Ligne TGV Rhin-Rhône : les nouveautés attendues

Publié le 11/02/2015 - 10:20
Mis à jour le 16/04/2019 - 08:34

Après un bilan moyen de la ligne TGV Rhin-Rhône publié mardi 10 février 2015 après trois de fonctionnement, la SNCF, en concertation avec la préfecture de région Franche-Comté et les différents acteurs des collectivités locales, a décidé de procéder à quelques ajustements.

 ©
©

La SNCF propose :

  • de mettre en place de nouvelles dessertes franc?aises en direct sur la route Nord- Sud (Thionville et Metz),
  • des possibilite?s e?largies vers le Sud de la France,
  • de nouvelles possibilite?s de voyages sur la route Est-Ouest entre les me?tropoles Rhin-Rho?ne, — de nouvelles liaisons directes a? l’international (Luxembourg et Mu?llheim en Allemagne) et en connexion entre Ba?le/Zurich et Luxembourg notamment,
  • et des temps de parcours ame?liore?s : Strasbourg <> Montpellier en 5h09 par exemple.

"Pour une meilleure performance e?conomique de l’offre, toujours en ade?quation avec les attentes de ses clients, SNCF propose e?galement certains ajustements" :

  • Sur la route Est-Ouest : une offre maintenue a? 19 allers-retours sur les 20 existants, des reformulations horaires le soir par exemple au de?part de Mulhouse ou Besanc?on pour permettre un de?part plus tardif et une desserte qui continue a? couvrir largement le marche?.
  • Sur la route Nord-Sud, une offre qui reste dense avec 7 allers-retours entre l’Alsace et le Sud-Est dont toujours 5 prolonge?s vers Marseille et 2 vers Montpellier via Lyon Part-Dieu par rapport aux 8 actuels. Des reformulations horaires permettant par exemple un de?part plus tardif de Lyon vers Belfort-Montbe?liard TGV le soir. Les « TGV bolides » dont l’un des deux desservira Dijon seront syste?matiquement prolonge?s vers le sud. 

Et il y aura toujours : 

  • Des "TGV bolides" Lyon-Franche-Comte?-Strasbourg en moins de 3h15
  • Une offre internationale inchange?e et dense vers la Suisse et l’Allemagne (Paris-Ba?le Zurich, Paris Lausanne, Ba?le Marseille, Francfort Marseille, Paris Fribourg)
  • Des gares nouvelles desservies par tous les TGV Rhin-Rho?ne
  • Une desserte importante sur l’ensemble des me?tropoles Rhin-Rho?ne pour plus de connexions

Lors de la rencontre de ce mardi 10 février, bilan de la concertation, les diffe?rents acteurs du territoire se sont exprimés et ont partagé leurs analyses. Il en re?sulte un certain nombre de points sur lesquels SNCF s’est engage?e a? retravailler :

  • desserte vers Paris depuis Besanc?on en fin de matine?e et depuis Belfort-Montbe?liard en fin de journe?e ;
  • premie?re arrive?e a? Strasbourg depuis Lyon, la Franche-Comte? et Dijon, l’articulation avec la Lorraine.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

En 2024, le salon Micronora fêtera ses 75 ans, ”l’heure du renouveau”

Thierry Bisiaux, président de Micronora et Fanny Chauvin, directrice de Micronora ont présenté mardi 26 avril 2024 la prochaine édition du salon des microtechniques Micronora qui se tiendra du 24 au 27 septembre à Micropolis à Besançon. Le thème de cette année : les microtechniques intelligentes. Déjà 90% des espaces exposants sont réservés…

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.47
nuageux
le 19/04 à 6h00
Vent
2.89 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
95 %