PSA : les actionnaires confortent la stratégie de fusion avec Fiat

Publié le 26/06/2020 - 14:55
Mis à jour le 26/06/2020 - 14:55

Les actionnaires de PSA ont conforté, à l’occasion d’une assemblée générale du groupe, le projet de fusion avec Fiat Chrysler (FCA). Une fusion qui doit intervenir avant la fin du premier trimestre 2021 apprenait-on récemment.

© LAMY Jean-François - Groupe PSA,  Communication Sochaux ©
© LAMY Jean-François - Groupe PSA, Communication Sochaux ©

Les actionnaires du constructeur automobile français PSA (Peugeot, Citroën) ont conforté jeudi 25 juin 2020  lors de leur assemblée générale annuelle l’option stratégique d’une fusion avec Fiat Chrysler (FCA) signée en décembre par les deux groupes.

Les actionnaires ont voté à plus de 99% en faveur de quatre résolutions marquant leur soutien au principe et au schéma de ce mariage qui doit donner naissance au quatrième groupe automobile mondial en volumes et au troisième en chiffre d’affaires, abritant sous le même toit des marques emblématiques comme Peugeot, Citroën, Opel, Jeep, Alfa Romeo et Maserati.

Ils ont notamment approuvé les conventions réglementées par lesquelles les trois grands actionnaires de PSA (famille Peugeot, Bpifrance et DongFeng) s’engagent à soutenir la fusion avec FCA selon son schéma initial. Des doutes avaient été émis ces dernières semaines sur l’équilibre du montage financier qui prévoit un mariage entre égaux.

PSA et FCA prévoient de boucler leur union d’ici à la fin du premier trimestre 2021. Une fois finalisée, elle devra être formellement approuvée lors d’une assemblée générale des actionnaires extraordinaire.

PSA et Fiat aurait le 3e groupe en termes de chiffre d'affaires

La Commission européenne a annoncé récemment l’ouverture d’une enquête approfondie sur cette opération, craignant qu’elle nuise à la concurrence sur le marché des véhicules utilitaires. "Les choses sont en train de progresser exactement comme cela a été prévu par nos équipes. Le planning est strictement respecté", a déclaré jeudi le président du directoire de PSA, Carlos Tavares, qui a longuement expliqué et vanté les mérites de l’opération, notamment pour amortir les coûts des innovations technologiques, comme l’électrification, qui bouleversent le secteur.

Dans les années à venir, "ce qui va être déterminant c’est notre capacité à réduire nos coûts, fournir une mobilité à la fois propre, abordable et rémunératrice pour qu’on puisse continuer à investir dans notre avenir. La fusion PSA-FCA a un rôle majeur à jouer dans cette direction", a-t-il argumenté, faisant valoir notamment les 3,7 milliards d’euros de synergies prévues.

"Les constructeurs automobiles vont devoir s’adapter" aux exigences d’une mobilité propre imposées par nos sociétés. "Nous arrivons à un point où la taille a son importance pour diluer les dépenses d’investissements", a-t-il dit.

Le nouvel ensemble afficherait des ventes de 167 milliards d’euros sur la base des chiffres de 2019, au troisième rang derrière Toyota et Volkswagen.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Look, nouvelle collection, arrivée du printemps… Quoi de 9 chez IZAC ?

QUOI DE 9 ? • Pour la troisième année consécutive, Julie, Benjamin et Lucas se tiennent à votre disposition pour vous habiller, au quotidien mais aussi pour vos évènements festifs, printaniers et estivaux. À l’occasion de l’arrivée de la nouvelle collection, ils vous présentent une sélection de quatre tenues.

Découvrez le nouveau parcours client de la Cour des Matériaux de Leroy Merlin Besançon !

QUOI DE NEUF ? • L’équipe de Leroy Merlin à Besançon est fière de vous annoncer l'ouverture tant attendue de son tout nouvel espace dédié aux matériaux chez Leroy Merlin. Après de longs mois de travail et de réflexion, Leroy Merlin est ravi de vous présenter ce nouveau chapitre de son histoire.

Digital Surf recrute, soyez aux avant-postes de l’analyse microscopique

PUBLI-INFO • Envie de travailler pour la NASA ou pour la Silicon Valley ? C’est possible à Besançon au sein de Digital Surf, une pépite de l’industrie et de la recherche scientifique mondiale. Découvrez ici le produit qui porte son succès, les postes à pourvoir et postulez pour intégrer les équipes du leader mondial du logiciel de l’analyse des surfaces microscopiques.

Les commerçants de Besançon invités à participer à une nouvelle animation au centre-ville

L’Union des commerçants de Besançon (UCB) lance un nouveau projet d’animation dédié à la (re)découverte du centre-ville baptisé "Bonjour". Pour cette première édition qui aura lieu le 1er juin 2024, l’initiative est gratuite et ouverte à tous les commerçants du centre-ville de Besançon, adhérents ou non adhérents à l’UCB. 

La Ville de Besançon veut développer de nouveaux lieux culturels

Lors du prochain conseil municipal qui se tiendra ce jeudi 4 avril 2024 à Besançon, les élus seront notamment appelés à débattre du souhait de réhabiliter deux sites bisontins pour en faire des lieux d’accueil culturels. Il s’agit de la grande halle du site des Prés-de-Vaux et du hangar aux manoeuvres de la Citadelle. 

Effondrement rue de Vesoul : les commerçants demandent une aide exceptionnelle au Département du Doubs

Suite à l’effondrement d’une partie de la rue de Vesoul à Besançon le 25 février dernier, les commerçants ont vu leur chiffre d’affaires dégringoler… Un collectif a même été créé sous l’impulsion de Vincent Morel, gérant du magasin indépendant Bazarland. Ce mois d’avril 2024, il lance un appel au Département du Doubs…

La Ville de Besançon avance un budget “robuste” pour 2024

Alors que l’État français doit actuellement faire face à une crise des finances publiques, la Ville de Besançon assure de son côté conserver un modèle "robuste" de gestion financière comme l’a détaillé ce mercredi 3 avril en conférence de presse Anthony Poulin l’adjoint en charge des finances de la Ville de Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.56
couvert
le 13/04 à 15h00
Vent
2 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
52 %