Matthieu Pigasse, nouveau président des Eurockéennes de Belfort

Publié le 05/07/2015 - 22:11
Mis à jour le 29/03/2016 - 15:46

Le banquier et homme d'affaires Matthieu Pigasse,  47 ans, actionnaire du Monde et propriétaire des Inrockuptibles, a pris dimanche la présidence du festival des Eurockéennes de Belfort, dont l'édition 2015 devait se clôture ce dimanche soir. Il succède à Jean-Marc Pautras. Matthieu Pigasse a également déclaré vouloir "investir" dans l'industrie de la musique dès que le moment sera venu.

recemment_mis_a_jour6.jpg
Mathieu Pigasse © as
PUBLICITÉ

M. Pigasse, 47 ans, s’est dit « fier et heureux » de prendre la présidence de l’association Territoire de musiques, qui gère les Eurockéennes. Il succède à Jean-Marc Pautras, qui souhaitait « passer le flambeau après six ans de présidence », et lui a proposé le poste. 

« J’ai accepté par passion absolue pour la musique, le rock et ce festival », a souligné le patron de presse, qui vient « depuis huit ans et par tous les temps » aux « Eurocks ». « Ce festival est une réussite extraordinaire, l’objectif est de l’emmener encore plus loin, dans le respect des valeurs qui le fondent », a ajouté celui qui s’affirme fan du groupe punk britannique The Clash.

« Aider et accompagner » les Eurocks

M. Pigasse a affirmé vouloir « aider et accompagner » le festival. « Si on trouve de nouveaux moyens financiers, le budget augmentera, mais ce n’est pas une fin en soi », a-t-il précisé.

Dans une interview à paraître lundi dans les journaux régionaux du Groupe EBRA, le propriétaire des « Inrocks » s’est par ailleurs dit prêt à « investir » l’industrie de la musique, quand « le moment viendra ». « On a un média papier, les Inrocks, qui sort des compilations, il y a une radio, Radio Nova, des synergies doivent exister entre les deux », a-t-il souligné.

 « Les Inrocks, Radio Nova, Télérama, tout est cohérent, ils ont un ADN commun qui est cette quête de sens », ajoute dans cette interview M. Pigasse qui souhaite « continuer à construire un groupe de médias, sur tous les supports possibles d’aujourd’hui: papier, radio, scènes, mais peut-être aussi demain télévision ».

Info +

 Outre Les Inrockuptibles, M. Pigasse a par ailleurs pris le contrôle, avec Pierre Bergé et Xavier Niel réunis au sein de LML (Le Monde Libre), du quotidien Le Monde en 2010 et de l’hebdomadaire L’Obs en 2014. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loto du patrimoine : zoom sur l’Abbaye cistercienne de Montigny-Lès-Cherlieu (Haute-Saône)

Loto du patrimoine : zoom sur l’Abbaye cistercienne de Montigny-Lès-Cherlieu (Haute-Saône)

121 monuments ont été retenus pour le Loto du patrimoine 2019 destiné à financer la restauration des monuments français. Le tirage spécial aura lieu le 14 juillet 2019 avant le lancement en septembre de jeux à gratter de 3 et 15 €. Quatre lieux ont été sélectionnés en Franche-Comté.

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Après son discours et la visite de l'exposition "Yan Pei Ming face à Courbet", Emmanuel Macron a pris le temps de rencontrer une quinzaine d'élèves de l'école primaire Courbet et du collège Pierre Vernier d'Ornans qui ont pu lui présenter leurs travaux réalisés dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Courbet.

Le festival Saônorités, de retour ce week-end pour sa 8e édition

Le festival Saônorités, de retour ce week-end pour sa 8e édition

Depuis huit années maintenant, Raphaël Lazzeroni et son équipe de 14 organisateurs organisent leur traditionnel festival Saônorités dans la petite commune de Saône, ce samedi 15 juin 2019. La particularité de cet événement musical ? Un accès libre à tous et surtout gratuit. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 33.17
ciel dégagé
le 26/06 à 9h00
Vent
2.44 m/s
Pression
1021.93 hPa
Humidité
64 %

Sondage