Prime de 3.000 € pour les salariés de Stellantis en France

Publié le 03/03/2021 - 16:38
Mis à jour le 03/03/2021 - 16:38

PSA a enregistré un chiffre d’affaires en recul de 18,7% en 2020, avec un bénéfice net de deux milliards d’euros, a annoncé mercredi sa nouvelle-maison mère Stellantis.

Montage - 5008 © LAMY Jean-François  Groupe PSA, Communication Sochaux
Montage - 5008 © LAMY Jean-François Groupe PSA, Communication Sochaux

Stellantis est  né de la fusion  entre FCA (Fiat Chrysler) et PSA (Peugeot, Citroën, Opel et DS) le 16 janvier 2021.  Les publications du jour portent sur les résultats financiers des opérations antérieures respectives des deux groupes au titre de l’exercice 2020.

Avec un chiffre d'affaires à 60,7 milliards d'euros (67,2 milliards de francs suisses), contre 74 milliards en 2019, le groupe a été fortement touché par la baisse des ventes mais a réussi à maintenir ses prix, dégageant une marge de 6,1%, souligne la direction de Stellantis dans un communiqué.

"Les résultats de 2020 démontrent de nouveau la résilience de PSA", s'est félicité Carlos Tavares, ex-patron de PSA devenu directeur général de Stellantis. "Cette bonne santé financière représente une contribution essentielle au lancement de Stellantis".

Le constructeur a maintenu son niveau de profitabilité "malgré la lourde chute des marchés automobiles, et grâce à des ventes plus profitables et des économies", souligne sa direction.

Les bénéfices ont baissé de 1,5 milliard d'euros par rapport à 2019.

Les ventes mondiales du constructeur automobile français (Peugeot, Citroën, Opel, DS) ont dégringolé de 27,8%, à 2,5 millions de véhicules.

Les volumes ont notamment chuté en Europe (-29,7% à 2,1 millions), où le groupe a réalisé près de 85% de ses livraisons, et en Chine (-57,7% à 45.965), le premier marché mondial.

PSA a présenté ses résultats mercredi en même temps que le constructeur italo-américain Fiat Chrysler (FCA), son partenaire dans le nouveau groupe Stellantis, le quatrième groupe mondial en termes de véhicules vendus.

FCA a annoncé mercredi avoir enregistré un bénéfice net de 24 millions d'euros en 2020, signe que le groupe a aussi résisté à la crise du secteur automobile provoqué par la pandémie de coronavirus.

"Ces résultats mettent en évidence la solidité financière de Stellantis, qui réunit deux entreprises fortes et saines. Stellantis prend un départ lancé et se concentre totalement sur l'atteinte de l'ensemble des synergies annoncées", s'est félicité Carlos Tavares.

Le nouveau groupe vise une marge opérationnelle courante entre 5,5% et 7,5% en 2021, "en l'absence de tout confinement significatif lié à la COVID-19".

Stellantis prévoit un rebond du marché de 10% en Europe, 8% en Amérique du Nord, 20% en Amérique du Sud, et 5% en Chine.

Son conseil d'administration a approuvé une distribution d'un milliard d'euros de dividendes à ses actionnaires, sous réserve de l'approbation de l'assemblée générale prévue le 15 avril 2021.

Les salariés recevront 430 millions d'euros de participation et d'intéressement, soit 3.000 euros brut minimum par salarié en France.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.63
partiellement nuageux
le 16/06 à 0h00
Vent
1.99 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
85 %