Le Petit Confiné : humeurs de collégiens

Publié le 16/04/2020 - 17:42
Mis à jour le 16/04/2020 - 18:34

Cinquième semaine de confinement et de travail à la maison pour nos élèves du petit Confiné. A la veille des vacances scolaires, certains d'entre eux ont choisi de partager, en mots ou  en images,  en prose ou en vers, leurs états d'âme. Entre ennui, colère, exaspération,  sur-activités ou contemplation, chacun vit et ressent ce confinement bien à sa façon...

Armel

Depuis ce calvaire, ma plume est en colère,
Vie monotone, pression supplémentaire.
Ennui ressenti, vécu et vu,
Même chose que je verrai, je vois et avait revu.
Pensée funeste et floue,
Ma plume ne tient plus debout.
 

Marie-Lou

"Voilà ce qu’il y a juste devant mon bureau, devant moi quand j’essaie de travailler.
Une belle vue, oui, je trouve aussi. C’est le printemps. Beaucoup d’arbres en feuilles colorées. C’est le printemps. Les maisons du village caressées par la douce lumière du soleil matinal. C’est le printemps. Les arbres qui vacillent et dansent avec le souffle du vent qui parfois s’emporte. C’est le printemps. L’immense ciel bleu, qui n’a aucune limite. C’est le printemps. J’aimerais voir encore plus loin, pour observer comment les fleurs sont belles. Oui, j’aime bien le printemps." 

© Dannian

Salomé

 "Aujourd'hui, j'écris dans notre magazine "Petit Confiné"  parce que mes parents sont sur mon dos : ils veulent à tout prix que j'écrive ! Pourtant je ne m'ennuie pas...
Entre les parties de jeux, la cuisine, le sport et les relookings, le temps passe bien vite.J'ai la chance de pouvoir être dehors quand je le souhaite et de pouvoir aller dans la forêt. On vit de nouvelles expériences comme l'apéro entre voisins, chacun sur son trottoir. On entend quelques jeunes du quartier qui jouent de la musique, fenêtres ouvertes, pour le voisinage qui est âgé. Je découvre les classiques de De Funès à la télé…. Voilà en quoi consiste mes journées de collégienne confinée."

Lila

"Moi pendant le confinement, je prends des nouvelles de ma famille, je les appelle souvent  et leur envoie des messages. Ensuite j’écris à mes ami(e)s sur les réseaux sociaux, je leur envoie des photos, des vidéos de ce que je fais dans la journée, un peu  comme un journal de bord et ils font la même chose pour moi.  On rigole bien car c’est important de garder le sourire durant cette période difficile. Mais cela fait quand même plus d’un mois que je ne les ai pas vus.  C’est assez énervant de ne plus avoir de contacts humains Je pense que quand on va pouvoir se revoir,  ce sera tellement bien... On pourra reprendre nos vies là où elle se sont brusquement arrêtées."

Gabin

  • Confession d'un panier de basket, avril 2020

"Bonjour à tous moi c'est Roger, je vais vous parler de mes journées qui autrefois étaient paisibles.
Avant leur confinement, ils ne m'utilisaient qu'une à trois fois par mois j'étais plutôt tranquille. MAIS depuis le confinement, on m'utilise TOUS LES JOURS !!!!
Voila je pousse un coup de gueule parce que là j'en ai gros sur la patate, et y en a marre. Tous les jours, une heure par jour AU MOINS !! Je peux plus être tranquille, je me prends des ballons de tous les côtés et j'en ai marre, alors je vous remercie d'avance de laisser les paniers de basket tranquille. On en a marre de vous VOILA.

© Aïché

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Le Petit Confiné

Elève confiné, ce qui me manque le plus…

En cette période inédite de confinement, des élèves de 3e du Collège Diderot à Besançon nous parlent aujourd'hui  de ce qui leur manque le plus au quotidien et surtout de la façon  dont ils gèrent ce manque. Retour en enfance pour la plupart. Et cela n'a pas l'air de leur déplaire...

Reprise des cours le 11 mai : qu’en pensent les élèves du collège Diderot ?

La reprise progressive des cours a été annoncée par Emmanuel Macron lors de son allocution du lundi 13 mai. Ce qui n’a pas manqué de faire réagir les premiers concernés : les élèves. Voici le résultat d’un sondage réalisé par la rédaction du "Petit Confiné" auprès de quatre classes du collège Diderot . 77 élèves ont répondu

Des collégiens racontent leur confinement au quotidien…

Alors que commence cette quatrième semaine de confinement, les élèves journalistes en herbe du "Petit Confiné" partagent une part de leur quotidien. Comment vivent-ils cette situation inédite en France et dans le monde ? Comment occupent-ils leur journée ? Que ressentent-ils ? Témoignages, parfois tout en poésie...

« J’ai appris que je ne passerais pas d’épreuves finales pour mon brevet… « 

Le ministre de l’éducation nationale Jean-Michel Blanquer l’a annoncé ce matin : les élèves valideront leur brevet ou leur baccalauréat sur le seul contrôle continu. Qu’en pensent les principaux intéressés  ? Les élèves de 3e du collège Diderot du "Petit Confiné" s'expriment...

Comment nous vivons l’école à la maison…

#3 • Presque trois semaines de confinement et d'école à la maison. Déjà ! Et ce n'est pas terminé. Nous, petits confinés du collège Diderot à Besançon, n'avons pas tous la même perception. Certains apprécient. D'autres beaucoup moins. Selon un sondage de nos professeurs, sur quatre classes de sixième et de troisième, même si nous parvenons à bien travailler à la maison à 66%, nous préférons à plus de 80 % travailler ... au collège !

"Le Petit Confiné" : journal de bord de collégiens

Mardi 30 mars • Nous sommes les élèves de 3F et 3G du collège Diderot à Besançon. À la manière d’un journal de bord, avec l'aide de nos professeures de français, nous allons essayer pendant ce temps de confinement de vous faire part de nos réflexions, de nos humeurs et de notre quotidien de "Petit confiné". Suivez-nous !

Education

Salaires des profs : 100 euros par mois de plus à partir de mai prochain pour les débutants

Le ministère de l'Education a annoncé ce lundi 16 novembre 2020 aux enseignants que le salaire des professeurs débutants allait augmenter de 100 euros nets par mois, versés sous forme de prime, à partir de mai prochain, et confirmé pour tous l'octroi d'une prime informatique de 150 euros par an.

Covid-19 et établissements scolaires : les chiffres donnés sont « une restitution fidèle et sincère de ce qui nous est transmis » (J-F Chanet)

Suite à la polémique des derniers jours (notamment Checks News dans Libération) sur les chiffres de contamination communiqués par le Ministère de l'Éducation, Jean-François Chanet, recteur de l'Académie de Besançon, s'insurge ce 13 novembre 2020. Il accuse un "très mauvais procès".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.36
nuageux
le 03/12 à 3h00
Vent
1.52 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
99 %

Sondage