Périscolaire et cantine : une pétition pour demander à la maire de Besançon un accueil "de qualité"

Publié le 10/10/2021 - 09:16
Mis à jour le 08/10/2021 - 17:34

Depuis le 3 octobre dernier, des parents d'élèves de l'école Jean Boichard à Besançon ont lancé une pétition, accessible à tous les parents d'élèves de la ville, pour demander à la maire un accueil périscolaire "de qualité" dans les établissements.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Comme nous vous en informions dans un article la semaine dernière, la Ville de Besançon est enfin en capacité de proposer des repas à tous les écoliers, mais il n'y a plus assez d'animateurs pour honorer toutes les demandes d'inscription à la cantine. La Ville souffre d'un problème important de recrutement d'animateurs depuis la rentrée… et c'est bien ce que dénoncent les parents d'élèves de l'école Boichard dans leur pétition.

Ils demandent notamment à la maire de Besançon de "s'engager à trouver une solution rapidement pour engager les animateurs et animatrices manquants" et à "poursuivre le travail de revalorisation du métier d'animateurs et animatrices périscolaire".

Des animateurs "essentiels, mais pas reconnus"

Pour Florian Martinez, père de famille, les animateurs "ont un rôle essentiel et ils ne sont pas reconnus pour leur travail" observe-t-il, "ils sont souvent en grève, ils ne sont pas beaucoup entendus alors qu'il est important qu'ils le soient !". Ce papa d'un petit garçon admet toutefois que "des efforts ont été faits par la mairie", mais juge "anormal que des parents et des enfants ne trouvent pas de place".

Les parents d'élèvent suggèrent à la maire de Besançon mener "une concertation citoyenne sur l'accueil périscolaire avec toutes les parties prenantes : parents d'élèves, enfants, animateurs et animatrices, association… pour définir ce temps d'accueil."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

« Évasion d’un détenu dangereux d’une maison d’arrêt » : exercice de sécurité pour les élèves de l’académie de Besançon

De façon régulière, les élèves et l’ensemble de la communauté éducative de l’académie de Besançon sont confrontés à un exercice académique d’entrainement au risque attentat-intrusion. Un nouvel exercice a été déclenché ce jeudi 2 décembre à 9 h 52 afin de tester la chaine d’alerte entre les structures scolaires, les directions des services départementaux de l'Éducation nationale (DSDEN) et le rectorat.

UBFC : 14 millions d’euros pour le projet de recherche sur les microbes « Harmi »

Le projet Harmi, porté par l’Université de Bourgogne Franche-Comté, fait partie des 15 lauréats de l’appel à projets national « ExcellenceS ». Il obtient ainsi 14 millions d’euros pour l’étude des microbes, qui doit permettre de mieux répondre aux enjeux de ce siècle.

La grève dans les crèches municipales de Besançon reconduite le 9 décembre

Plusieurs syndicats ont appelé à la grève lundi 29 novembre pour dénoncer une "pause méridienne de 45 minutes minimum entre 11h et 14h30" pour les agents travaillant dans les crèches municipales de Besançon. Une soixantaine de manifestants s'est réunie devant les locaux de Grand Besançon Métropole. Un nouveau préavis de grève a été déposé pour la journée du 9 décembre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.29
légère pluie
le 05/12 à 9h00
Vent
3.6 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
100 %

Sondage