Probable fermeture de PSA à Hérimoncourt : « une annonce brutale » pour Marie-Guite Dufay

Publié le 08/02/2019 - 17:14
Mis à jour le 08/02/2019 - 17:24

Dans un communiqué de vendredi 8 février 2019, la présidente de Région Bourgogne Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, réagit suite à l'annonce de la fermeture probable du site PSA à Hérimoncourt.

Marie-Guite Dufay
Marie-Guite Dufay ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

« Je suis sensible à l’annonce du groupe PSA de restructurer son site historique d’Hérimoncourt, celui où a commencé l’aventure industrielle de Peugeot en 1833. Au-delà des choix stratégiques de regrouper les activités autour de « l’économie circulaire » sur un seul et même site, la Région acte tout d’abord le maintien de cette activité en Bourgogne-Franche-Comté.  Mais ce qui est une chance pour Vesoul, avec le triplement de l’activité de collecte, de reconditionnement et de revente de pièces usagées ne doit pas être une fatalité pour Hérimoncourt.

 Cette annonce brutale s’est faite sans aucune concertation avec les organisations syndicales qui ont été mis devant le fait accompli. C’est un traumatisme pour l’ensemble des salariés, leurs proches et leurs familles. C’est pourquoi, je demanderai au groupe PSA de prendre toutes les mesures d’accompagnements personnalisés qui s’imposent afin de faciliter la mobilité des salariés qui rejoindront Vesoul, Sochaux voire Mulhouse, et de garantir ainsi leur avenir professionnel et personnel.

Je veux également obtenir des garanties afin d’assurer la pérennité du site d’Hérimoncourt et la Région Bourgogne-Franche-Comté est prête à accompagner tout projet pour y développer une nouvelle activité synonyme d’emplois qualifiés.

Les relations entre la direction du groupe PSA et la Région Bourgogne-Franche-Comté ont toujours été basées sur la confiance. Mais ce manque de transparence nous interroge sur l’investissement demandé par les collectivités locales, Région en tête, au projet « Sochaux 2022 ».

Je veux malgré tout rester positive et je suis convaincue que le site d’Hérimoncourt, au-delà du symbole qu’il représente, a une nouvelle histoire à écrire. »

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Bourgogne-Franche-Comté candidate pour accueillir la première usine de batteries électriques de France à Sochaux

Dans un communiqué du 15 février 2019, la présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay annonce sa volonté d'accueillir la première usine de batteries électriques de France. Elle pourrait d'ailleurs s'installer à Sochaux…

Croissance économique des entreprises en Bourgogne Franche-Comté : 2018, une année qui reste positive

Comme chaque année, la Banque de France publie les chiffres d'une enquête économique de la croissance des grandes entreprises en Bourgogne Franche-Comté. En 2018, l'année a été "bonne" quoique moindre qu'en 2017. François Sauvage, directeur départemental de la Banque de France du Doubs, nous livre ses commentaires et les perspectives pour 2019…

PSA : Le Maire se battra « pour l’avenir industriel » d’Hérimoncourt

Le ministre des Finances Bruno Le Maire a assuré ce mercredi 13 février 2019 qu'il se battrait "pour l'avenir industriel" du site de PSA à Hérimoncourt (Doubs), menacé de fermeture, assurant que le patron du constructeur automobile Carlos Tavares écrirait aux élus pour les "inviter" à en parler.

La montre imprimée en 3D disponible à l’espace Utinam de Besançon

Vidéo • Le projet qui a fait parler de lui jusque dans les colonnes du New York Times a été présenté au dernier salon Micronora en septembre 2018. Cette montre automatique imprimée en 3D a été développée par la société Stainless qui a fait appel au célèbre horloger bisontin Philippe Lebru. Découvrez comment a été imprimée en 3D cette montre automatique avec le concours de l'UIMM.

La Bourgogne-Franche-Comté enregistre la plus forte hausse de rupture conventionnelle en 2018

TRAVAIL • Dix ans après leur création, les ruptures conventionnelles séduisent toujours. En 2018, plus de 437.000 ruptures conventionnelles individuelles ont été enregistrées, soit une hausse de 3,9 % par rapport 2017. La Bourgogne-Franche-Comté caracole en tête de cette augmentation avec une hausse en 2018 de 7,6% devant la Corse (+6,4%) et l'Occitanie (+5,9%)

Hérimoncourt se mobilise contre le risque de fermeture de son usine PSA : 350 manifestants dans la rue

Près de 350 manifestants ont protesté lundi 11 février 2019 à Hérimoncourt contre la probable fermeture de l'usine PSA de la commune, berceau de la saga Peugeot, et qui compte 204 salariés. Dans le cortège qui s'est rendu de l'usine à la mairie de 13h30 à 15h00 figuraient des salariés de l'usine, des représentants syndicaux des sites PSA voisins, dont celui de Sochaux, des élus locaux et des habitants de la commune.

Et les champions de la croissance en Bourgogne Franche-Comté sont…

Pour la troisième année consécutive, le journal économique Les Échos ont établi le palmarès des 500 champions de la croissance en France récompensant "les entrepreneurs audacieux, qui réécrivent les codes du commerce, de l'industrie, de l'architecture et de la mode...". Découvrez quelles sont les dix entreprises qui sont au tableau d'honneur.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -2.3
ciel dégagé
le 17/02 à 6h00
Vent
1.02 m/s
Pression
1002.48 hPa
Humidité
73 %

Sondage