Marine Le Pen nettement en tête en Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 24/04/2017 - 00:25
Mis à jour le 24/04/2017 - 12:00

Marine Le Pen est arrivée dimanche nettement en tête du premier tour de l'élection présidentielle en Bourgogne-Franche-Comté, s'imposant dans sept départements sur huit avec 25,11% des suffrages, réalisant une percée par rapport au premier tour de 2012, selon des résultats portant sur plus de 99% des bureaux de vote.

bilan du 1er tour

La candidate du Front national - qui avait recueilli en 2012 20,36% des voix en Bourgogne et 21,29% en Franche-Comté -- devance ainsi largement Emmanuel Macron, qui obtient 21,88% des suffrages dans la région.

Marine Le Pen réalise son score le plus élevé dans le département rural de la Haute-Saône, avec 31,36 % des suffrages, plus de 10 points de plus qu'Emmanuel Macron (19,59%) et François Fillon (18,05%). Dans l'Yonne, elle totalise 28,52% des voix, loin devant M. Fillon (19,91%) et M. Macron (19,63%) là aussi.

La candidate du Front national enregistre 26,89% des voix dans le Territoire-de-Belfort, devant Emmanuel Macron (20,64 %) et Jean-Luc Mélenchon (19,10%), dans un département notamment marqué en septembre dernier par la menace de fermeture du site historique du constructeur ferroviaire Alstom (400 emplois), finalement sauvé par le gouvernement.  "Ce sont les ouvriers, les salariés et les classes moyennes et populaires qui nous portent. Les thématiques du Front sont porteuses dans cette région où il y a beaucoup de désindustrialisation", s'est félicitée Sophie Montel, tête de file du FN dans la région et proche du vice-président du Front national, Florian Philippot.

"Depuis la présidentielle 2012, il y a une dynamique qui nous porte", a-t-elle ajouté, interrogée par l'AFP, se disant "confiante" pour le deuxième tour. M. Macron a cependant pris la tête en Côte d'Or (23,65%), devant Marine Le Pen (22,52%) et François Fillon (21,26%). 

  • Benoît Hamon ne totalise en Bourgogne-Franche-Comté que 5,65% des suffrages, à égalité avec Nicolas Dupont-Aignan.

Dans le seul département de la région qu'il remporte, le candidat d'En Marche! avait notamment pu compter sur le ralliement du maire de Dijon, François Rebsamen, un proche de François Hollande.  "Le 7 mai, pour les valeurs de la République, un seul vote est possible: Emmanuel Macron", a-t-il réagi dimanche dans un communiqué. Les propositions du candidat d'En Marche "présentent de nombreuses convergences avec mon engagement social-démocrate et mes convictions profondes sur l'Europe notamment", a-t-il ajouté.

Macron en tête à Dijon et Besançon

Dans la capitale de la région, le candidat d'En Marche! s'est facilement imposé (27,31%) devant Jean-Luc Mélenchon (21,89%). Marine Le Pen n'arrive qu'en quatrième position, à 14,52%, après François Fillon (20,91%). Dans le Doubs et le Jura, Marine Le Pen (23,45 % et 24,14 %) devance de quelques points le candidat d'En Marche! (22,50 % et 21,33 %) et celui des Républicains (21,09 % et 18,97 %).

Jean-Luc Mélenchon termine troisième dans le Jura avec 20,28 % des suffrages et il enregistre un score notable à Besançon (25,55%), l'ancienne capitale franc-comtoise historiquement à gauche où Macron, soutenu par le maire PS Jean-Louis Fousseret arrive premier (26,44 %).

