Stellantis Sochaux suspend son équipe de nuit à cause de la crise des semi-conducteurs

Publié le 04/09/2021 - 09:36
Mis à jour le 04/09/2021 - 09:23

L’usine Stellantis (ex-PSA) de Sochaux (Doubs) a décidé de « suspendre » son équipe de nuit jusqu’à nouvel ordre du fait de la crise des semi-conducteurs qui l’empêche de tourner à plein régime, a-t-on appris ce vendredi 3 septembre 2021 auprès de la direction.

La décision, qui prend effet immédiatement et vaut "jusqu'au retour à une meilleure situation en terme d'approvisionnement", a été annoncée vendredi au cours d'une réunion extraordinaire du CSE (Comité social et économique), a précisé la direction du site.

Elle entraînera le reclassement d'environ 600 salariés permanents dans les équipes de travail de journée, ont évalué plusieurs syndicats. Par ailleurs, selon la CGT et FO, 600 à 650 intérimaires, soit la quasi-totalité des effectifs temporaires, seront renvoyés dans les prochaines semaines par non-reconduction de leur contrat à son échéance, en conséquence de cette suspension et de l'arrêt, indépendant de la pénurie de pièces, de la production de la Peugeot 308. La nouvelle version de la 308 sera fabriquée dans l'usine voisine de Mulhouse (Haut-Rhin).

  • La direction n'a pas confirmé la baisse des effectifs temporaires. La mise en suspens du travail de nuit représentera une réduction de production d'environ 400 véhicules quotidiens, par rapport au total actuel de 1.200 (Peugeot 3008 et 5008 principalement), selon les syndicats.

Cette diminution est en phase avec l'impact de l'ordre d'un tiers sur la production de Sochaux que provoque depuis plusieurs mois la pénurie de composants électroniques affectant l'ensemble de l'industrie automobile mondiale, a confirmé un porte-parole du site.

Du fait de leur reclassement en journée, les salariés de nuit perdront la prime liée à ces horaires de travail, mais un accord PSA rendra cette diminution progressive sur douze mois, a souligné Eric Peultier, délégué FO. "Une nouvelle fois, la pénurie de composants fabriqués à l'autre bout du monde, en Asie, va pénaliser les salariés et tout leur équilibre familial", a-t-il cependant déploré.

Selon Jérôme Boussard, responsable de la section CGT, "d'autres solutions sont possibles" afin de conserver tous les emplois". La suspension d'équipe vise à "limiter significativement l'impact financier de la crise des semi-conducteurs sur les salariés du site, tout en conservant notre capacité de redémarrage", a indiqué la direction dans un communiqué.

  • Stellantis Sochaux emploie 6.700 salariés permanents en production et études.

"Cette pénurie nous rappelle qu'il est urgent de produire davantage de semi-conducteurs dans l'Union européenne, alors qu'elle représente actuellement moins de 10% de la production mondiale, et qu'elle dépend donc en grande partie des importations", a souligné l'eurodéputé Christophe Grudler (Modem).

"C'est d'ailleurs l'objectif de la nouvelle Alliance européenne pour les processeurs et semi-conducteurs annoncée par la Commission européenne le 19 juillet dernier", a ajouté l'élu belfortain, selon qui l'UE pourrait ainsi grimper à "20% de part de marché mondial d'ici 2030 et d'être plus autonome".

(SOURCE AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Plateforme Easydis à Besançon “nous n’avons pas annoncé la fermeture du site”

Suite à un article paru chez nos confrères de France Bleu Besançon, ce mercredi 24 avril 2024 expliquant que la plateforme logistique d’Easydis à Besançon allait fermer ses portes en septembre prochain (sauf si l'entreprise trouve repreneur), nous avons contacté une porte-parole du Groupe Casino. Cette dernière nous a affirmé "qu’à aucun moment" il n’avait été décidé et dit aux salariés que le site allait fermer…

Casino JOA Besançon : plus de 721.000 € remportés en moins d’un mois

Le mois d’avril a apparemment porté chance à quelques joueurs du casino Joa de Besançon. L’établissement informe qu’entre le 1er et le 21 avril 2024, 721.275 € de jackpots ont été payés aux clients ayant eu la main chanceuse sur les machines à sous ou jeux électroniques (roulette anglaise électronique ou black jack électronique). 

La Bourgogne-Franche-Comté, première “région microtechnique” de France, présente au SIAMS de Moutier

Du 16 au 19 avril 2024, à l’occasion du Salon de la chaîne de production des microtechniques (SIAMS), grand rendez-vous de la filière de l’industrie des microtechniques, la Bourgogne-Franche-Comté était présente avec un pavillon régional dédié, en collaboration avec la CCI BFC.

Numérique : la Région Bourgogne Franche se mobilise pour tous les territoires

PUBLI-INFO • Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie bouleverse les modèles économiques, les pratiques de consommation, l’accès à l’information et à la culture, les modes de travail et d’apprentissage et les relations sociales. Pour la Région, la numérisation de l’économie, de la société et des territoires est porteuse d’opportunités : nouveaux services, développement économique, emplois, dynamique rurale, préservation de l’environnement…

Robot, job dating, écologie… Quoi de neuf dans les écoles ESTM Pigier ?

QUOI DE 9 ? • Ouvertes sur le monde et les nouvelles technologie, attentives au bien-être de ses étudiant(e)s, soucieuses de l’environnement et intraitables sur le niveau de ses formations, les écoles ESTM Pigier à Besançon s’engagent à tous les niveaux pour proposer des cursus de qualité dans un univers studieux et innovant. Les inscriptions pour la rentrée 2024 sont ouvertes !

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.02
légère pluie
le 25/04 à 0h00
Vent
1.95 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
92 %