« Gilets jaunes » à Dijon : une caserne dégradée samedi

Publié le 06/01/2019 - 10:52
Mis à jour le 07/01/2019 - 08:30

Une caserne de gendarmerie a été dégradée samedi à Dijon lors de la manifestation des "gilets jaunes" qui a fait l'objet de "débordements" et conduit à 25 interpellations, selon des sources concordantes.

PUBLICITÉ

La manifestation a réuni 1.200 personnes selon la police, 3.500 selon les organisateurs. Parmi les débordements: des grillages de la caserne Deflandre ont été
abîmés. Il n’y a pas eu d’intrusion ni d’autres dégâts, a-t-on appris auprès de la gendarmerie. Plus tard dans l’après-midi, des manifestants ont jeté rue de la Préfecture
des « projectiles y compris des pavés » sur les forces de l’ordre qui ont riposté avec des gaz lacrymogènes, indique la préfecture.

Deux gendarmes ont été blessés. L’un a pris une barre en fer dans le visage, lui cassant trois dents et entraînant 5 jours d’Interruption Temporaire de Travail (ITT), l’autre étant blessé plus légèrement, indique une source à la gendarmerie.

Bilan de la journée: deux gendarmes légèrement blessés, quatre personnes prises en charge par les pompiers et 25 interpellations.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -3.3
légères chutes de neige
le Tuesday 22 January à 9h00
Vent
3.86 m/s
Pression
988.53 hPa
Humidité
95 %

Sondage