À Vesoul, un influenceur porte plainte contre l’aéroport de Dubaï, l'affaire classée sans suite

Publié le 20/07/2023 - 15:29
Mis à jour le 20/07/2023 - 15:49

Ibrahim Godin, 21 ans à l'époque des faits, influenceur originaire de Vesoul et suivi par près de 600.000 personnes sur des réseaux sociaux, a porté plainte le 31 mai 2022 pour « diffamation publique en raison de l’orientation sexuelle » contre l’aéroport de Dubaï. Le 19 juillet 2023, il apprend que sa plainte est classée sans suite.

À son arrivé à Dubaï par avion en mai 2022, accompagné d’un ami lui aussi influenceur, avec des papiers valides et un test PCR en règle, un douanier l’avait invité à se rendre au bureau de l’immigration pour obtenir un visa. Le jeune vésulien était resté pendant 7 heures "sans manger et sans boire" dans ce bureau pour apprendre finalement par un policier qu’il sera expulsé du pays.

Pour quelle raison ?

Dans l’incompréhension la plus totale, Ibrahim Godin s'était fait escorter par le même policier jusqu’à Paris. Ce dernier lui aurait dit pendant le voyage : "le gars qui était avec toi, ce n’était pas plutôt ton petit ami ?". C’est à ce moment-là que le jeune homme a supposé que son expulsion avait un lien avec le fait d'être accompagné d'un ami masculin. Aux Émirats Arabes Unis, les relations homosexuelles sont punies de prison.

Hétérosexuel "à 100%" comme il l'avait précisé sur TikTok, le jeune influenceur n’aura jamais connu la raison officielle de son expulsion.

@ibrahim.470 Ça arrive qu’à moi ce genre de choses… #foryoupage #pourtoi #dubai ? SINGING WITH THE WOLVES - Anica

Sans suite

Le 19 juillet 2023, Ibrahim Godin apprend dans un avis de classement à victime de la part du tribunal judiciaire de Vesoul "qu'après examen de cette procédure, les poursuite pénales ne seront pas engagées au motif que les faits ou les circonstances des faits de la procédure n'ont pas pu être clairement établis par l'enquête. Les preuves ne sont donc pas suffisantes pour que l'infraction soit constituée, et que des poursuites pénales puissent être engagées."

Ibrahim Godin nous confie être "banni à vie" des Émirats Arabes Unis sans avoir pu se défendre.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Les nouveaux manèges présents à la Foire comtoise 2024

Ils participent à coup sûr à la popularité de la foire comtoise, les manèges présents sur la fête foraine plaisent aussi bien aux jeunes qu’aux moins jeunes avides de sensations fortes. Parmi la centaine d’attractions qui seront présentes sur le parking de Micropolis, et accessibles au public durant les heures d’ouverture de la foire comtoise du 4 au 12 mai 2024, quelques nouveautés font leur apparition.

Casino JOA Besançon : plus de 721.000 € remportés en moins d’un mois

Le mois d’avril a apparemment porté chance à quelques joueurs du casino Joa de Besançon. L’établissement informe qu’entre le 1er et le 21 avril 2024, 721.275 € de jackpots ont été payés aux clients ayant eu la main chanceuse sur les machines à sous ou jeux électroniques (roulette anglaise électronique ou black jack électronique). 

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.43
légère pluie
le 25/04 à 0h00
Vent
1.95 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
93 %