Un chef étoilé jurassien sélectionné au Bocuse d'or

Publié le 28/07/2015 - 17:20
Mis à jour le 29/07/2015 - 07:19

François Moureaux, chef de l’hôtel-restaurant gastronomique L’Auberge de La Poutre à Bonlieu (Jura), est l’un des huit cuisiniers français de talent qui concourra pour le Bocuse d’Or France 2015, les 21 et 22 septembre au Palais de la Mutualité à Paris.

 ©
©

Cuisine de haut vol

Le chef jurassien est coaché par un autre chef étoilé et MOF jurassien, Romuald Fassenet (Château du Mont Joly à Sampans). Il sera également accompagné par Mathieu Durget, jeune stagiaire de 19 ans, actuellement en 1ère année de BTS à l’école Hôtelière de Poligny, durant toute la préparation du concours et le jour de l’épreuve.

Le grand gagnant de cette sélection nationale se frottera ensuite à 19 chefs européens au Bocuse d’Or Europe en mai 2016 à Budapest, avant l’étape cruciale de la finale du Bocuse d’Or Monde à Lyon les 24 et 25 janvier 2017.

Durant une épreuve de 5 heures où créativité, performance du geste et excellence technique seront au menu, François Moureaux devra concocter deux plats : une entrée chaude ou froide à base de maquereaux et sa garniture ainsi qu’un plat à base de pigeon et ses trois garnitures. Le jury, composé de chefs 3 étoiles, de Meilleurs ouvriers de France et de Bocuse d’or, notera les mets sur différents critères : le goût et la cuisson, la présentation, le respect du produit, l’originalité, l’hygiène, la méthode et enfin le non gaspillage.

L'avis de Romuald Fassenet, son coach

"C’est un vrai compétiteur. Il a la ténacité de vouloir faire toujours mieux. Je connais l’énergie et l’envie qui l’animent et je ne peux qu’être fier de l’accompagner dans cette aventure."

Son parcours

François Moureaux est le chef étoilé de deux grands restaurants, l’Azimut à Courchevel en Savoie (1 étoile au Guide Michelin) et L’Auberge de La Poutre à Bonlieu dans le Jura (1 bib gourmand Michelin, 2 toques Gault & Millau). Lui aussi est tombé dans la marmite quand il était petit : son père, chef étoilé pendant 18 ans a ouvert L’Auberge de La Poutre à Bonlieu en 1971, l’année de sa naissance.

A 12 ans, il aide déjà les stagiaires à confectionner les mignardises et poursuit logiquement son cursus à l’école hôtelière de Poligny, en même temps qu’un certain... Romuald Fassenet. Les deux chefs, amis dans la vie, ont eu des parcours croisés et ont monté les échelons ensemble.

Pour le Chef de 44 ans, ce concours est avant tout "un challenge à relever et un moyen de continuer à innover, à avancer dans notre propre métier", au sein d’une compétition exigeante "qui offre une grande liberté créative".

François Moureaux promet un plat principal "inspiré du Jura et de la Savoie, pêchu, gourmand et rustique..."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Une matinée avec les Restos du cœur de Besançon-Chalezeule

Grand format • À quelques jours de la collecte nationale des 1er, 2 et 3 mars 2024, nous avons suivi durant une matinée les bénévoles du centre Besançon-Chalezeule. De la ramasse à la distribution, en passant par les ateliers, les activités ne manquent pas aux Restos du coeur qui espèrent toujours plus de bénévoles.

Les saucisses de Morteau et de Montbéliard primées au Concours général agricole 2024 

Ce dimanche 25 février 2024 s'est déroulé dans le cadre du Salon international de l’agriculture, le concours général agricole. Au cœur de cette compétition les saucisses de Morteau et de Montbéliard, fiertés du terroir franc-comtois, ont une nouvelle fois brillé !

172 millions d’euros investis par l’agence de l’eau au 3e trimestre 2023

Au cours du troisième trimestre 2023, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a accompagné près de 1.700 projets portés par les collectivités, entreprises, agriculteurs et associations pour améliorer la qualité des eaux et des milieux aquatiques dans les bassins Rhône-Méditerranée et de Corse. Des investissements dynamiques et "à la hauteur des enjeux pour l’eau dans le contexte de changement climatique" pour l’agence de l’eau.

Deux ans de soutien à l’Ukraine pour l’association UKRaide

Le 24 février 2024 a marqué les deux ans du lancement de l’opération militaire spéciale russe contre l’Ukraine. Une guerre qui ne respecte pas le droit international et qui vise inlassablement des infrastructures non militaires telles que les écoles, les jardins d’enfants, les logements de particuliers ou encore les hôpitaux. En 2024, l’association UKRaide poursuit sa mobilisation en continuant d’acheminer des camions d’aide en Ukraine.

Quatorze jeunes franc-comtois récompensés au salon de l’agriculture

Le 25 février 2024, une quinzaine franc-comtois, venus du Jura et du Doubs, aura l’opportunité de se rendre au Salon international de l’agriculture à Paris. Soutenus par la MSA (mutualité sociale agricole), ils pourront présenter leur projet à tous les visiteurs ce dimanche.

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

À Besançon, une centaine de personnes rassemblées en hommage au groupe Manouchian

Alors que le couple de résistants communistes, Missak et Mélinée Manouchian étaient panthéonisés lors d’une cérémonie d’hommage national à Paris mercredi 21 février, en même temps à Besançon, une cérémonie s’est  tenue place du 8 Septembre en présence d’une centaine de personnes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.69
couvert
le 27/02 à 3h00
Vent
2.25 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
94 %