Sécheresse : le cri d'alerte des agriculteurs hauts-de-saônois

Publié le 02/08/2018 - 09:21
Mis à jour le 02/08/2018 - 09:21

Face à la sécheresse s’abattant sur les exploitations, la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles de Haute-Saône tire la sonnette d’alarme et dresse un premier constat bien sombre de la situation…

 ©
©

[Communiqué de la FDSEA 70]

"Depuis la mi-juin, les précipitations ont été quasi inexistantes sur le département de la Haute-Saône. La sécheresse frappe de plein fouet les exploitations agricoles. Aucun secteur n'est épargné.

Les prairies sont littéralement grillées et ressemblent à de veritables paillassons. Les vaches n'ont plus d'herbe à brouter. Depuis de nombreuses semaines les éleveurs nourrissent leurs bovins directement au prés avec le fourrage prévu pour l'hiver prochain. Par conséquent, les stocks diminuent dangereusement.

La récolte du maïs ensilage s'annonce catastrophique. La récolte est même en avance de plus de 30 jours.

L'abreuvement des animaux commence là aussi à être problématique sur plusieurs communes.

La FDSEA a mis en place une opération paille. Elle réfléchit aussi à trouver des produits de substitutions pour les éleveurs. Cela a pour conséquence directe pour les exploitations agricoles : des charges financières en plus à supporter !"

Tour de plaine pour constater l'étendue des dégâts

"La FDSEA - JA et la Chambre d’Agriculture organisent conjointement le 6 août un tour de plaine pour constater les dégâts et analyser les conséquences de cette sécheresse qui risque encore de durer."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Chez Tata Céline, la boutique où le temps semble s’être arrêté…

PUBLI-INFO • La table en formica de Mamie, les verres de la cantine, le mange-disque d’anciennes soirées endiablées… Tata Céline s’emploie à chiner essentiellement en Franche-Comté des objets du quotidien des années 50,60 et 70 à retrouver dans sa boutique, rue de la Madeleine à Besançon.

Le Groupe Chopard installe la marque BYD à Besançon

PUBLI-INFO • Le paysage automobile bisontin accueille depuis le 13 mai un nouvel acteur. Le Groupe Chopard distribue une nouvelle marque électrique en intégrant le constructeur chinois BYD, 1er constructeur mondial de véhicules 0 émission. Vous retrouvez au sein de ce nouveau showroom une gamme prête à se faire une place sur le segment des premiums avec de solides arguments : savoir-faire électrique, prestations innovantes et équipements haut de gamme.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.93
légère pluie
le 26/06 à 0h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
88 %