Un nouveau réfectoire et un internat prévu en 2023 sur le site du lycée Victor Hugo à Besançon

Publié le 15/10/2021 - 10:15
Mis à jour le 15/10/2021 - 09:59

Coût : 13,24 M€ • La première pierre du bâtiment de restauration commun aux lycées Victor Hugo et Tristan Bernard de Besançon a été officiellement posée ce jeudi 14 octobre 2021 par Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région en charge des lycées, Jean Broyer, le proviseur de Victor-Hugo et Yannick Poujet, adjoint chargé du quartier de Planoise. Les travaux devraient se terminer à la rentrée 2023.

Les deux espaces de restaurations des lycées Victor Hugo et Tristan Bernard de Besançon sont "vétustes", indique la Région Bourgogne-Franche-Comté. C’est pourquoi, d’importants travaux sont engagés afin de créer un nouveau réfectoire. Ce dernier s’étendra sur 1.880 m2 et permettra de servir 1.400 repas maximum le midi.

En plus d’un espace dédié à la restauration, ce bâtiment inclura également un internat pour le lycée Tristan Bernard sur le site du lycée Victor Hugo. 94 lits seront installés et un foyer et des salles d’études seront créés.

ean Broyer, proviseur du Lycée Victor Hugo, Océane Charret-Godard, Vice-présidente en charge des lycées, de l’offre de formation, de l’apprentissage et de l’orientation -  Yannick Poujet adjoint au Maire de Besançon en charge du quartier de Planoise. © REGION BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE

Côté budget, c’est la Région Bourgogne-Franche-Comté qui a la charge de rénover les lycées. Elle prend donc à ses frais les 13,24 millions d’euros qui serviront à créer ce bâtiment.

En 2021, la Région a mobilisé plus de 187 M€ en faveur des lycées dont 86.3 M€ dédiés aux travaux.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« Passoires thermiques »: l’audit énergétique obligatoire à nouveau reporté

Nouveau report pour l'entrée en vigueur de l'audit énergétique obligatoire en cas de vente d'une maison ou d'un immeuble en monopropriété classé F ou G au titre du diagnostic de performance énergétique (DPE). Cette mesure visant à lutter contre les "passoires thermiques"a été reportée au 1er avril 2023, a annoncé début août Olivier Klein, le ministre du Logement

Alstom : le site de Reichshoffen cédé à l’espagnol CAF

Le site Alstom de trains régionaux à Reichshoffen dans le Bas-Rhin est passé entre les mains de l’espagnol CAF le 1er août 2022. Il s'agit de l'ultime étape de la réorganisation du constructeur ferroviaire imposée par Bruxelles après l’acquisition de Bombardier Transport.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.16
nuageux
le 17/08 à 12h00
Vent
2.88 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
48 %

Sondage