Un "pique-nique" au self du lycée Pergaud

Publié le 05/03/2013 - 16:49
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:11

Le plateau "pique-nique" distribué ce lundi 4 mars 2013 au self de l'établissement n'a pas été du goût de plusieurs élèves. Le proviseur explique que ce type de repas est "exceptionnel" en raison de la livraison de la nouvelle cuisine et du chantier de restructuration de la demi-pension. 

20130304_121402.jpg
Le repas du lundi 4 mars au Lycée Pergaud ©
PUBLICITÉ

Plusieurs étudiants du lycée Pergaud se sont déclarés surpris de se voir distribuer un pique-nique en guise de plateau-repas (voir photo envoyée). Au menu ce lundi 4 mars : un sandwich pain jambon, une salade froide, un paquet de chips, un yaourt à boire et un sachet de gâteaux. Selon certains élèves, "il serait peut-être bon de revoir la gestion des repas du self qui se dégrade de plus en plus en raison des travaux d'aménagement..."

Restructuration de la demi-pension 

Le proviseur Gabriel Lienhard explique que ce repas froid a été servi à titre "exceptionnel" en raison d'un chantier d'envergure sur deux ans pour remplacer, entre autre, l'ancienne cuisine, âgée de plus de 50 ans. Le chantier de restructuration et d'extension de la demi-pension porté par la région Franche-Comté s'élève en effet à plus de 7,6 millions. "Les travaux, par tranches successives, prévoient la rénovation des salles de restauration et des nouveaux équipements arrivés samedi dernier. Le temps de tout mettre en place, il n'était pas possible de fournir un repas chaud lundi. Certains élèves s'en sont plaints, mais la nouvelle cuisine est désormais opérationnelle".  La suite de la restructuration, notamment sur les salles de restauration, devrait durer encore un an, mais avec de moindre conséquences sur le contenu de l'assiette. 

Le self du lycée Pergaud à Besançon sert 1.500 repas tous les midis et 500 repas pour le dîner.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Concours de plaidoiries : 10 lycéens de Bourgogne-Franche-Comté en finale régionale

Le Mémorial de Caen organise la 23e édition du Concours de plaidoiries des lycéens pour les droits de l'homme. Quatorze équipes de lycéens représentant les différentes régions de France se retrouveront pour la finale au Mémorial de Caen, le vendredi 24 janvier 2020. En attendant, place aux finales régionales le 18 décembre à Dijon avec deux élèves du lycée Saint-Jean de Besançon.

« Lutter contre le harcèlement scolaire doit être une ambition prioritaire » (A. Genevard)

Annie Genevard, députée du Doubs et vice-présidente de l'Assemblée nationale, a souhaité consacrer une journée au harcèlement scolaire le 5 décembre 2019. Elle invitera Nora Fraisse, mère d'une victime de harcèlement s'étant donnée la mort en 2013. Un ciné-Débat, ouvert à tous, se déroulera à 19h30 au théâtre l'Atalante de Morteau.

Un Bisontin, major de promotion du Master « Aménagement et Promotion immobilière » à Paris

Le groupe Espi (école supérieure des professions immobilières) organisait mardi 26 novembre 2019 au Théâtre Mogador à Paris sa soirée de remise de diplômes. Parmi les 500 nouveaux diplômés du Campus de Paris, un Bisontin, Louis Jeannot, a été reçu major de sa promotion en Master (Bac + 5) "Aménagement et Promotion Immobilière".

Nouvelle session de formation d’aides-soignants en 2020

Une nouvelle session de formation d’aides-soignants ouvrira mi-février 2020 pour 75 demandeurs d’emploi titulaires d’un baccalauréat professionnel SAPAT (Services aux personnes et aux territoires) ou ASSP (Accompagnement, soins et services à la personne). La formation des stagiaires est prise en charge par la Région. Ils sont également rémunérés avec la garantie d’un emploi à la clef.

Semaine de l’apprentissage dans l’industrie : le pôle formation UIMM Franche-Comté ouvre ses portes !

PUBLI-INFO • Du 2 au 7 décembre 2019, le Pôle formation UIMM Franche-Comté ouvre ses portes sur tout le territoire franc-comtois pour inviter les jeunes et leurs familles à découvrir les métiers et la réalité l’industrie : un secteur qui propose des emplois qualifiés et bien rémunérés, des emplois qui ont du sens et qui intègrent les attentes des nouvelles générations, en termes de perspectives d’évolution, de formation et de conditions de travail. Rendez-vous à Besançon, Belfort, Dole, Exincourt, Gevingey et Vesoul !

Un étudiant s’immole à Lyon : appel au rassemblement contre la précarité devant le Crous de Besançon ce soir

Le syndicat Solidaires Etudiant.e.s lance un appel à un rassemblement national le 12 novembre 2019 devant les CROUS de toute la France suite au geste désespéré d'un étudiant en grande précarité à Lyon vendredi dernier. L'ASDE (Association Solidaires de Défense des Étudiant.e.s,) appelle donc à se rassembler devant le CROUS de la Bouloie à Besançon mardi 12 novembre à 18 heures.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.59
légère pluie
le 07/12 à 3h00
Vent
3.95 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
86 %

Sondage