Territoire de Belfort et Gouvernement jurassien : de nombreux projets communs "prioritaires" évoqués

Publié le 30/09/2022 - 15:19
Mis à jour le 30/09/2022 - 15:56

Mardi 27 septembre, le Gouvernement jurassien et les élus du Grand Belfort et du Conseil départemental du Territoire de Belfort ont fait le point sur les dossiers et projets en cours entre les deux territoires frontaliers.

 © Territoire de Belfort
© Territoire de Belfort

Le Gouvernement jurassien et les élus du Grand Belfort et du Conseil départemental du Territoire de Belfort se sont retrouvés, mardi 27 septembre, au Théâtre du Jura à Delémont (Suisse) pour faire le point sur les dossiers et projets en cours entre les deux territoires frontaliers.

La réunion était conduite par David Eray, président du gouvernement jurassien, Damien Meslot, président du Grand Belfort et Maryline Morallet, conseillère départementale déléguée à la coopération décentralisée.

Après deux années de pandémie, marquée notamment par la fermeture des frontières entre la France et la Suisse, "ce qui n’était plus arrivé depuis la seconde guerre mondiale", les élus ont souhaité faire le point sur leurs relations institutionnelles et leur insuffler un nouveau dynamisme.

Des projets communs développés dans des domaines identifiés comme prioritaires

Il a été convenu que le lancement récent du programme INTERREG VI France-Suisse, financé par l’Union européenne et la Confédération suisse, était "une opportunité à saisir pour le développement et la mise en œuvre de projets communs" dans des domaines identifiés comme prioritaires :

  • La mobilité transfrontalière, avec "le renforcement de l’exploitation de la ligne Belfort-Delémont à l’horizon 2026" ;
  • La transition écologique et l’innovation technologique. "Dans ce dernier domaine, l’intensification des relations entre la Haute Ecole Arc et l’Université technologique de Belfort-Montbéliard a été saluée" ;
  • Dans le domaine économique, "il a été décidé la tenue d’un forum économique franco-suisse en 2023, faisant suite à celui organisé en 2022 dans le cadre du SIAMS à Moutier." Ce prochain forum se tiendra à Belfort, lors du salon de l’Hydrogène.
  • Dans le domaine culturel, "l’examen des projets soutenus en 2021 et 2022 par le Fonds de coopération culturelle Belfort-Jura ainsi que des projets à venir a montré la vivacité des collaborations entre acteurs culturels belfortains et jurassiens et la pertinence du dispositif mis en place. Il a été admis que ce type de collaboration nécessite des efforts constants de mise en contact effective des acteurs culturels".

À l’issue de la rencontre, les élus belfortains ont pu découvrir les coulisses du Théâtre du Jura.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

L’enseigne Célio rachète la marque Camaïeu

1,8 million d’euros. C’est le montant pour lequel l’enseigne de prêt-à-porter masculin Celio a racheté mercredi 7 décembre 2022 la marque Camaïeu. Le rachat a eu lieu lors d’une vente aux enchères près de Lille, son président affichant le souhait de "relancer" cette "belle marque" après la liquidation de l’entreprise.

Inflation : 200 M€ pour Ile-de-France Mobilités, 100 M€ pour les transports publics de province

Le ministre délégué aux Transports Clément Beaune a promis mardi 6 décembre "une aide exceptionnelle" de 200 millions d'euros à Ile-de-France Mobilités (IDFM) pour éviter une hausse excessive des tarifs dans les transports publics franciliens en 2023. Une aide de 100 millions d'euros sera également versée aux autorités organisatrices de transports publics de province.

Quels étaient les jouets les plus populaires à Noël il y a 20 et 30 ans ?

Que vous soyez étudiant, jeune adulte, parent ou bien grand-parent, vous n'êtes pas sans savoir qu'à l'approche de Noël, les enfants n'attendent généralement pas bien longtemps avant d'écrire leur liste au grand bonhomme rouge ! Aujourd'hui, maCommune.info vous propose de jouer avec la nostalgie, en remontant 20 à 30 ans en arrière. À l'époque où vous, peut-être, étiez à leur place.

La question de la femme cheffe d’entreprise, une " priorité absolue " pour Guillaume Pépy en visite à Besançon

Le président du réseau Initiative France Guillaume Pépy, était en visite ce lundi 5 décembre à Besançon et à Saint-Vit pour rencontrer une gérante de magasin accompagnée par l’association Initiative Doubs Territoire de Belfort ainsi que dans le cadre de la remise des prix du 17e concours régionale Initiative au féminin.

Sondage – Où achetez-vous vos cadeaux de Noël ?

C'est la période des préparatifs et des achats de Noël dont des cadeaux pour les enfants et toute la famille. Sites internet, commerces indépendants ou franchisés, grandes surfaces, artisans locaux... Pour trouver ce qui plaiera au mieux à son entourage, il y a l'embarras du choix. Et vous, où achetez-vous vos cadeaux de Noël ? C'est notre sondage de la semaine.

Après Camaïeu, les magasins Go Sport pourraient également fermer...

Le parquet de Grenoble a convoqué la direction de Go Sport le 19 décembre pour en savoir plus sur la situation financière du distributeur spécialisé dans le sport, propriété du même actionnaire que Camaïeu, Hermione People and Brands (HPB), alors que les représentants de salariés s'inquiètent, a appris l'AFP lundi 5 décembre 2022. Trois magasins Go Sport sont installés en Franche-Comté dont un à Besançon, et deux en Bourgogne.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.15
nuageux
le 08/12 à 21h00
Vent
1.71 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
94 %