Alerte Témoin

Notre premier cours en classe... virtuelle

Publié le 01/04/2020 - 18:58
Mis à jour le 06/04/2020 - 18:16

Le confinement la classe à la maison bouscule les habitudes des collégiens. Bienvenue dans notre premier cours en ligne avec notre professeure principale la semaine dernière. Une nouvelle façon de travailler.

Même s'ils peuvent activer leurs caméras, de nombreux collégiens préfèrent se contenter du son et ne souhaitent pas se montrer à l'écran d'autant que ce dernier est occupé par les contenus du cours projeté par l'enseignant.

"Nous avons dû changer notre mode de travail et nous habituer à travailler le plus souvent seuls à l'écrit. C'est moins vivant qu'un cours en classe et moins facile à suivre. Mais certains profs nous invitent à des cours en ligne. Voici notre première rencontre virtuelle avec notre professeure principale que nous retrouvons deux fois par semaine pour faire le point sur notre travail et les difficultés que nous pouvons rencontrer..."

Billets d'humeur de Luka, 14 ans

"Dans ma vie de petit confiné, tout n’est pas très chouette…

Tout d’abord tu apprends qu’un virus arrive de Chine dans ton pays et qu’il peut être très grave.

Quelques semaines plus tard, tu apprends que ce virus peut-être mortel et que les morts commencent à se compter par dizaines. 

Puis on t’annonce que tu ne peux plus aller à l’école ! Trois jours plus tard, aux informations, ton président te dit que tu ne peux plus sortir de chez toi comme tu en avais l’habitude.

Aujourd’hui, tu te retrouves chez toi, enfermé, à faire tes devoirs que tu ne comprends pas toujours, car tes professeurs ne sont pas là pour t’aider."

A propos du "Petit Confiné"

Le Petit Confiné est un journal de bord tenu par les élèves de 3e F et 3e G du collège Diderot de Besançon. Dans le cadre du confinement en vigueur et du dispositif "Nation apprenante", les collégiens sont invités tous les jours à s'exprimer librement  et sans complexe sur maCommune.info 

Objectifs pédagogiques :

  • Faire tenir un journal de bord aux élèves relayé par un média local
  • Faire écrire les élèves de façon régulière et répétée pour maintenir un lien au sein de la classe dans le cadre de la continuité pédagogique
  • Permettre aux élèves par l'écriture d'exprimer leurs sentiments et émotions sur la situation vécue

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Le Petit Confiné

Elève confiné, ce qui me manque le plus…

En cette période inédite de confinement, des élèves de 3e du Collège Diderot à Besançon nous parlent aujourd'hui  de ce qui leur manque le plus au quotidien et surtout de la façon  dont ils gèrent ce manque. Retour en enfance pour la plupart. Et cela n'a pas l'air de leur déplaire...

Le Petit Confiné : humeurs de collégiens

Cinquième semaine de confinement et de travail à la maison pour nos élèves du petit Confiné. A la veille des vacances scolaires, certains d'entre eux ont choisi de partager, en mots ou  en images,  en prose ou en vers, leurs états d'âme. Entre ennui, colère, exaspération,  sur-activités ou contemplation, chacun vit et ressent ce confinement bien à sa façon...

Reprise des cours le 11 mai : qu’en pensent les élèves du collège Diderot ?

La reprise progressive des cours a été annoncée par Emmanuel Macron lors de son allocution du lundi 13 mai. Ce qui n’a pas manqué de faire réagir les premiers concernés : les élèves. Voici le résultat d’un sondage réalisé par la rédaction du "Petit Confiné" auprès de quatre classes du collège Diderot . 77 élèves ont répondu

Des collégiens racontent leur confinement au quotidien…

Alors que commence cette quatrième semaine de confinement, les élèves journalistes en herbe du "Petit Confiné" partagent une part de leur quotidien. Comment vivent-ils cette situation inédite en France et dans le monde ? Comment occupent-ils leur journée ? Que ressentent-ils ? Témoignages, parfois tout en poésie...

« J’ai appris que je ne passerais pas d’épreuves finales pour mon brevet… « 

Le ministre de l’éducation nationale Jean-Michel Blanquer l’a annoncé ce matin : les élèves valideront leur brevet ou leur baccalauréat sur le seul contrôle continu. Qu’en pensent les principaux intéressés  ? Les élèves de 3e du collège Diderot du "Petit Confiné" s'expriment...

