Prix des carburants sur l'autoroute... Attention au porte-monnaie !

Publié le 17/07/2014 - 16:18
Mis à jour le 18/07/2014 - 10:03

Cet été, en partant en vacances, vous n'avez pas intérêt à vous tromper de chemin ou faire des détours et des demi-tours... Les prix des carburants des stations-services situées sur les autoroutes françaises sont plus chers sur les portions les moins fréquentées et où le réseau de stations est le moins dense, selon une étude de l'association des consommateurs CLCV (Confédération du logement et du cadre de vie) publiée ce jeudi 17 juillet 2014.

pompe-essence.jpg
©
PUBLICITÉ

L’association de consommateurs a relevé les prix des carburants, de février à juin 2014, sur la quasi-totalité des stations-services du réseau autoroutier, soit 391 points de vente et a constaté que, logiquement, moins il y a de concurrence sur un tronçon, c’est-à-dire moins il y a de stations-services, plus les prix pratiqués sont élevés.

Ainsi, les prix affichés sur l’A6 entre Paris et Lyon (1,44 euro/litre pour le gazole), ou l’A1 entre Lille et Paris (1,428 euro/l), sont moins élevés que sur l’A75 entre Clermont-Ferrand et Pezenas (Hérault) (1,452 euro/l) ou l’A36, qui traverse la Franche-Comté, entre Mulhouse et Beaune (1,463 euro/l).

Selon l’association, ce différentiel allant de 2 à 4 centimes « ne doit pas être relativisé ». Il s’ajoute à une marge de distribution « déjà très importante » sur l’autoroute, de « plus du double de la marge normale ».

Sur la période considérée, le prix moyen du gazole vendu sur les autoroutes était de 1,436 euro/l contre 1,313 euro/l sur l’ensemble du réseau routier.

La CLCV constate également que la présence de stations de la grande distribution tire les prix vers le bas, même si elles sont encore peu nombreuses sur le réseau autoroutier, avec moins de 20 enseignes pour Carrefour ou Leclerc par exemple.

« Leurs tarifs font baisser la moyenne mais, elles jouent aussi un rôle d’aiguillon concurrentiel sur les points de vente voisins », explique l’association, qui demande aux pouvoirs publics de « surveiller plus étroitement les attributions de concessions afin d’éviter des tronçons à trop faibles densité et afin de faciliter aussi de nouveaux entrants ».

Par ailleurs, l’association a pointé le manque de données fiables concernant le prix de l’essence (SP 95), avec un relevé ministériel peu à jour, ce qui l’a contrainte à focaliser son étude sur le gazole.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La poste de Mouthe rouvre ses portes

La poste de Mouthe rouvre ses portes

Nouvelle signalétique, mobilier moderne, couleurs dynamiques, espace clair, nouvel accueil, tout a été repensé à la poste de Mouthe… Elle rouvre ses portes le 29 juillet 2019 à 14h00. Elle était fermée depuis le 13 juin dernier.

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.6
couvert
le 22/07 à 15h00
Vent
3.15 m/s
Pression
1022.61 hPa
Humidité
40 %

Sondage