LOGO : Jean-Luc Mélenchon apporte son soutien aux salariés de l’entreprise jurassienne

Publié le 17/11/2016 - 17:56
Mis à jour le 18/11/2016 - 13:55

Le candidat à l’élection présidentielle avec le mouvement La France insoumise, a souhaité apporter son soutien aux salariés LOGO suite à la liquidation judiciaire du lunetier déclarée par le tribunal de Commerce de Lyon le 15 novembre 2016.

PUBLICITÉ

Selon le mouvement La France Insoumise, la fermeture de Logo à Morez serait « la faute de Bernard Arnault« . Le directeur du groupe de luxe LVMH a résilié son contrat avec le lunetier jurassien qui connaissait déjà de grandes difficultés financières.

En tout ce sont 172 salariés qui ont été mis sur le carreau avec cette fermeture d’entreprise dont le savoir faire existait depuis plus d’un siècle sur les terres jurassiennes.

LOGO avait été placée en redressement judiciaire en avril dernier et la liquidation a été officiellement prononcée le mardi 15 novembre 2016 par le tribunal de commerce de Lyon. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

logo

Logo : l’ autorisation de  l’accord entre LVMH et les salariés est une « bonne nouvelle »

Logo : l’ autorisation de l’accord entre LVMH et les salariés est une « bonne nouvelle »

Le  juge commissaire du tribunal de commerce de Lyon a autorisé un accord prévoyant l'indemnisation par le géant du luxe LVMH des anciens salariés de Logo, manufacture de lunettes du Jura placée l'an dernier en liquidation judiciaire. L'ancien responsable du CE de l'entreprise jurassienne estime que la décision est une bonne nouvelle…

Affaire Logo contre LVMH : jugement attendu le 4 juillet 2017

Affaire Logo contre LVMH : jugement attendu le 4 juillet 2017

Le tribunal de grande instance de Paris rendra son jugement le 4 juillet 2017 dans l'affaire qui oppose les salariés de Logo, manufacture de lunettes du Jura placée en liquidation judiciaire en novembre, au géant du luxe LVMH. Le délibéré, qui était prévu ce mardi 30 mai 2017, a été reporté au 4 juillet, a-t-on appris lundi auprès des avocats des deux parties.

Lunetterie : Marie-Guite Dufay veut « sauver cette filière d’excellence industrielle » dans le Jura

Lunetterie : Marie-Guite Dufay veut « sauver cette filière d’excellence industrielle » dans le Jura

Le 15 novembre 2016, Marie-Guite Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a réagi à  la liquidation judiciaire du fabricant de lunettes jurassien LOGO, par le tribunal de Lyon. Elle appelle à "construire un avenir pour la filière de la lunetterie".

L’avenir de Logo à Morez se joue devant le tribunal de commerce de Lyon

L’avenir de Logo à Morez se joue devant le tribunal de commerce de Lyon

Menacée de fermeture depuis la fin de sa collaboration avec LVMH, l'entreprise LOGO à Morez, dernière grande manufacture de lunettes de France, risque de devenir le nouveau symbole du déclin de l'industrie lunetière française, née dans le Jura à la fin du 18e siècle. Ce mercredi 2 novembre 2016, le tribunal de commerce de Lyon statuera sur son avenir. La décision est attendue en fin de matinée. Les 220 salariés craignent une liquidation judiciaire. 

Dans la catégorie

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Dans le cadre de sa mission de contrôle de l'action du Gouvernement, Michel Raison, sénateur de la Haute-Sao?ne a interrogé mardi 14 mai 2019  en séance publique au Sénat, la ministre de la cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, sur les engagements pris par la ministre  pour réparer le préjudice subi par la Ville de Lure suite à la décision du Gouvernement Philippe d'abandonner le projet de nouvel établissement pénitentiaire sur lequel le Président François Hollande s'était engagé en septembre 2015.

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Jean-François Longeot, sénateur du Doubs, s'est rendu ce lundi 13 mai 2019 dans une maison de santé à Belleherbe, à l'Agence Régionale de Santé puis au cabinet éphémère de Pontarlier dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé où il est rapporteur pour avis. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.25
légère pluie
le 19/05 à 12h00
Vent
2.39 m/s
Pression
1005.05 hPa
Humidité
93 %

Sondage