Un député chez Pôle Emploi

Publié le 05/09/2014 - 12:39
Mis à jour le 05/09/2014 - 18:00

Sur invitation du nouveau directeur régional de Pôle emploi Franche-Comté, Éric Alauzet a visité l'agence de Témis  à Besançon dans l'après-midi du mercredi 3 septembre 2014. Occasion de revenir avec le député sur la polémique "du contrôle des chômeurs" après les propos mardi de François Rebsamen, le ministre du Travail. La Franche-Comté est en effet au cœur de la problématique  puisqu'elle fait partie des quatre régions en France où Pôle Emploi a déployé une discrète expérimentation de contrôle des chômeurs.

PUBLICITÉ

Pôle Emploi, "Comment ça marche ?" C'est pour comprendre le fonctionnement interne du service public que le député Vert du Doubs s'est rendu ce mardi après-midi à l'agence bisontine de Témis. " C'est surtout quand on voit les gens sur le terrain que l'on mesure plus concrètement les problématiques " indique Éric Alauzet qui a fait le tour des différents services de cette agence qui compte 47 conseillers polyvalents.  "J'ai compris par exemple que l'on ne peut commencer le travail de recherche d'emploi sérieusement que lorsque la question de l'indemnisation chômage était réglée…c'est humain !"

 Expérimentations de contrôle en Franche-Comté

Hasard du calendrier, cette visite intervient au lendemain des propos polémiques du ministre du Travail sur le contrôle des chômeurs.  On sait depuis que Pôle emploi a déployé discrètement dans quatre régions dont la Franche-Comté (en plus des régions PACA, Basse-Normandie et Poitou-Charentes) un dispositif des chômeurs, avec des conseillés dédiés à cette seule tâche de contrôle. Une conseillère en charge du contrôle explique dans un article de Rue 89 que Pôle Emploi radie environ 10% des chômeurs contrôlés. "Il y a aussi ceux qui nous disent qu’ils ne cherchent plus parce qu’ils sont au fond du trou, à bout, vidés après deux ou trois ans au chômage. [...] Plutôt que de prendre une sanction, je décide alors de lancer un accompagnement et je mets leur dossier en attente".

Annicet Loembe : "Un demandeur d'emploi a des droits et des devoirs"

Le sujet est sensible. À Besançon, les équipes de Pôle Emploi préfèrent insister sur le rôle humain des conseillers qui doivent, au cas par cas, ajuster leur accueil à la situation de chaque demandeur d'emploi.

Fraichement arrivé de Guyane, le nouveau directeur de Pôle Emploi  Franche-Comté insiste sur les dispositifs individualisés d'accompagnement. "La seule chose que je peux vous dire c'est qu'un demandeur d'emploi a des droits et des devoirs et notamment un droit à être accompagné et suivi en vue de son insertion professionnelle"  Annicet Loembe préfère parler de l'accompagnement global mis en en place avec des conseillers en lien avec  les travailleurs sociaux du conseil général du Doubs afin d'aider  les personnes les plus éloignées de l'emploi. "Notre problématique est celle de trouver l'accompagnement le plus adapté à chaque situation…"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Christine Bouquin, présidente du Conseil Départemental du Doubs, a présenté ce 21 octobre 2019 les grandes orientations budgétaires pour l’année 2020. Et selon elle, «on continue de monter en puissance » avec 80 millions d'euros d'investissements prévus pour l'an prochain…

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

Publi-Info • En ouvrant, début octobre, ses nouveaux locaux Rue Jouchoux à Besançon, Nicolas Donard, directeur d’ID Soudage, souhaitait se donner les moyens de mieux servir ses clients. Quoi de plus normal lorsque les solutions proposées à ses clients sont liées à trois univers allant de la soudure au travail du métal, en passant par la sécurité au travail ?

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Publi-Info • Il y a quelques jours, Yves Dejean directeur de Peugeot Besançon accueillait près de 500 personnes dans ses locaux pour présenter la toute nouvelle 208, en attendant sa sœur jumelle, électrique, la e-208. Dans les semaines qui viennent les équipes de Peugeot Besançon seront à votre disposition pour vous présenter la star de cette fin d’année.

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.34
légère pluie
le 24/10 à 3h00
Vent
2.05 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
89 %

Sondage