Mgr Jean-Luc Bouilleret , nouvel Archevêque de Besançon

Publié le 10/10/2013 - 12:16
Mis à jour le 15/04/2019 - 12:16

Suite la démission de Mgr André Lacrampe en avril dernier pour raisons de santé, le Pape François a nommé ce jeudi 10 octobre 2013 Mgr Jean-Luc Bouilleret archevêque de Besançon. Né à Arbois il y a 60 ans, il revient sur ses terres d'origine et sera installé  le 17 novembre en la cathédrale St Jean de Besançon. 

 ©
©

Evêque d'Amiens depuis 2003, Mgr Jean-Luc Bouilleret fêtera ses 60 ans le 28 octobre prochain.  Il sera installé archevêque de Besançon le 17 novembre prochain. "A l’heure où ma nomination comme archevêque de Besançon est officielle, je vous adresse mes salutations les plus fraternelles. A tous les habitants du Doubs et de la Haute-Saône, participants de l’archidiocèse de Besançon, à vous responsables et acteurs de la société civile, économique et sociale, du monde académique, judiciaire et militaire, j’adresse mes plus cordiaux souhaits de coopération" a-t-il déclaré dans un communiqué officiel. 

Sonnent les cloches... 

Mgr André Lacrampe, administrateur apostolique depuis sa démission acceptée le 25 avril dernier a tenu à saluer l'arrivée de son successeur dans une lettre adressée aux prêtres, eux religieux et aux fidèles du Diocèse de Besançon. "La fumée blanche n’est pas sortie des cheminées de l’archevêché, mais les cloches des églises, le bourdon de la cathédrale peuvent sonner le carillon pour annoncer la nouvelle. Elle va vite se répan- dre : « Habemus pontificem !» Nous avons un évêque. Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, franc-comtois comme mon prédécesseur notre cher Lucien Daloz, n’est pas un inconnu pour certains d’entre vous (...) Vous aurez les uns et les autres à le connaître et à collaborer, chacun selon sa propre vocation, à la construction de l’Église locale, chargés de transmettre à nos contemporains l’Évangile du Christ".

Dates à retenir :

  • 20 octobre 2013, 15h, cathédrale Saint-Jean : messe d’action de grâce pour célébrer les trente ans d’épiscopat de Mgr André Lacrampe dont les dix dernières années au service du diocèse de Besançon
  • 15 novembre 2013 : prise de possession canonique
  • 17 novembre 2013, cathédrale Saint-Jean : Installation de Monseigneur Jean-Luc Bouilleret 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Religion

Confinement et absence de quêtes : une perte de plusieurs milliers d’euros pour le Diocèse de Besançon

Fermées lors du premier confinement et une grande partie du second, les églises ont subi de lourdes pertes financières suite à l'absence de quêtes. En France, on estime à plus de 60 millions d'euros de préjudice cette année. Le Diocèse de Besançon, malgré plusieurs généreux donateurs, a lui aussi été impacté à hauteur de plusieurs milliers d'euros, explique Monseigneur Jean-Luc Bouilleret ce mardi 22 décembre.

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.29
couvert
le 24/07 à 0h00
Vent
0.58 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
100 %

Sondage