chanté. Moins d’une semaine après le déconfinement, les Gilets Jaunes ont décidé de poursuivre leur mobilisation ce matin à Chalezeule et en début d’après-midi eu centre-ville de Besançon en soutien aux « premiers de corvée »

Entre 600 et 1.000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

"appel à la mobilisation générale" • Entre 600 manifestants et 1.000 manifestants selon la CFDT étaient au rendre-vous de la marche d’Alternatiba ANV (action non violente) Cop 21 au départ du parc Micaud à Besançon. Direction la place Flore pour rejoindre les Gilets Jaunes avec un Die In (mourir sur place). La marche devrait rejoindre les Vaîtes vers 17h avec un village des alternatives en parallèle de la Guinguette des Vaîtes mais le rassemblement s’est scindé. Une centaine de gilets jaunes a décidé de se rendre au centre-ville pour rejoindre les « Livres dans le Boucle ». La majorité des marcheurs climatique se sont dirigés en direction des Vaites.

Départ de la présidente de l’UCB : “Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre…”

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu’un bilan, c’est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Economie

Bientôt un KFC à Chalezeule

EXCLU • L’enseigne américaine de restauration rapide KFC, spécialisée dans le poulet frit, continue son implantation non loins de Besançon. Après une première enseigne ouverte dans la zone commerciale de Châteaufarine puis une seconde au coeur de la boucle bisontine, KFC ouvrira prochainement un nouveau restaurant dans la commune de Chalezeule. 

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

Quoi de neuf au magasin Boulanger à Besançon ?

Quoi de neuf ? • Chez Boulanger à Besançon, vos appareils électroniques ou électroménagers peuvent avoir une deuxième vie grâce à Infinity, pour les réparer en toute simplicité, ou grâce au service Rachat pour obtenir des cartes cadeaux... Rendez-vous cet été en magasin où 50 collaborateurs répondront à vos questions et vos besoins !

Traiteur Vintage, la nouvelle saveur de l’événementiel local !

PUBLI-INFO • Une nouvelle étoile vient de naître dans le paysage gastronomique de notre région. Il s’agit de Traiteur Vintage, fondée en mai 2024, par les talentueux Maxime Gérardin et Benjamin Loye. Une entreprise qui s'impose déjà comme un acteur incontournable de l'événementiel local.

“HeyDoubs.ai”, une web app touristique innovante développée par Livdéo

La web app "Hey Doubs.ai" a été officiellement présentée jeudi 4 juillet 2024 à Besançon par la société Livdeo, entreprise précurseur en solution numérique pour l’art, la culture et le tourisme. Menée dans un travail partenarial avec Doubs Tourisme, la web-app ou agent conversationnel a de beaux jours devant elle… Comment ça marche ? On vous explique tout…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.91
ciel dégagé
le 14/07 à 00h00
Vent
1.27 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
92 %