Alerte Témoin

Plus de menu sans porc dans les cantines de Chalon : décision en fin de semaine

Publié le 11/08/2015 - 12:13
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:10

La Justice rendra en fin de semaine sa décision sur le référé réclamant la suspension de la décision du maire (Les Républicains) de Chalon-sur-Saône Gilles Platret de mettre fin au menu sans porc dans les cantines de la ville. 

04Cuisinecentralebesanon018.JPG
La cuisine centrale où sont préparés les repas des écoliers bisontins ©damien

M. Platret avait annoncé mi-mars la fin dès la prochaine rentrée du menu de substitution au porc dans les cantines de la ville, déclenchant une vive polémique, y compris dans son propre camp. Un recours en référé-suspension a été introduit devant le tribunal administratif de Dijon par la Ligue de défense judiciaire des musulmans, présidée par le controversé avocat Karim Achoui, connu pour avoir défendu plusieurs figures du grand banditisme. 

Selon Me Achoui, "un enfant serait extrêmement traumatisé si une côte de porc lui était servie et qu'il était obligé de la manger alors qu'il lui est répété dès le plus jeune âge que c'est un interdit alimentaire". Son confrère Me Jean-Baptiste Jacquenet-Poillot a pour sa part plaidé que cette décision "violait la laïcité", dont la "conception française est une laïcité d'intégration et non d'assimilation". Il a également estimé que le maire était "incompétent pour prendre cette décision de son propre chef". 

L'avocat de la mairie de Chalon, Me Philippe Petit, a rétorqué dans sa plaidoirie que "la laïcité était une abstention et non l'obligation positive de fournir à chacun ce qu'il attend pour l'exercice de son culte en exigeant des prestations différenciées". Me Petit a par ailleurs émis un "doute sur la recevabilité" du recours en raison du dépassement du délai de deux mois. La décision du tribunal administratif doit être rendue "avant la fin de la semaine". 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Près de 400 élèves à l’isolement en Franche-Comté : rappel des consignes aux parents

Dans l'académie de Besançon, 385 élèves de 18 classes sont à l’isolement et bénéficient d’un dispositif de classe à distance selon les chiffres hebdomadaires relevés en fin de semaine dernière. Le rectorat note que le nombre de cas avérés positifs reste très  faible dans les établissements scolaires de Franche-Comté.

Carte scolaire : des modifications suite à la rentrée dans le Doubs

Dans leur déclaration préalable les représentant.es de la FSU ont rappelé leur analyse de la carte scolaire 2020 élaborée en avril et juin 2020. Ils ont également dénoncé "le manque de préparation" face au risque d’une nouvelle vague épidémique. Enfin, ils ont interpellé l’Inspecteur d’Académie sur les 4 nouvelles mesures de fermeture de classes envisagées dans le document de travail.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     19.18
    ciel dégagé
    le 18/09 à 21h00
    Vent
    1.83 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    46 %

    Sondage