Nouvelle grève pour les internes du CHRU de Besançon

Publié le 18/04/2017 - 15:04
Mis à jour le 15/04/2019 - 14:53

Ce mardi 18 avril 2017, les internes  se mettent en grève pour dénoncer la réforme du troisième cycle à venir au mois de novembre. Ils étaient une quarantaine sur le parvis du CHRU de Besançon. 

internes_chru.jpg
©internes CHRU
PUBLICITÉ

Une nouvelle fois, les internes en hépato gastro entérologie haussent la voix pour s’opposer à la future réforme qui prévoit de faire passer l’internat à trois ans. L’internat est une période de spécialisation qui peut actuellement durer de trois à cinq ans. « Quatre années sont nécessaires pour la majorité des spécialités », expliquent les internes. Ils peuvent ensuite passer leur thèse et devenir assistant pendant deux ans.

Depuis plusieurs semaines, des internes et des syndicats se mobilisent contre le manque concertation du gouvernement sur la future réforme de l’internat et notamment du 3e cycle attendue en novembre 2017. Des cardiologues, psychiatres, anesthésistes-réanimateurs mais aussi des pédiatres et hépato-gastro-entérologues se mobilisent pour connaître le contenu des textes à venir.

La réforme : une autonomie en quatrième année

La réforme donnera aux internes une autonomie supervisée dès la quatrième année mais cette disposition inquiète. les internes grévistes expliquent qu’« après la thèse passée, l’étudiant est inscrit au conseil de l’ordre » (sur une liste spécifique). Les conditions de cette année restent floues pour les étudiants qui ne savent pas « comment seront réalisées les gardes ».

La spécialisation d’hépato-gastro-entérologue

« Quatre ans de formation pleines sont nécessaires » pour cette spécialité notamment pour les détections et le traitement des lésions cancéreuses lors des coloscopies de dépistage. Les internes pointent du doigt le futur manque d’accès à deux formations : l’endoscopie et la proctologie.

Il ne sera plus possible de choisir les deux formations durant le cursus alors que « 30% des consultations de ville sont de la proctologie. Cela creusera « les disparités de démographie médicale « 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

Publi-info vidéo • Régulièrement, nous avons envie de perdre quelques kilos, mais sommes sceptiques quant à l’efficacité des régimes. Peut-être est-ce le bon moment pour se tourner vers Energy Slim ? Pour bien démarrer, Delphine Huet, partenaire Energy Slim installée Place de la Révolution à Besançon, nous prodigue 5 conseils pour retrouver un « poids santé ».

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

L'Agence Régionale de Santé met en garde contre les risques d'intoxication au monoxyde de carbone et donne des conseils de prévention ; car l'intoxication au monoxyde de carbone reste trop peu connue, elle qui est pourtant responsable de plusieurs centaines de morts en France chaque année. En Bourgogne Franche-Comté, presque 180 personnes ont été intoxiquées en un an.

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.67
ciel dégagé
le 16/10 à 3h00
Vent
2.747 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
95 %

Sondage