Vente des vins des Hospices de Beaune : le millésime 2021 s'annonce "subtil et racé"

Publié le 27/10/2021 - 15:21
Mis à jour le 27/10/2021 - 15:21

La 161e vente de vins des Hospices de Beaune (Côte d’Or) dont le millésime 2021 s’annonce « subtil et racé » malgré une météo capricieuse, se déroulera le 21 novembre 2021 avec pour parrains les acteurs Jeanne Balibar et Pio Marmaï, ont annoncé mercredi les organisateurs.

Sous le ministère de Sotheby's, le résultat de la plus célèbre vente aux enchères de vins au monde sera consacré à l'institution hospitalière des Hospices de Beaune, fondée au XVe siècle. Le domaine viticole des hospices s'étend aujourd'hui sur 60 hectares, réunissant les plus grands crus de Bourgogne (pommard, volnay, meursault, chassagne-montrachet, corton, pouilly-fuissé, mazis-chambertin...)

Trois-cent-quarante-neuf pièces de vin rouge et blanc contenant chacune 228 litres et 5 "feuillettes" (114 litres) seront dispersées aux enchères. Une pièce de charité d'exception, une cuvée unique de corton-renardes grand cru, sera vendue au profit de la Fédération nationale "Solidarité Femmes" et de l'Institut Curie, dans le cadre de la recherche médicale contre le cancer du sein.

Pour Ludivine Griveau, régisseuse du domaine viticole des Hospices de Beaune, le millésime 2021, qui a rencontré des températures anormalement élevées, mais aussi un gel extrême début avril, réunit "des blancs qui ont tous achevé leur fermentation alcoolique assez rapidement, et révèlent déjà des équilibres incroyables".

"Les lies sont encore naturellement en suspension et contribuent à exhausser les beaux amers des grands chardonnays. Les blancs 2021 promettent ainsi un très fort potentiel aromatique, puissant et, surtout, précis (fenouil, poire, pêche...) ", ajoute Mme Griveau.

L'an dernier, la 160e vente des Hospices de Beaune (Côte d'Or) a établi un nouveau record avec la pièce de charité de 228 litres vendue 780.000 euros à un acheteur chinois.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Nouvelle action coup de poing des éleveurs laitiers haut-saônois contre Lactalis

Une action d’interception d’un camion de lait Lactalis a eu lieu mardi soir en Haute-Saône près de Vesoul. Les éleveurs s’estimant "floué" par la société, demandent "une rémunération décente des producteurs". Le lait du camion devant initialement servir à la fabrication de fromage a été repris et sera utiliser pour l’alimentation des veaux. 

Open Business : les prochains rendez-vous de la CCI Saône-Doubs pour répondre aux défis et enjeux de demain

La Chambre de commerce et d’industrie (CCI) Saône-Doubs a présenté mardi 20 février 2024 les trois nouvelles thématiques de son cycle de conférences baptisé Open Business. Au programme cette année, des rencontres autour des thèmes de l’intelligence artificielle, du vieillissement de la population et de la performance dans l’entreprise et le sport à Besançon, Vesoul et bientôt Montbéliard. 

“Coiffure Michel Delgrande” devient “Le 83 coiffure” au centre-ville de Besançon

Loïc, coiffeur depuis 24 ans dans le salon Michel Delgrande, situé au 83 rue des Granges à Besançon, a eu envie de nouveauté. Jeudi 15 février 2024, après environ 34 ans sous le nom de son fondateur, le salon a finalement changé d’identité pour devenir "le 83 coiffure". Pour autant, cette nouveauté ne tend pas à oublier le passé…

En immersion dans le plus vaste chantier privé à Besançon…

Depuis quelques mois, les travaux ont démarré dans l’ancienne institution Saint-Jean du quartier Saint-Claude à Besançon dans le cadre du projet immobilier comptant 245 logements, dont 80 en rénovation, porté par le groupe SMCI : le Domaine Hugo. En ce moment, un parking souterrain de type silo de 240 places est en cours de construction… Fabrice Jeannot, président du groupe SMCI et Patrick Collard, directeur technique du groupe nous en parlent.

Bruno Le Maire abaisse à 1% la prévision de croissance 2024 et annonce 10 milliards d’euros d’économies

Le gouvernement français a nettement revu à la baisse son estimation de croissance pour 2024, de 1,4% à désormais 1%, a annoncé dimanche 18 février 2024 Bruno Le Maire, dévoilant des économies "immédiates" de 10 milliards d'euros sur les dépenses de l'Etat pour tenir les ambitions budgétaires.

Autoroutes : une hausse moyenne des prix de 3% en 2024

Les tarifs des péages sont revus chaque année au 1er février. Le ministère des Transports avait annoncé en novembre 2023 une augmentation inférieure à 3 % en moyenne en 2024, après 4,75 % en 2023 et 2 % en 2022. Plusieurs arrêtés publiés au Journal officiel du 31 janvier confirment une hausse autour de 3 % sur les principaux réseaux autoroutiers, selon service-public.fr.

Économie circulaire : plusieurs entités publiques comtoises récompensées

Chaque année, la plateforme de ventes aux enchères de matériels d'occasion Agorastore, publie les résultats de son programme "Meilleur vendeur". Parmi les 306 entités publiques et collectivités territoriales récompensées pour leur "engagement exceptionnel dans une gestion plus responsable des ressources" figurent plusieurs acteurs locaux. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.16
pluie modérée
le 22/02 à 0h00
Vent
8.66 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
72 %