Un nouveau QR code s’affiche sur la carte électorale... Pourquoi ?

Publié le 03/02/2022 - 11:06
Mis à jour le 08/04/2022 - 17:42

Pour la première fois, un QR code figure sur la carte électorale qui sera envoyée à toutes les personnes inscrites sur les listes électorales dans la perspective des élections présidentielles et législatives.

 © DR
© DR

Ce QR code renvoie au site unique www.elections.interieur.gouv.fr permet d’accéder à l’ensemble des démarches liées aux élections. Il est ainsi possible en quelques clics de :

  • vérifier sa situation électorale ; 
  • trouver son bureau de vote ;
  • s’inscrire en ligne, jusqu’au 2 mars 2022, sur les listes électorales ;
  • effectuer une demande de procuration en cas d’absence le jour du scrutin. Il est également possible de vérifier à qui vous avez donné procuration ou qui vous a donné procuration.

Le site www.elections.interieur.gouv.fr permet également d’accéder à des contenus pour comprendre le rôle et la finalité démocratique du vote, les différents types d’élections organisées en France, la compétence des élus, etc.

Le numéro d'électeur pour faire une procuration

Le numéro national d’électeur, attribué à chaque électeur a été mis en exergue. Ce numéro est désormais nécessaire pour établir une procuration.

Ce numéro permanent, unique et propre à chaque électeur est composé de 8 ou 9 chiffres dans la majorité des cas. Ce numéro permet d’identifier de manière certaine un électeur parmi les 48 millions d’inscrits sur les listes électorales. Il figure sur la carte électorale et peut également être trouvé en interrogeant votre situation électorale en ligne sur : www.elections.interieur.gouv.fr

À noter : depuis le 1er janvier 2022, les procurations sont "déterritorialisées", cela signifie que "le mandant" peut donner procuration à un électeur, "le mandataire", qui n'est pas inscrit dans la même commune que le mandant. Le mandataire devra tout de même se déplacer le jour du scrutin dans le bureau de vote pour voter à la place du mandant.

Au moment de remplir la demande de procuration, le mandant devra renseigner son numéro national d'électeur ainsi que celui de son mandataire.

 Une carte électorale : pour quoi faire ?

La carte électorale – appelée aussi carte d’électeur – est un document prouvant son inscription sur la liste électorale de sa commune. Elle est envoyée aux nouveaux électeurs l'année suivant leur inscription ou, en cas d'élection, l'année de leur inscription.

La carte électorale comporte les informations suivantes :

  • Nom de l'électeur
  • Prénoms de l'électeur
  • Adresse du domicile ou de la résidence
  • Date de naissance de l'électeur
  • Numéro national d'électeur
  • Lieu du bureau de vote de l'électeur

Le jour du scrutin, il est possible de se présenter au bureau de vote en possession d'une carte électorale. Cela facilite le travail des membres des bureaux de vote. Toutefois, la présentation de la carte électorale n’est pas une obligation pour voter.

Comment s'inscrire sur les listes électorales ?

Pour pouvoir voter aux prochaines élections, il est nécessaire de s'inscrire sur les listes électorales de sa commune. Il est possible de s’y inscrire jusqu’au sixième vendredi précédant le scrutin, soit le 4 mars 2022 pour l’élection présidentielle. L'inscription peut être réalisée en ligne jusqu’au sixième mercredi précédant le scrutin, soit le mercredi 2 mars 2022 pour l’élection présidentielle.

 Où se procurer sa carte électorale ?

Pour se procurer une nouvelle carte électorale, il n'y a aucune démarche à faire si vous êtes bien inscrit sur les listes électorales. Elle vous sera envoyée à votre domicile par votre mairie.

Cet envoi résulte de la refonte des listes électorales réalisée par les mairies tous les 5 ans. Il s’agit d’une opération matérielle qui permet d'ordonner les listes électorales en attribuant un numéro d’ordre à chaque électeur et qui permet de faciliter le travail des assesseurs le jour du scrutin.

Dans les faits, il s’agit d’une remise en forme des listes, avec reclassement des électeurs par ordre alphabétique et attribution d'un nouveau numéro suivant cet ordre. Cette refonte intègre par ailleurs les changements de périmètre des bureaux de vote intervenus depuis la refonte précédente.

La dernière refonte a exceptionnellement eu lieu en 2019 à l’occasion de la mise en place du Répertoire électoral unique et de l’apparition de nouveaux champs sur la carte électorale. Il est normalement d’usage d’effectuer cette refonte des listes électorales en amont de l’élection présidentielle ; les deux précédentes avaient eu lieu avant les élections présidentielles de 2012 et 2017.

Depuis la dernière refonte de 2019, 5,2 millions de nouvelles inscriptions ou réinscriptions ont eu lieu.

(Communiqué - ministère de l'Intérieur)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Présidentielle 2022

Présidentielle 2022 : les chiffres de la participation à 17h en Bourgogne Franche-Comté

A 17h00, la participation est de 63,52 % en Bourgogne Franche-Comté et de 63,23 % au niveau national. Dans la région la participation en fin de journée est en recul de plus de trois points points par rapport au 2e tour du 7 mai 2017. Le détail des chiffres par département. Les bureaux de vote sont ouverts jusqu’à 19h00.

Politique

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

Élections européennes du 9 juin 2024 : modalités pour s’inscrire et voter

Le 9 juin 2024, les Français en âge de voter et les ressortissants d’un État-membre de l’Union européenne résidant en France seront appelés à voter pour l’élection des représentants de la France au Parlement européen. Comment s'inscrire sur les listes électorales et voter ?

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Pancartes brandis par les élus RN en conseil régional : les réactions s’enchaînent…

+ Plainte du MRAP • Suite aux pancartes "Violeurs étrangers dehors" brandis par les élus du Rassemblent nationale en soutien au collectif Némésis durant le conseil régional du 11 avril 2024, les réactions s’enchainent… Pour rappel, Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région, a indiqué son intention de porter plainte.

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Bourgogne-Franche-Comté : Marie-Guite Dufay veut porter plainte contre des élus RN après des pancartes anti-immigrés en plein conseil

Marie-Guite Dufay, la présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi 11 avril 2024 son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

”Violeurs étrangers dehors” : les élus du RN brandissent des pancartes en conseil régional de Bourgogne Franche-Comté

En soutien au collectif Némésis dont l’une des militantes avait brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors” lors du Carnaval de Besançon le 7 avril, chacun des élus du Rassemblement national ont, à leur tour, affiché cette même pancarte lors de l’assemblée plénière au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté ce jeudi 11 avril.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.44
nuageux
le 19/04 à 3h00
Vent
2.1 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
94 %