Un pôle nautique et Outdoor aux Près-de-Vaux d'ici l'été 2022 

Publié le 19/05/2021 - 18:20
Mis à jour le 19/05/2021 - 16:56

Coût ? + de 6M€ •

Anne Vignot, la maire de Besançon, a présenté les principaux rapports qui seront soumis aux votes lors du conseil municipal du 20 mai 2021. Parmi eux, la création d'un pôle nautique et Outdoor sur le site historique du parc de la Rhodiacéta aux Près de Vaux à Besançon. Les travaux devraient débuter dans le courant du mois de juin prochain.

La maire de Besançon était accompagnée d’Abdel Ghezali, premier adjoint, Claudine Caulet, en charge de l’éducation, des écoles, de la restauration scolaire, Annaïck Chauvet, adjointe en charge de la transition écologique et Jean-Emmanuel Lafarge, conseiller municipal délégué à la maîtrise de l’énergie.

"C'est la requalification de tout un quartier", explique Anne Vignot, la maire de Besançon et présidente du Grand Besançon Métropole qui tient à préciser l'importance de mettre "plus d'interactions entre les cultures des sports".

Pour Abdel Ghezali, 1er adjoint en charge des sports et équipements sportifs, la création de ce pôle inscrit Besançon et le Grand Besançon Métropole dans "l'ambition nationale" et dans la création "d'une capitale forte des sports de pleine nature".

Zoom sur le projet 

Deux importantes étapes seront réalisées sur le site :

  • Le projet d'aménagement du rez-de-chaussée du bâtiment "Cathédrale" de la Rhodiaceta qui permettra d'accueillir les clubs du SNB, Société nautique de Besançon mais pas que...

Pour les 2 clubs nautiques SNB (Canoë-Kayak et Aviron), surface de 1 850 m2 :

  • 2 hangars à bateaux, 2 ateliers de réparation, 2 rangements petit matériel, 1 séchoir
  • 2 Salles d’entraînement (ergomètre et machine à pagayer)
  • 4 Bureaux administratifs et sportifs 
  • Vestiaires-douches et sanitaires adhérents adultes et juniors, vestiaires-douches personnel
  • Garage à remorques
  • Circulations 

Locaux destinés aux activités outdoor, surface de 260 m2 : 

  • Hall et casiers individuels
  • Vestiaires et sanitaires adhérents
  • Bureau administratif
  • Création d’une halte cycliste avec un atelier de réparation/entretien, un stockage des
    vélos et des bornes de recharge VAE

Locaux communs d’une surface d’environ 440 m2 :

  • Accueil public et salle de réunions (pouvant être rendue indépendante du reste de l’équipement avec une cloison mobile et un accès direct depuis l’extérieur)
  • Sanitaires, en relation directe avec la salle de réunion
  • Salles de musculation et de préparation physique (équipée d’un vidéoprojecteur pour servir ponctuellement de salle de réunion)
  • Locaux annexes (technique, archives, ménage, déchets). 

Le coût est estimé à environ 3,6 millions d'euros.

  • La réalisation de la consolidation et de l’accessibilité de la dalle haute du rez-de-chaussée/terrasse située au premier étage. Cela est envisagé afin de préserver les étages. Un espace terrasse sera dégagé et donnera un toit de vue sur le Doubs et la Citadelle. Le montant est estimé à environ 2,8 millions d'euros. Cette opération sera également discutée en assemblée communautaire. Le GBM pourrait, en effet, participer à hauteur de 50% du reste à charge de la Ville. 

Enfin, la Ville envisage que le lieu accueille le festival Grandes Heures Nature et devienne une base arrière pour les Jeux olympiques. 

Afin de réaliser le projet et la consolidation, la Ville de Besançon va solliciter les "Fonds pour le recyclage des friches" mis en place par l'État. L'Agence Nationale du Sport sera également appelée à participer pour apporter son soutien à l'opération.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Crise et enjeux environnementaux : le Grand Besançon et la FRTP Bourgogne-Franche-Comté main dans la main

Une rencontre s'est déroulée mardi 20 juillet entre représentants de la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne-Franche-Comté et de Grand Besançon Métropole. Objectif : faire le point sur la situation des entreprises des travaux publics et leurs inquiétudes alors que la crise économique affaiblit lourdement les entreprises dans ce domaine.

102 M€ d’aides régionales votés par les élus de la Région Bourgogne Franche-Comté

Réunis en commission permanente, vendredi 23 juillet, les élus régionaux ont voté plus de 102,2 M€ d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19.

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

La chambre d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté demande l’abattage « systématique » du loup près d’un élevage

Suite à plusieurs attaques de loups sur des élevages de bétails, la chambre d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté, dans un communiqué du 23 juillet, demande aux pouvoirs publics de prendre "toutes les mesures nécessaires" pour stopper le retour du loup et l'abattage "systématique" de cet animal dès les premiers signes de présence à proximité d'élevages.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.98
partiellement nuageux
le 29/07 à 18h00
Vent
0.44 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
38 %

Sondage