Manifestation pour le Dessoubre : le Conseil général du Doubs condamne les "dérapages"

Publié le 21/05/2014 - 15:06
Mis à jour le 21/05/2014 - 15:09

Les vice-présidents et conseillers généraux délégués du Conseil général du Doubs publient ce mercredi 21 mai 2014 un communiqué par lequel ils condamnent "avec force les dérapages commis lors de la manifestation en faveur du Dessoubre" et apportent leur soutien "plein et entier" à Claude Jeannerot", président du Département. 

Le communiqué : 

"Depuis trois ans, et alors même qu’il n’a aucune compétence obligatoire, le Département du Doubs, sous l’impulsion de son Président, s’est fortement mobilisé en faveur de la reconquête de la qualité de nos rivières. 
 
Depuis, tous les partenaires, - État, collectivités locales, chambres consulaires, associations- sont réunis pour parvenir à cet objectif. 
 
Et tous le savent : c’est un combat de longue haleine qui est engagé. Il faudra du temps et de la persévérance pour parvenir à juguler la pollution de nos cours d’eau. 
 
Ce discours de vérité, nous le devons à notre population. 
 
C’est pourquoi, nous ne pouvons admettre les propos qui résument le travail collectif entrepris depuis plusieurs mois à quelques « mesurettes », laissant croire de surcroît qu’il suffit d’un claquement de doigt pour régler des problèmes qui durent depuis 30 ans. 
 
De même, nous condamnons fermement la violence verbale à laquelle se sont livrés quelques extrémistes lors de cette journée à Saint-Hippolyte. 
 
À la gesticulation d’un jour, nous préférons l’action au quotidien ! Certes, c’est sans doute moins médiatique mais à l’évidence plus utile pour la restauration de nos rivières.  
 
Autour de Claude Jeannerot, nous restons déterminés à assumer avec responsabilité nos engagements au service de nos concitoyens. Nous laissons à d’autres la voie de l’agitation stérile et improductive". 
 
Ce communiqué est signé de Vincent Fuster, premier vice-président du Département du Doubs, au nom des vice-présidents et des conseillers généraux délégués.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Tourisme et nature : tout pour protéger le site des 4 lacs dans le Haut-Jura

Chaque année, les visiteurs sont de plus en plus nombreux à se rendre sur le site des 4 lacs dans le Haut-Jura pour admirer la nature. Cependant, ces espaces doivent malgré tout être protégés. C'est pourquoi le Parc naturel régional du Haut-Jura et le Conservatoire d'espaces naturels de Franche-Comté ont créé "une zone de tranquillité" jusqu'au  15 septembre, période de forte fréquentation.    

Attention aux tiques : quelques conseils pour vos balades

Qui dit été, dit promenades, pique-niques, jeux en plein air, etc. Un animal petit, mais qui peut être dangereux pour la santé (maladie de Lyme), risque de mordre les enfants, les adultes et les animaux : il s'agit de la tique. Voici six astuces pour éviter de se faire mordre…

Crues : un « dispositif exceptionnel » demandé à J. Castex pour les agriculteurs

À l’occasion de la venue de Jean Castex en Haute-Saône ce 23 juillet 2021, le syndicat FDSEA et la Chambre d’agriculture expliquent dans une lettre que les exploitants agricoles sont nombreux a avoir été impacté par fortes précipitations…Ils demandent une aide exceptionnelle.

La chambre d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté demande l’abattage « systématique » du loup près d’un élevage

Suite à plusieurs attaques de loups sur des élevages de bétails, la chambre d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté, dans un communiqué du 23 juillet, demande aux pouvoirs publics de prendre "toutes les mesures nécessaires" pour stopper le retour du loup et l'abattage "systématique" de cet animal dès les premiers signes de présence à proximité d'élevages.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.71
légère pluie
le 03/08 à 18h00
Vent
0.84 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage