Un chef étoilé jurassien sélectionné au Bocuse d'or

Publié le 28/07/2015 - 17:20
Mis à jour le 29/07/2015 - 07:19

François Moureaux, chef de l’hôtel-restaurant gastronomique L’Auberge de La Poutre à Bonlieu (Jura), est l’un des huit cuisiniers français de talent qui concourra pour le Bocuse d’Or France 2015, les 21 et 22 septembre au Palais de la Mutualité à Paris.

 ©
©

Cuisine de haut vol

Le chef jurassien est coaché par un autre chef étoilé et MOF jurassien, Romuald Fassenet (Château du Mont Joly à Sampans). Il sera également accompagné par Mathieu Durget, jeune stagiaire de 19 ans, actuellement en 1ère année de BTS à l’école Hôtelière de Poligny, durant toute la préparation du concours et le jour de l’épreuve.

Le grand gagnant de cette sélection nationale se frottera ensuite à 19 chefs européens au Bocuse d’Or Europe en mai 2016 à Budapest, avant l’étape cruciale de la finale du Bocuse d’Or Monde à Lyon les 24 et 25 janvier 2017.

Durant une épreuve de 5 heures où créativité, performance du geste et excellence technique seront au menu, François Moureaux devra concocter deux plats : une entrée chaude ou froide à base de maquereaux et sa garniture ainsi qu’un plat à base de pigeon et ses trois garnitures. Le jury, composé de chefs 3 étoiles, de Meilleurs ouvriers de France et de Bocuse d’or, notera les mets sur différents critères : le goût et la cuisson, la présentation, le respect du produit, l’originalité, l’hygiène, la méthode et enfin le non gaspillage.

L'avis de Romuald Fassenet, son coach

"C’est un vrai compétiteur. Il a la ténacité de vouloir faire toujours mieux. Je connais l’énergie et l’envie qui l’animent et je ne peux qu’être fier de l’accompagner dans cette aventure."

Son parcours

François Moureaux est le chef étoilé de deux grands restaurants, l’Azimut à Courchevel en Savoie (1 étoile au Guide Michelin) et L’Auberge de La Poutre à Bonlieu dans le Jura (1 bib gourmand Michelin, 2 toques Gault & Millau). Lui aussi est tombé dans la marmite quand il était petit : son père, chef étoilé pendant 18 ans a ouvert L’Auberge de La Poutre à Bonlieu en 1971, l’année de sa naissance.

A 12 ans, il aide déjà les stagiaires à confectionner les mignardises et poursuit logiquement son cursus à l’école hôtelière de Poligny, en même temps qu’un certain... Romuald Fassenet. Les deux chefs, amis dans la vie, ont eu des parcours croisés et ont monté les échelons ensemble.

Pour le Chef de 44 ans, ce concours est avant tout "un challenge à relever et un moyen de continuer à innover, à avancer dans notre propre métier", au sein d’une compétition exigeante "qui offre une grande liberté créative".

François Moureaux promet un plat principal "inspiré du Jura et de la Savoie, pêchu, gourmand et rustique..."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

La Suisse vote sur l’initiative anti-burqa

Les Suisses doivent décider ce dimanche d'adopter ou non l'interdiction de se dissimuler le visage, une mesure qui vise les rares femmes qui portent le niqab dans le pays alpin. Si le oui devait l'emporter, la Suisse rejoindrait la France, l'Autriche, la Bulgarie, la Belgique et le Danemark en bannissant le voile intégral.

Affouage 2021 à Besançon : la Ville permet à des foyers de se fournir en bois de chauffage à bon prix

Inscriptions jusqu'au 19 mars • L’état sanitaire en forêt communale de Besançon a conduit à l’exploitation d’arbres dépérissants et à la production importante de bois de qualité chauffage. Dans ce contexte, le conseil municipal a souhaité recourir à l’affouage afin de valoriser ce bois de chauffage et permettre aux bénéficiaires de satisfaire leurs besoins domestiques.

Décès de Paulette Guinchard : une minute de silence observée à 12h00

La Ville de Besançon a décidé de mettre ses drapeaux en berne le jour des obsèques de Paulette Guinchard.Une minute de silence sera observée ce vendredi 5 mars 2021 à 12h00 en mairie sur l’esplanade des droits de l’Homme. Figure de la vie politique à Besançon et ancienne secrétaire d'État aux personnes âgées, elle est décédée ce jeudi 4 mars 202 à l'âge de 71 ans. Un registre de condoléances sera ouvert jusqu’à ses obsèques en mairie.

Violences conjugales : ouverture d’une permanence pour le droit des femmes à Métabief 

Suite à l’augmentation des faits de violences conjugales relevés sur de la Communauté de Communes du Mont d’Or et des Deux Lacs, la municipalité de Métabief a souhaité porter assistance aux femmes et aux familles en difficulté via le CIDFF : Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles. Il sera ouvert une fois par mois le mercredi après-midi.

À la rencontre de Gérard Vives, parrain de l’événement bisontin Lundisociable

Après être entré dans la vie des Français il y a presque 30 ans avec la série "Les filles d'à côté", Gérard Vives a continué sa carrière à la télévision, mais aussi dans le sport. Cette année, il a accepté d'être le parrain de Lundisociable qui se tiendra le 8 mars 2021 au Kursaal de Besançon. Il nous en parle...

RN57 : deux associations bisontines démontent les arguments « écolos » de LR et du PS

Suite aux nombreuses réactions médiatisées sur le projet d'aménagement de la RN57 entre Beure et Micropolis à Besançon, en particulier de Ludovic Fagaut (LR), Jacques Grosperrin (LR) et Nicolas Bodin (PS) avec des arguments "écologiques", l'Association Vélo Besançon (AVB) et Alternatiba, "très énervées" appellent "au bon sens" dans un communiqué du 27 février 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.83
partiellement nuageux
le 07/03 à 15h00
Vent
2.01 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
48 %

Sondage