Les Résultats définitifs en Bourgogne FrancheComté

  • Inscrits : 2 001 712
  • Votants : 1 588 809
  • Exprimés : 1 544 872
  • Abstention : 20,63%
  • Blancs : 30 808
  • Nuls : 13 129 

Nom

 nombre de voix

 %

Marine Le Pen

 387 664

 25,09%

Emmanuel Macron

 338 192

21,89%

François Fillon

 304 380

 19,70%

Jean-Luc Mélenchon

 276 940

 17,93%

Benoît Hamon

 87 372

 5,66%

Nicolas Dupont-Aignan

87 266

 5,65%

Philippe Poutou

 18 536

1,20%

Jean Lassalle

15 839

 1,03%

François Asselineau

 14 347

 0,93%

Nathalie Arthaud

 11 492

 0,74%

Jacques Cheminade

 2 844

 0,18%


Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

présidentielle 2017

Présidentielle : B. Romagnan salue la victoire de Macron même si elle « ne partage pas ses propositions »

La députée PS,  qui se représente aux prochaines élections législatives dans la première circonscription du Doubs,  salue la victoire d'Emmanuel Macron sur le Front National. Mais pour Barbara Romagnan, la progression du FN, le taux d'abstentions, le nombre de votes blancs et nuls, sont autant d'indicateurs d'une perte de confiance. "C’est en effet, une partie des laissés-pour-compte qui s’est exprimée par ce vote" précise-t-elle dans un communiqué. 

Présidentielle 2017 : la réaction de Jean-Louis Fousseret

A Besançon Emmanuel Macron arrive avec 77,81% des suffrages soit 33.348 voix. Une satisfaction pour Jean-Louis Fousseret. Le maire de Besançon est parti à Paris en fin de journée ce dimanche 7 mai 2017 pour fêter la victoire du "premier président de la Ve République issu d'un mouvement citoyen…". Au lendemain de l'élection, Jean-Louis Fousseret revient sur une page de l'histoire qui se tourne.  

Présidentielle 2017 : la réaction de Sophie Montel (FN)

La députée européenne et conseillère régionale Sophie Montel se dit satisfaite de voir les scores du FN continuer à augmenter "élection après élection" notamment en Bourgogne Franche-Comté. "Le front républicain est mort (…) les gens vont nous rejoindre" a-t-elle déclaré.

Politique

La Citadelle de Besançon en pleine mutation

"La forteresse de Vauban, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, change de paradigme : elle n’est plus un site de repli en cas d’attaque, mais s’ouvre sur la ville." La Ville de Besançon veut incarner les valeurs de l’UNESCO dans un projet touristique et culturel complet dont les travaux se dérouleront jusqu’en 2026.

Législatives 2022 : découvrez les candidats du Doubs de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale

Suite aux résultats de Jean-Luc Mélenchon, candidat des Insoumis à l’élection présidentielle, les différents partis de Gauche (LFI, EELV, PCF et PS) ont décidé de s’unir et de présenter un programme commun pour les élections législatives des 12 et 19 juin prochains. Voici les candidats choisis dans le Doubs pour représenter la NUPES (Nouvelle Union populaire écologiste et sociale).

Un « boulanger à l’Assemblée » : Stéphane Ravacley (Nupes) entre en campagne

Du fournil au marché dominical. Il était sur le pont à 3 heures du matin, a enfourné ses 500 viennoiseries du dimanche, préparé ses pizzas et livré ses commandes. Puis il a enfilé sa veste blanche de boulanger sur son t-shirt enfariné et il est entré officiellement en campagne, celle des législatives de juin.

Le premier plan d’actions pour rétablir le Lynx boréal en Bourgogne Franche-Comté est lancé

La vulnérabilité de la population du Lynx boréal a conduit le gouvernement à confier mi 2018 au préfet de la région Bourgogne Franche-Comté la responsabilité d’engager l’élaboration de ce premier Plan national d’Actions (PNA), qui s’est appuyé sur les services de la DREAL Bourgogne-Franche- Comté et de l’Office français de la Biodiversité (OFB). Il a été lancé le 11 mai 2022 à l'occasion de la journée mondiale des espèces menacées.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.97
couvert
le 19/05 à 9h00
Vent
5.95 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
26 %

Sondage