Alerte Témoin

Une aide de 500€ au permis de conduire pour les jeunes de la région Exemplaire

Publié le 03/11/2019 - 10:21
Mis à jour le 03/11/2019 - 10:23

Si vous ne le saviez pas, la région Bourgogne Franche-Comté propose une aide de 500€ pour financer le permis de conduire des jeunes du territoire, en échange de quelques heures de bénévolat…

©Ministère de l'Intérieur
©Ministère de l'Intérieur

Pour « faciliter l’accès à l’autonomie par la mobilité » et « soutenir le pouvoir d’achat », la région Bourgogne Franche-Comté peut financer une partie du permis B, à hauteur de 500€, pour les jeunes bourguignons francs-comtois.

Voici les conditions à remplir (règlement ici) :

  • Il faut avoir entre 15 et 25 ans,
  • Être inscrit dans une autoécole de la région
  • Être engagé dans un parcours de formation (niveau IV ou inférieur), demandeur d’emploi (sous conditions) ou en service civique/garantie jeunes
  • Être rattaché au foyer fiscal parental (quotient familial inférieur à 900€) ou émancipé fiscalement
  • Et, en plus, le jeune devra effectuer 15 heures de bénévolat dans l’association de son choix !

Un "chèque-permis" à donner à l'auto-école

Pour demander le dossier, il faut se rendre auprès d’une mission locale de la région (liste ici) ; s’il est validé, un « chèque-permis » vous sera remis, que vous donnerez à votre auto école.

Le concept a l’air très bien pensé. Petit bémol, certains jeunes témoignent d’auto-écoles qui n’acceptent pas les chèques permis, « parce que ça leur fait de la paperasse supplémentaire ». La région dit « travailler dessus » pour arranger ce problème…

Allez + loin

1 Commentaire

et aller donc c'est vrai que c'est pas leur fric donc ils peuvent le distribuer sans problèmes tu veux ton permis tu vas bosser et ne dites pas qu'il n'y a pas de boulot ce n'est pas vrai et après la région leur paye la voiture
Publié le 4 novembre 2019 à 08h10 par pepere 25 • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Economie

« J’veux du local », pour promouvoir l’alimentation de proximité en Bourgogne Franche-Comté

Le mardi 30 juin 2020, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche- Comté et Christian Decerle, président de la Chambre régionale d'agriculture de Bourgogne- Franche-Comté ont présenté la campagne de promotion des plateformes "J’veux du local" en faveur de l’alimentation de proximité.

Besançon : un petit coup de pouce pour la création d’une papeterie d’art et d’écriture au centre-ville

Alexandre Guillaume, illustrateur bisontin multi-spécialiste depuis 20 ans et commerçant de formation, souhaite ouvrir une nouvelle boutique au centre-ville de Besançon comme on n'en voit plus : une papeterie spécialisée dans les fournitures de beaux-arts et dans le matériel d'écriture. Si tout se passe bien, ce nouveau commerce devrait voir le jour à l'automne 2020. Et pour cela, il a lancé un financement participatif…

Urssaf : des mesures exceptionnelles pour les entreprises touchées par le covid-19 du 5 juillet ou du 15 juillet

Afin de tenir compte de l’impact de l’épidémie de coronavirus sur l’activité économique, le réseau des Urssaf a déclenché des mesures exceptionnelles pour accompagner les entreprises présentant de sérieuses difficultés de trésorerie. Dans le cadre de la reprise de l’activité économique, les modalités de report évoluent. Les entreprises doivent s’acquitter des cotisations sociales aux dates d’exigibilités. Les cotisations sociales sont donc exigibles au 5 et au 15 juillet 2020.

Franck Bertrand, nouveau directeur général du Crédit Agricole Franche-Comté

Il a traversé la France et a choisi la Franche-Comté de Brest à Besançon. Franck Bertrand, 58 ans, succède à Élisabeth Eychennes qui était à la tête de la banque coopérative depuis 10 ans. Le nouveau DG arrive dans un contexte de post-crise sanitaire et souhaite "donner du temps" aux entreprises...

Covid-19 : la Région Bourgogne Franche-Comté prépare un plan de relance de 400 millions d’euros

Les élus de Bourgogne Franche-Comté se sont réunis jeudi 25 et vendredi 26 juin 2020 en Assemblée plénière en mode restreint (53 élus sur 100 en présentiel). Parmi les sujets les plus importants abordés lors des débats, l'élaboration d'un plan de relance de 400 millions d'euros pour intervenir massivement en faveur de l'économie et de l'emploi.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.29
    nuageux
    le 07/07 à 21h00
    Vent
    0.94 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    63 %

    Sondage