Trois ans de prison pour avoir séquestré et violenté sa petite-amie

Publié le 10/01/2018 - 11:49
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:40

Le tribunal correctionnel de Vesoul a condamné ce mardi 9 janvier 2018 en comparution immédiate un jeune homme de 22 ans qui violentait sa petite amie de 17 ans et qui la séquestrait depuis six mois.

vesoul_palais_de_justice_1.jpg
DR
PUBLICITÉ

L’oncle de la jeune femme a alerté ce lundi 8 janvier 2018 les secours en entendant des hurlements. Les forces de l’ordre ont fait intervenir un serrurier en fin de matinée dans le secteur de Gray et ont trouvé à l’intérieur une jeune femme de 17 ans séquestrée par son petit ami de 22 ans avec qui elle résidait depuis deux ans. Découverte dans la salle de bain, elle portait de nombreux signes de violences. Le jeune homme a alors été interpellé.

La jeune femme était séquestrée depuis six mois. Son compagnon lui avait déchiré ses vêtements afin qu’elle ne sorte pas du domicile.

Sans emploi, le jeune homme violent n’était pas connu de la justice. Il a été condamné à trois ans de prison, dont 18 mois avec sursis et obligation de soins. À l’issue de l’audience, il a été incarcéré.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General  Electric

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General Electric

Le secrétaire national du PCF Fabien Roussel a annoncé ce jeudi 11 juillet 2019 saisir le parquet national financier (PNF) sur des "soupçons d'optimisation et fraudes fiscales de General Electric" en Suisse, demandant aussi de l'Etat "une amende extrêmement forte pour non respect des engagements pris" par le groupe.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.87
peu nuageux
le 24/07 à 6h00
Vent
0.72 m/s
Pression
1016.58 hPa
Humidité
71 %

Sondage