Alerte Témoin

Municipales 2020 : Géneration.s rejoint l'Equipe 

Publié le 10/10/2019 - 17:22
Mis à jour le 10/10/2019 - 17:57

Après Europe Écologie les Verts, le PCF, ou encore "À Gauche Citoyen", c'est au tour des membres du parti Génération.s (parti créé par Benoit Hamon) dont Barbara Romagnan de rejoindre l'union de gauche aussi appelée l'Equipe depuis le 3 juillet dernier. Marcel Ferreol, référent Géneration.s nous explique ce choix politique à cinq mois des élections municipales de Besançon.

Génération.s
©Génération.s

mC : Pourquoi avoir choisi de rejoindre l'Equipe ?

Marcel Ferréol : "Depuis le début, Génération.s a été l'ADN de notre mouvement. Nous avons tout fait pour que l'union de l'ensemble des forces de gauche et de l'écologie (du PS à la France Insoumise) puissent se réunir,. Nous pensons que c'est la seule possibilité pour que cette ville reste à gauche. C'est aussi une façon de reconstruire, de poser les murs d'une maison commune de la gauche et de l'écologie. Au début, nous avions quelques difficultés sur la manière dont cela se construisait. Nous trouvions que c'était trop rapide et organisé à partir des partis politiques".

mC : Quels sont les points importants pour vous à intégrer dans le programme ?

Marcel Ferréol : "Le point qui nous importe le plus, c'est d'être plus innovant en matière démocratique. Beaucoup de gens ne votent plus surtout les jeunes et les personnes les plus modestes. Il y a une grande déficience envers les élus, quels qu'ils soient. C'est pourquoi nous portons une proposition d'assemblée citoyenne. Il s'agira de tirer au sort des citoyens qui auraient une fonction d'observation, de contrôle et de décision sur la durée. On lui donnerait les possibilités de fonctionner en terme de moyens. C'est une proposition qui faisait débat.

L'autre axe qui est important, c'est l'unité. J'ai bon espoir que le Parti Socialiste nous rejoigne. Nous l'espérons. D'autres forces peuvent aussi nous rejoindre à savoir : Ensemble ! , la France Insoumise. Nous pensons surtout qu'il y a des gens qui n'appartiennent pas à des partis politiques et qui pourraient s'exprimer. Nous voulions que ces citoyens engagés constituent 50 % de la liste. Le compromis a été trouvé autour de 30%. Nous pensons que les partis politiques ne peuvent plus exprimer seuls la gauche et l'écologie dans ce pays. 

Le pacte de transition sera également un élément important avec ses 32 propositions (voir ici), comme une base de notre liste commune".

mC : Sur quels points divergez-vous ?

Marcel Ferréol : "Nous pensons qu'il y a des choses que l'on doit affiner ensemble. On est dans une logique de rassemblement alors je ne peux pas mettre en avant cela. S’il y avait des grosses divergences, nous ne serions pas entrés dans cette alliance. Nous avons trouvé un compromis avec nos partenaires sur nos contradictions les plus fortes et globalement le moment n'est pas de mettre l'accent sur nos différends il est de nous réunir et d'être plus unitaire pour gagner. Arrêtons les égos et les enjeux de pouvoir, essayons de travailler différemment et de donner la parole plus souvent aux citoyens. Le mouvement des Gilets Jaunes nous a montré qu'il y avait une vraie colère que les élus n'avaient pas vu venir".

mC : Une grande consultation citoyenne aura lieu samedi, quel en est le but ?

Marcel Ferréol : "C'est de montrer publiquement cette volonté de rassemblement. C'est aussi de rencontrer des citoyens, de leur demander de nous rejoindre. Ils ne colleront pas d’affiches, mais auront leur place dans la co-construction du programme, car ce dernier n'est pas ficelé".

