PSA Sochaux : travail de nuit et hausse de production

Publié le 23/04/2015 - 09:08
Mis à jour le 23/04/2015 - 09:08

La hausse de la production de PSA en Europe va notamment se traduire par la création d'une équipe de nuit et 300 nouveaux postes d'intérimaires à l'usine PSA de Sochaux (Doubs), a-t-on appris mercredi 22 avril 2015 de sources syndicales.

 ©
©

La production du site va augmenter "d'environ 10 %", a rapporté Guy Miseré, responsable CFDT, à l'issue d'une réunion extraordinaire du comité d'établissement mercredi matin. Effective d'ici aux congés d'été en juillet prochain, cette hausse s'inscrit dans le programme de 60.000 véhicules supplémentaires au niveau du groupe en Europe annoncé mardi par la direction de PSA, a ajouté Eric Peultier, secrétaire (FO) du CE. A Sochaux, elle concernera principalement la Peugeot 308, l'un des quatre modèles produits par le site avec les 3008 et 5008 et la DS 5, a ajouté M. Peultier. L'usine fabrique actuellement 1.600 véhicules par jour, dont 966 Peugeot 308.

Une équipe complète de nuit à partir du 1er juin

Pour faire face à la hausse des ventes de la 308, le site a annoncé mercredi la création d'une équipe complète de travail de nuit dès le 1er juin, ont souligné la CFDT et FO. PSA Sochaux compte pour l'instant une demi-équipe de nuit. Le passage à une équipe complète entraînera la création de 300 postes d'intérimaires, ont rappelé les syndicats.

PSA Sochaux  emploie actuellement 1.200 intérimaires pour un effectif permanent de 10.000 salariés. Plutôt que de recruter de nouveaux intérimaires, CFDT et CGT réclament des embauches en contrat à durée indéterminée. Pour la CFDT, 300 embauches en CDI seraient "justifiées", a estimé M. Miséré, tandis que la CGT a jugé "exorbitant" le chiffre de 1.500 intérimaires POur quelque 10.000 salariés permanents. La direction était injoignable dans l'immédiat.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Premier confinement : les habitants moins victimes d’une dégradation financière en Bourgogne-Franche-Comté

Selon une étude de l’Insee publié le 4 mai 2021, près de 20 % des personnes de plus de 15 ans en Bourgogne-Franche-Comté estiment que leurs finances se sont dégradées lors du premier confinement du printemps 2020 mis en place pour juguler l’épidémie de la Covid-19. Tous les salariés n’ont pas pu bénéficier du travail à distance et des dispositifs de maintien dans l’emploi.

Commerce : Annie Genevard souhaite un assouplissement des règles de circulation en zone frontalière

La députée LR du Doubs et vice-présidente de l'Assemblée nationale a écrit ce mardi 4 mai 2021 à Alain Griset, ministre en charge des petites et moyennes entreprises (PME). Elle appelle à un assouplissement des règles de circulation en zone transfrontalière au moment de la réouverture des commerces le 19 mai 2021

Crise sanitaire : un an après, quel bilan dresser de l’économie mondiale ?

Un an après le premier confinement et le début de la crise mondiale, les États commencent à dresser un premier bilan de leurs économies : quels sont ceux qui s’en sortent le mieux et quels sont ceux qui sont encore à la traîne ? Pour Bruno Duchesne, Directeur Général de la BPBFC, la France fait partie des grands perdants…

Sondage – Quelle est la première chose que vous ferez le 19 mai ?

Le 19 mai 2021, commencera la deuxième étape du déconfinement avec la réouverture des terrasses des cafés et des restaurants, la réouverture des magasins, des musées, des salles de spectacle, des cinémas avec une jauge maximum et des établissements sportifs de plein air. Et vous, ce jour-là, que comptez-vous faire ?
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.44
légère pluie
le 07/05 à 0h00
Vent
5.96 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
100 %

Sondage