Prison ferme pour les vendeurs de nougat à la sauvette

Publié le 31/12/2011 - 09:27
Mis à jour le 31/12/2011 - 09:27

Deux jeunes hommes ont été condamnés à 15 jours de prison ferme et un troisième à trois mois de prison avec sursis et 120 heures de travaux d’intérêt général par le tribunal de Besançon, pour avoir vendu du nougat à la sauvette en réunion à Baume-les-Dames mardi dernier. 

PUBLICITÉ

Deux frères, âgés de 19 et 20 ans, et un autre jeune homme de 28 ans ont été arrêtés mardi par les gendarmes à Baume-les-Dames, dans le Doubs. Ils interceptaient les automobilistes pour leur proposer des barres de nougat à 3 ou 5 euros, voir plus d’après certains automobilistes.

La courtoisie n’était pas toujours de mise et un quatrième acolyte s’est volatilisé. Qui plus est, ce type de vente non déclarée, parfois jugée agressive à l’égard des citoyens, est interdite.

(source : Le Pays)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.06
nuageux
le 24/06 à 15h00
Vent
1.84 m/s
Pression
1015.75 hPa
Humidité
51 %

Sondage