Pollution de la Savoureuse : il faudra plusieurs jours pour obtenir le retour à la normale

Publié le 09/07/2015 - 09:02
Mis à jour le 09/07/2015 - 14:41

La station d’e?puration de Belfort a connu un incident de fonctionnement compromettant l’efficacite? du traitement de l’eau mardi 7 juillet 2015. Plusieurs jours seront ne?cessaires pour obtenir le retour a? une situation normale.

eau_doubs_riviere.jpg
©roman
PUBLICITÉ

Le fonctionnement de?grade? de l’installation ge?ne?re une pollution de la rivie?re La Savoureuse qui ne pre?sente pas de risque sanitaire pour l’homme mais impacte la faune et la flore.

C’est pourquoi, a? titre pre?ventif, le Pre?fet du Doubs a interdit par voie d’arre?te? pre?fectoral les activite?s de pe?che, de baignade ainsi que le pre?le?vement d’eau a? des fins agricoles ou domestiques sur les communes de : Nommay, Vieux Charmont, Etupes, Sochaux, Dambenois, Brognard, Allenjoie, Fesches le Cha?tel, Exincourt, Montbe?liard, Courcelles les Montbe?liard, Sainte Suzanne, Bart, Voujeaucourt, Bavans, Berche, Dampierre sur le Doubs, Etouvans, Lougres, Colombier Fontaine, Longevelle sur le Doubs, Saint Maurice Colombier, Blussangeaux, Blussans, La Pretie?re, l’Isle sur le Doubs.

La qualite? des cours d’eau s’ame?liorant naturellement en allant vers l’aval, les mesures de pre?vention ne seront plus ne?cessaires a? partir de l’Isle sur le Doubs.

L’e?volution de la situation fait l’objet d’un suivi attentif et donnera lieu a? des points d’information re?guliers.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Anne Gay-Mignerot, 40 ans, et Karine Mary-Odelot, 44 ans, prendront le départ de la 30ème édition du rallye Aïcha des Gazelles au Maroc l’an prochain, le 13 mars 2020. Une course folle qui nécessite de l’entraînement et une entente irréprochable. Mais avant cela, les deux copines devront trouver quelques sponsors pour participer à cette aventure.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.12
couvert
le 18/06 à 15h00
Vent
0.76 m/s
Pression
1012.94 hPa
Humidité
57 %

Sondage