Une nouvelle maison-mère pour les travaux publics en Franche-Comté

Publié le 12/04/2014 - 19:20
Mis à jour le 17/04/2019 - 14:36

Il s'appelle Ecopole et sera le prochain pôle d’excellence et d’innovation en matière de formation aux métiers des travaux publics. Ce bâtiment verra le jour d'ici 2015, rue Flammarion, à Besançon.

PUBLICITÉ

Installé à proximité de la technopole TEMIS et du lycée Adrien Paris, « ce sera une vitrine pour notre profession », indique le président de la fédération régionale des travaux publics (FRTP), Patrick Robert. Il comprendra 1050 m2 dédiés au pôle formation pour les étudiants et les entreprises régionales sur un total de 2300 m2 -le reste des locaux étant loué par le Grand Besançon.

« Les bureaux de la fédération y seront transférés. Il y aura aussi une matériauthèque et nous organiserons des conférences thématiques pour présenter nos métiers. » Le permis de construire a été déposé, les travaux devraient démarrer en septembre prochain pour une entrée dans les nouveaux locaux prévue à la fin 2015. Le montant total de l’investissement est de trois millions d’euros.

150 apprentis chaque année

Pour assurer la main d’oeuvre, la formation des jeunes figurent plus que jamais parmi les priorités de la fédération. En Franche-Comté, 150 apprentis sont ainsi formés chaque année. 60% d’entre eux proviendraient du Doubs et du nord Franche-Comté. Ce nouveau pôle à Besançon devrait aussi permettre de centraliser la filière sur la capitale comtoise.

En attente de la reprise d’activités après les municipales

Avec 280 entreprises et 4500 emplois, les travaux publics représente 6,5% de l’emploi en région. Malgré une perte de 400 emplois sur ces cinq dernières années et la fin de chantiers d’envergure comme ceux du tramway du Grand Besançon, le président de la fédération reste optimiste quant à l’avenir.

« Notre activité se concentre à 80% sur des petites opérations comme les réseaux d’assainissement ou les pistes cyclables des communes et non les chantiers phares. » Les élections municipales avaient engendrer un certain immobilisme de l’activité qui devrait aujourd’hui reprendre avec de nouveaux projets.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

RGIS recrute pour ses inventaires

RGIS recrute pour ses inventaires

Offre d'emploi • RGIS, société spécialisée dans la réalisation d’inventaires pour les acteurs majeurs de la grande distribution et la distribution spécialisée (hypermarchés, supermarchés, grandes enseignes de sport, prêt-à-porter, parfumerie…), recherche des inventoristes à Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.04
partiellement nuageux
le 22/09 à 0h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1013.32 hPa
Humidité
82 %

Sondage