Les Infos +

La journée citoyenne début à 10h30 avec un "speed dating(Rencontre avec des élu.e.s actifs.ves de la prise de décision au niveau local). Elle se poursuit avec une formation populaire (tout comprendre sur les élections et le fonctionnement de la commune et de l’intercommunalité). L'après-midi sera consacré à une co-construction du programme de 14h à 16h et à des prises de parole de 16h à 16h45 (Avec notamment Anne Vignot – tête de liste EELV du Rassemblement des écologistes et de la gauche). De 16h45 à 17h : conclusion et informations sur les suites du rassemblement. 

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Politique

Difficultés économiques rencontrées par les entreprises : Michel Raison écrit à Bruno Le Maire

Michel Raison, sénateur de la Haute-Saône, et ses collègues de la commission des affaires économiques du Sénat, ont saisi le 27 mars 2020 Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, afin de relayer les témoignages locaux exprimant les difficultés économiques rencontrées par les entreprises. Plusieurs points ont été relevés

Coronavirus : quels évènements annulés ou reportés en Franche-Comté ?

Mise à jour régulière • Plusieurs évènements en Franche-Comté, sportifs, politiques et culturels ont été annulés, modifiés ou reportés suite à la publication de l’arrêté ministériel relatif à la lutte contre la propagation du virus Coronavirus (Covid-19). Voici une liste des évènements des prochaines semaines...
EN DIRECT | Point de situation sur la stratégie de la France pour faire face au #COVID19.

EN DIRECT | Les Français se posent des questions et nous leur devons la plus grande transparence. Avec Olivier Veran, nous faisons le point sur la stratégie de la France pour faire face au #COVID19. Suivez notre présentation en direct :

Publiée par Édouard Philippe sur Samedi 28 mars 2020

Coronavirus : Edouard Philippe s’exprime en direct ce samedi

Le Premier ministre donne une conférence de presse ce samedi 28 mars 2020 aux côtés du ministre de la Santé Olivier Véran.

Le G20 en sommet d’urgence sur le coronavirus qui « menace l’humanité entière »

Les dirigeants des pays les plus industrialisés de la planète se réunissent en urgence ce jeudi 26 mars 2020 pour tenter d'apporter une réponse coordonnée à la pandémie de coronavirus qui "menace l'humanité entière", selon l'ONU, malgré des mesures de confinement sans précédent affectant plus de trois milliards de personnes.

Confinement à Besançon : entretien avec Jean-Louis Fousseret 

Coronavirus •

Le maire de Besançon insiste :  "La meilleure protection, c'est le confinement". Un peu moins d'une semaine après la décision de confiner la population, Jean-Louis Fousseret balaie l'ensemble des sujets liés à la crise sanitaire. Envisage-t-il un couvre-feu ? Commet s'organise la municipalité ? Quelle réponse aux policiers municipaux qui réclament des masques ? Quelle est la situation à Besançon ? Le maire a répondu à nos questions…

L’Assemblée vote l’article clé sur l’état d’urgence sanitaire. De nouvelles sanctions pour non-respect du confinement

Coronavirus • Alors que le conseil scientifique du gouvernement se prononcera lundi 23 mars 2020 sur la "durée" et "l'étendue" du confinement de la population, l'Assemblée nationale a voté samedi 21 mars 2020 l'article du projet de loi face au coronavirus qui permet l'instauration d'un "état d'urgence sanitaire" pour deux mois, au terme d'un âpre débat sur l'encadrement de ce régime d'exception, et l'ajout de sanctions pour non-respect du confinement.

Confinement dans le Doubs : Joël Mathurin répond à vos questions…

Premier point de situation dans le Doubs suite à la mise en place du confinement sur l'ensemble du territoire. Le préfet du Doubs a pris le temps de répondre à nos questions et à celles internautes dans un entretien à maCommune.info. Le département du Doubs fait partie des 25 en France où le Coronavirus circule le plus activement. Confinement, point sanitaire, déplacements, travail, appel d'urgence des professionnels de santé. Joël Mathurin vous répond...
Offre d'emploi
 1.4
légère pluie
le 29/03 à 21h00
Vent
4.74 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
77 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune