Parkéon, "victime du grand Monopoly de la finance" selon le PCF de Besançon

Publié le 18/04/2016 - 15:45
Mis à jour le 19/04/2016 - 09:03

Parkéon, la société française basée à Besançon, spécialisée dans les horodateurs a été rachetée par le fond d’investissement Astorg Partners ce vendredi 15 avril 2016. Pour le PCF de Besançon, Parkéon est « victime du grand Monopoly de la finance ».

 ©
©

Rachat

Astorg Partners, groupe privé européen, a racheté pour une somme encore inconnue, l'entreprise. Parkéon emploie aujourd’hui plus de 500 salariés sur le territoire national. Elle a réalisé un chiffre d’affaire de 225 millions d’euros en 2015.

"La belle fable qu’on nous raconte est que cette dernière opération serait avantageuse pour l’entreprise, car Astorg Partners, ne serait pas un financier prédateur comme les autres, en tant  que  « groupe  français », « partenaire fiable », avec une « culture de développement industriel », etc. Qu’on nous permette d’en douter !" explique le PCF de Besançon dans un communiqué.

"Parkéon (...) est donc bien la proie du système organisé de la finance"

"D’abord parce que cette vente se fait par LBO, une procédure que le candidat Hollande avait promis de réformer, et oublié de le faire. Le LBO, qui consiste à acheter sans débourser et à se « payer sur la bête », en faisant rembourser l’emprunt par l’entreprise, augmente forcément les prélèvements sur la richesse créée au détriment des salariés et des investissements productifs innovants", dénonce le PCF, "Ensuite, le fonds Astorg Partners participe à l’organisation de l’évasion fiscale mondiale par sa filiale luxembourgeoise SCG, et revendique un taux de rentabilité de 30% pour les investissements qu’il revend. Il ne donne donc pas plus dans la philanthropie que ses concurrents !"
Parkéon, "un fleuron industriel au potentiel de développement énorme, est donc bien la proie du système organisé de la finance" assure le PCF, "C’est à ce système prédateur qu’il convient de s’attaquer avec des réformes courageuses de contrôle du système bancaire, de suppression des paradis fiscaux, de limitation du pouvoir et des rémunérations des gros actionnaires, là où précisément le gouvernement a capitulé devant les lobbies."
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le 10 55 ouvre son parc extérieur à Chalezeule !

Anciennement implanté rue de Dole à Besançon, l’enseigne "10 55" a décidé de déménager afin de s’agrandir ! Les petits comme les grands pourront se faire plaisir cet été puisqu’elle ouvre son parc extérieur dès ce mois de juillet 2022 !

Titres-restaurants, retraites… Tout ce qui change au 1er juillet

Le mois de juillet 2022 signe l'entrée en vigueur d'un certain nombre de nouveautés. Hausse de certaines prestations sociales, fin des chaudières au fioul et au charbon, baisse du plafond des titres-restaurants… Comme à chaque début de mois, de nombreuses évolutions vont impacter le porte-monnaie des Français.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.41
ciel dégagé
le 02/07 à 6h00
Vent
1.88 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
70 %

Sondage