A plus de 200 km/h dans les rues de Besançon : le chauffard en détention provisoire

Publié le 16/07/2008 - 10:46
Mis à jour le 16/07/2008 - 10:46

Le conducteur interpellé samedi après un rodéo dans le quartier Planoise était en comparution immédiate ce mardi. Il attendra son procès derrière les barreaux

PUBLICITÉ

Le jeune conducteur de 23 ans était bien connu des services de police. Samedi après-midi sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiant, sans assurance et roulant avec de fausses plaques d’immatriculation, il a semé la terreur dans  les rues du quartier Planoise en roulant à plus de 200 km/h et mettant en danger une mère de famille et ses deux enfants.

En comparution immédiate, il a réclamé un délai supplémentaire pour préparer sa défense. La date de son procès a été fixée au 26 septembre. En attendant, il a été placé en détention provisoire.

Parmi les infractions reprochées au chauffard: refus d'obtempérer, mise en danger de la vie d'autrui passible de 10 ans de prison, conduite en état d'ébriété, tentative d'incendie, outrage aux forces de l'ordre et rébellion, défaut d'assurance, fausses plaques minéralogiques…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General  Electric

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General Electric

Le secrétaire national du PCF Fabien Roussel a annoncé ce jeudi 11 juillet 2019 saisir le parquet national financier (PNF) sur des "soupçons d'optimisation et fraudes fiscales de General Electric" en Suisse, demandant aussi de l'Etat "une amende extrêmement forte pour non respect des engagements pris" par le groupe.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.13
couvert
le 23/07 à 6h00
Vent
3.32 m/s
Pression
1020.64 hPa
Humidité
70 %

Sondage