Comment nous vivons l’école à la maison…

#3 • Presque trois semaines de confinement et d'école à la maison. Déjà ! Et ce n'est pas terminé. Nous, petits confinés du collège Diderot à Besançon, n'avons pas tous la même perception. Certains apprécient. D'autres beaucoup moins. Selon un sondage de nos professeurs, sur quatre classes de sixième et de troisième, même si nous parvenons à bien travailler à la maison à 66%, nous préférons à plus de 80 % travailler ... au collège !

"Le Petit Confiné" : journal de bord de collégiens

Mardi 30 mars • Nous sommes les élèves de 3F et 3G du collège Diderot à Besançon. À la manière d’un journal de bord, avec l'aide de nos professeures de français, nous allons essayer pendant ce temps de confinement de vous faire part de nos réflexions, de nos humeurs et de notre quotidien de "Petit confiné". Suivez-nous !

Education

Covid-19 : maintien des concours post-Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles et des Etudes de Santé

La situation sanitaire étant devenue plus favorable, la phase 2 du déconfinement se met progressivement en place. Ainsi, le calendrier des concours post-concours post-Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE) et en santé prévus, après concertation avec les formations, pour être organisés entre le 20 juin et le 7 août, est confirmé.

Y aura-t-il des sessions de rattrapage du baccalauréat en Franche-Comté ?

Cette année, compte tenu de la situation sanitaire liée au covid19, des aménagements des examens nationaux comme le baccalauréat ont été décidés : l’ensemble des épreuves du diplôme national du brevet et du baccalauréat général, technologique et professionnel sont validées à partir des notes du livret scolaire. Pour celles et ceux qui n'auront pas leur baccalauréat de cette façon, des sessions de rattrapages seront programmées comme l'a déclaré ce vendredi 29 mai Jean-François Chanet, recteur de l'Académie de Besançon.

Réticences à la réouverture des écoles : « Cela fait partie des efforts de persuasion que nous avons à faire » (Recteur)

Des communes telles que Besançon ne souhaitent pas rouvrir toutes les écoles pour diverses raisons. Pour le recteur de l'Académie de Besançon, "il y a un effort à faire (…) aujourd'hui le département du Doubs est à 82% des ouvertures des écoles, il faudra que nous soyons à 100% au cours du mois de juin", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse vendredi 29 mai 2020.

Le Club lecture : « L’appel de la Forêt » (dernier chapitre)

La lecture du soir... • Durant le confinement, l'Académie de Besançon et maCommune.info vous invite à une lecture tous les soirs. Après le chapitre 5 de L'appel de la forêt de Jack London, la lecture se poursuit aujourd'hui, avec le dernier chapitre de l'histoire...        

Places dans les cantines scolaires de Besançon : des parents d’élèves inquiets pour la rentrée 2020

Dans un communiqué du 26 mai, la Fédération des Conseils de Parents d'Elèves (FCPE) et le collectif "Cantines en colère" à Besançon s'inquiètent des capacité d'accueils des enfants dans les cantines de Besançon pour la rentrée 2020. Ils demandent notamment la mise en place à la rentrée d’un double service dans les écoles maternelles, de tout mettre en œuvre pour augmenter la capacité d’accueil dès la rentrée prochaine ou encore une communication transparente avec les parents pour évoquer les problématiques et trouver des solutions adaptées au cas par cas dans les écoles.

« La réussite de la prochaine rentrée de l’apprentissage dépendra de la capacité des entreprises à proposer des contrats aux jeunes alors qu’elles n’auront pas encore surmonté la crise »

Face à la crise du Coronavirus, le secteur de la métallurgie a subi un violent coup d’arrêt en Franche-Comté, région très industrielle dans laquelle l’interdépendance entre les différents secteurs d’activité est forte. Pour le président de l’UIMM Franche-Comté, Jean-Luc Quivogne, "la réussite de la reprise de l’activité dans cette nouvelle période de sortie progressive du confinement est donc vitale pour toutes nos entreprises et c’est par l’engrangement des commandes qu’elles pourront se relever. Le futur plan national de relance du Gouvernement sera déterminant".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.97
légère pluie
le 05/06 à 6h00
Vent
4.3 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
97 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune