Réouverture du restaurant Le Cercle Suisse à Besançon

Publié le 03/10/2017 - 08:20
Mis à jour le 03/10/2017 - 09:14

Après des travaux de rénovation, le restaurant Le Cercle Suisse va rouvrir ses portes le 3 octobre 2017 au 4 rue Lacoré à Besançon. Eric Fieg, le gérant proposera une nouvelle carte et le concept "bonne bouffe à la bonne heure". 

PUBLICITÉ

« J’ai voulu garder l’authenticité du lieu. Je ne l’ai pas modifié mais seulement rénové », précise Eric Fieg, le gérant du restaurant. A 58 ans, cet ancien technicien son et éclairage du Kursaal de Besançon a longtemps travaillé à proximité du restaurant : « nous avons passé des soirées mémorables, cet endroit est vivant et quand j’ai su qu’il était à vendre je me suis lancé », explique-t-il.

Des horaires adaptables à la clientèle

Le concept « Bonne bouffe à la bonne heure » s’adresse aussi aux spectateurs et troupes qui se produisent au Kursaal à proximité : « les horaires du restaurant pourront être adaptés aux groupes de théâtre par exemple« , explique le gérant. « Je veux que le Cercle Suisse soit ouvert à tous, qu’il n’y est pas de barrières, que cela soit vivant ».

Une carte à la frontière de la France et la Suisse

Avec ses deux cuisiniers et son serveur Jonathan, le gérant prévoit des assiettes typiques Franco-Suisse comme la « rösti-cancoillotte-saucisse de Morteau ». La fondue sera, elle, complétement suisse avec 50 % de gruyère et 50 % de vacherin fribourgeois.

Des truites du Val de Cusance dans le Doubs seront mises dans un vivier dans la salle principale du restaurant pour être ensuite amenées en cuisine : « le cuisinier viendra les chercher devant les clients« , explique Eric Fieg. Pour les soirées froides d’hiver, un plat d’antan sera proposé chaque jour en cocotte « cela ira du petit salé au coq au vin. Nous proposerons des plats d’antan que les gens ne font presque plus ».

Info +

  • Le Cercle Suisse 
  • 4 rue Lacoré à Besançon
  • 09.83.69.68.81
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Entente sur les prix chez des notaires  : « Pas de volonté de s’opposer au droit de la concurrence »

Entente sur les prix chez des notaires  : « Pas de volonté de s’opposer au droit de la concurrence »

21 notaires en Franche-Comté réunis sous le groupement Notimo ont été collectivement sanctionnés en début de semaine à 250.000 euros d'amende par l'Autorité de la Concurrence pour entente sur les prix sur les négociations immobilières. Benoit Mohn, nouveau président de la chambre interdépartementale des notaires de Franche-Comté précise qu'il n'y avait pas d'intention délibérée de s'opposer au droit de la concurrence. 

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Les 3 B • En devenant communauté urbaine au 1er juillet 2019, le Grand Besançon passe un cap et se dote d'une marque d'attractivité déclinable par les différents acteurs publics et privés du territoire qui ont participé à sa co-construction : "Besançon, Boosteur de bonheur", plus qu'une promesse mais un véritable art de vivre à la bisontine que les différents acteurs locaux vont s'approprier

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.04
ciel dégagé
le 27/06 à 3h00
Vent
1.8 m/s
Pression
1022.29 hPa
Humidité
95 %

Sondage