Savez-vous pourquoi on offre du muguet le 1er mai ?

Publié le 01/05/2023 - 09:16
Mis à jour le 28/04/2023 - 17:43

Au-delà de la fête du travail, la tradition du 1er mai est d’offrir un brin de muguet à une personne proche. Mais alors d’où vient cette coutume ? A qui peut-on offrir du muguet ? Y a-t-il un message à travers ce geste ? Comment les fleuristes de Besançon préparent cette période ? Le Jardin de Lilly nous a aidé à en savoir plus sur cette habitude annuelle à laquelle les Français sont attachés.

Pour les Français le 1er mai rime avec fête du travail et muguet. Seulement, est-ce que l’on sait exactement à quoi correspond le muguet ? La fête du travail parait, elle, très explicite, mais le muguet au delà d’aller en acheter chez le fleuriste ou en cueillir dans les bois, a une signification. 

La tradition du 1er mai

Ouvert depuis janvier 2005, le Jardin de Lily connait tout ce qu’il y a à savoir sur les fleurs et les traditions liées à celles-ci. Les fleuristes nous expliquent alors que le muguet est un “symbole de porte-bonheur“ et lorsque l’on accorde cette attention à quelqu’un c’est pour lui souhaiter du bonheur et de la chance. La tradition française veut que l’on offre quelques brins à ses proches, que se soit “de la famille ou des collègues pour la fête du travail“ précise une fleuriste. Pour nous porter chance tout au long de l’année, le Jardin de Lily nous propose de faire sécher nos brins de muguet afin de les conserver et d’en changer seulement l’année d’après.

1€90 le brin  

Cette tradition, initialement française, se développe petit à petit dans d’autres pays. La coutume veut alors qu’il faut offrir entre trois ou cinq brins, composés si possible de 13 clochettes (ce chiffre ne porte pas seulement malheur…). En boutique, différentes réalisations sont préparées à l’aide du savoir-faire de l’équipe. 

Le brin s’achète aujourd’hui 1€90 en raison de “l’inflation“ déclare une fleuriste. Des compositions entre 5 et 10€ sont également à retrouver et des confections plus onéreuses sont disponibles, celles-ci étant plus travaillées et recherchées. 

© Agathe Favreau

Les produits mis à la vente cette année par le Jardin de Lily proviennent essentiellement d’un circuit court. Les pots d’Arbois et le muguet de Saône et Loire, proche de la frontière avec le Jura. Le Jardin de Lily nous confie leur souhait de vouloir “mettre en avant le savoir-faire français“, de la production à la création.

Une période importante pour les fleuristes 

Le 1er mai est une période annuellement importante pour les différents fleuristes. Cependant celle-ci reste assez incertaine pour eux. En effet, leurs ventes dépendent de plusieurs variables : le muguet en forêt et les vendeurs dans la rue. L’année dernière “en raison de la forte présence des vendeurs de rue“ le Jardin de Lily a du jeter près de “60% d’invendus“.Cette période se joue “au petit bonheur la chance“ nous confie une employée. 

© Agathe Favreau

Il est important de rappeler le travail que demande cette période pour les fleuristes. Recevant la livraison de muguet quelques jours avant le 1er mai , il est “nécessaire de le conserver dans les meilleures conditions afin de le proposer à la vente dans un bon état“. Pour le muguet, les fleuristes ont du le conserver en chambre froide, lumière éteinte pour qu’il soit en parfait état le jour j.

Info pratiques

  • Jardin de Lily
  • 55 rue de Belfort, 25000 Besançon 
  • Du lundi au jeudi : 9h-19h 
  • Du vendredi au samedi : 9h-19h30
  • Le dimanche et les jours fériés : 9h-13h
  • Boutique ouverte le 1er mai 2023
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Look, nouvelle collection, arrivée du printemps… Quoi de 9 chez IZAC ?

QUOI DE 9 ? • Pour la troisième année consécutive, Julie, Benjamin et Lucas se tiennent à votre disposition pour vous habiller, au quotidien mais aussi pour vos évènements festifs, printaniers et estivaux. À l’occasion de l’arrivée de la nouvelle collection, ils vous présentent une sélection de quatre tenues.

Découvrez le nouveau parcours client de la Cour des Matériaux de Leroy Merlin Besançon !

QUOI DE NEUF ? • L’équipe de Leroy Merlin à Besançon est fière de vous annoncer l'ouverture tant attendue de son tout nouvel espace dédié aux matériaux chez Leroy Merlin. Après de longs mois de travail et de réflexion, Leroy Merlin est ravi de vous présenter ce nouveau chapitre de son histoire.

Digital Surf recrute, soyez aux avant-postes de l’analyse microscopique

PUBLI-INFO • Envie de travailler pour la NASA ou pour la Silicon Valley ? C’est possible à Besançon au sein de Digital Surf, une pépite de l’industrie et de la recherche scientifique mondiale. Découvrez ici le produit qui porte son succès, les postes à pourvoir et postulez pour intégrer les équipes du leader mondial du logiciel de l’analyse des surfaces microscopiques.

Les commerçants de Besançon invités à participer à une nouvelle animation au centre-ville

L’Union des commerçants de Besançon (UCB) lance un nouveau projet d’animation dédié à la (re)découverte du centre-ville baptisé "Bonjour". Pour cette première édition qui aura lieu le 1er juin 2024, l’initiative est gratuite et ouverte à tous les commerçants du centre-ville de Besançon, adhérents ou non adhérents à l’UCB. 

La Ville de Besançon veut développer de nouveaux lieux culturels

Lors du prochain conseil municipal qui se tiendra ce jeudi 4 avril 2024 à Besançon, les élus seront notamment appelés à débattre du souhait de réhabiliter deux sites bisontins pour en faire des lieux d’accueil culturels. Il s’agit de la grande halle du site des Prés-de-Vaux et du hangar aux manoeuvres de la Citadelle. 

Effondrement rue de Vesoul : les commerçants demandent une aide exceptionnelle au Département du Doubs

Suite à l’effondrement d’une partie de la rue de Vesoul à Besançon le 25 février dernier, les commerçants ont vu leur chiffre d’affaires dégringoler… Un collectif a même été créé sous l’impulsion de Vincent Morel, gérant du magasin indépendant Bazarland. Ce mois d’avril 2024, il lance un appel au Département du Doubs…

La Ville de Besançon avance un budget “robuste” pour 2024

Alors que l’État français doit actuellement faire face à une crise des finances publiques, la Ville de Besançon assure de son côté conserver un modèle "robuste" de gestion financière comme l’a détaillé ce mercredi 3 avril en conférence de presse Anthony Poulin l’adjoint en charge des finances de la Ville de Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.98
partiellement nuageux
le 12/04 à 15h00
Vent
2.32 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
52 %