PSA Sochaux va se couvrir de milliers de panneaux solaires

Publié le 07/11/2019 - 15:45
Mis à jour le 08/11/2019 - 11:29

L'usine PSA de Sochaux (Doubs) va s'équiper dans deux ans de 45.000 panneaux solaires photovoltaïques, qui couvriront 10.000 voitures sur son parking d'expédition des véhicules prêts à la vente, a-t-on appris lundi 4 novembre 2019 auprès de sa direction.

Panneau solaire, illustration ©Pixabay
Panneau solaire, illustration ©Pixabay
PUBLICITÉ

Les panneaux photovoltaïques formeront des ombrières qui seront mises en service en 2021, à l'issue de travaux dont le démarrage est prévu mi-2020, a indiqué le site PSA dans un communiqué.

L'équivalent d'une ville de 10 000 habitants

Ils développeront une puissance de 20 mégawatts (MW), soit l'équivalent de la consommation électrique annuelle d'une ville de 10.000 habitants, représentant l'un des plus importants projets de centrale photovoltaïque en cours en France, a précisé le constructeur.

Il s'agira d'une première parmi les sites français du constructeur, a indiqué un porte-parole de PSA Sochaux, plus importante usine automobile du pays avec sa production annuelle d'environ 500.000 véhicules.

45 000 panneaux sur 20 hectares

Les 45.000 panneaux seront installés sur une surface de 20 hectares par l'énergéticien Engie Green, qui prendra en charge l'investissement de 22 millions d'euros et assurera l'exploitation pendant 30 ans, ont précisé PSA et Engie Green dans un communiqué commun.

Les deux partenaires prévoient l'extension sur 10 hectares supplémentaires, ce qui permettrait d'abriter l'ensemble des véhicules entreposés sur le parc d'expédition de Sochaux, a complété le porte-parole du site. Le constructeur automobile a sélectionné Engie Green parmi diverses offres qu'il avait reçues, puis le dossier a été lauréat d'un appel d'offres de la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Sochaux 2022, modernisation du site

L'initiative s'inscrit dans le projet de modernisation "Sochaux 2022" de l'usine historique et centenaire de PSA. "Cette centrale solaire constituera un volet important" de sa dimension environnementale, qui vise à "faire de Sochaux une Greenfactory de référence", a commenté Stéphane Dubs, directeur de PSA Sochaux, cité dans le communiqué.

Le constructeur a installé sur le site depuis 2010 une première centrale photovoltaïque, plus modeste, sur l'un de ses parkings. Il travaille aussi à réduire son impact environnemental par la diminution de la consommation d'énergie et d'eau, ou encore la récupération de chaleur.

Ainsi, l'énergie excédentaire de sa nouvelle presse d'emboutissage chauffe le bâtiment d'accueil de cet équipement, a exposé le porte-parole.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le député européen et conseiller départemental Christophe Grudler obtient 600 000 euros de l’État pour le Grand Belfort

Depuis 2016 le fonds de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) comprend une garantie de sortie dégressive pour les territoires qui cessent d’être éligibles. Ce dispositif arrive à échéance l’année prochaine et conduira 175 territoires bénéficiaires d’une garantie de sortie en 2019 à ne plus rien percevoir en 2020. "C’est la situation dans laquelle aurait dû se retrouver la Communauté d’Agglomération du Grand Belfort pour l’année à venir" constate Christophe Grudler, député européen et conseiller départemental du Territoire de Belfort.

L’hiver approche, et c’est toujours le bon moment pour acheter son vélo chez Proxy-Cycle !

PUBLI-INFO • La période hivernale est en effet une belle occasion de parcourir les magasins et de chercher son futur moyen de transport, de se faire plaisir pour noël ou bien encore de chercher la bonne affaire. Le fabricant et vendeur de vélos électriques bisontin Proxy-Cycle propose des promotions ainsi que des nouveautés toujours plus pratiques et tendance dès maintenant ! Rendez-vous dans les magasins Proxy Cycle en Franche-Comté…

Étude sur l'état de la pauvreté : qui sont les plus impactés en Franche-Comté ?

Depuis 20 ans, le Secours catholique mène une étude statistique annuelle sur l'état de la pauvreté en France. Ce 7 novembre 2019, l'organisation met en lumière la situation de précarité des migrants, des femmes seules et des enfants… Nous avons rencontré Antoine Aumonier, délégué de Franche-Comté au secours catholique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.27
nuageux
le 13/11 à 18h00
Vent
2.13 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
97 %

Sondage