Loi travail : le calendrier de la mobilisation à Besançon

Publié le 14/04/2016 - 11:28
Mis à jour le 14/04/2016 - 18:10

Une Nuit Debout ce jeudi place Granvelle à Besançon, les militants contre la loi El Khomri devraient bloquer le péage de l’A36 à Chateaufarine ce samedi 16 avril à partir de 16h et un rassemblement contre les violences policières le 20 avril.  

 ©
©

Jeudi 14 avril 2016  :

  • 12h : Assemblée générale à midi à l'amphi Donzelibre (fac de lettres)
  • À partir de 18h, place Granvelle : Réunion du comité bisontin de lutte 
  • 20h15 : retransmission en direct sur grand écran de l'intervention télévisée de François Hollande 
  • Manifestation nocturne et nouvelle Nuit Debout 

Samedi 16 avril à 16h : 

Action de blocage économique avec l'intersyndicale : péage gratuit à la sortie d'autoroute de Chateaufarine (rendez-vous à 15h à Chamars avec des voitures)

Mercredi 20 avril 2016 à 18h :

 Rassemblement place Granvelle contre les violences policières et la répression du mouvement social 

Jeudi 28 avril  à 11h : 

Grève nationale interprofessionnelle : manifestation place de la Révolution

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

nuit debout

François Sauvadet soutient les policiers mais pas Nuit Debout

C’est ce mercredi 18 mai 2016 que le syndicat Alliance Police Nationale a appelé à manifester en France pour dénoncer les violences « anti-flic ». François Sauvadet, président du département de la Côte d’Or a publié un communiqué pour assurer son soutien aux forces de polices et dénoncer les agressions via le mouvement « Nuit Debout« .

« Pas de vacances » pour « La Nuit Debout » de Besançon

Après la mobilisation du samedi 9 avril 2016 qui a rassemblé près de 1.500 militants contre la loi travail dans les rues de Besançon et après la première « Nuit Debout » bisontine qui a suivi, l’association multiculturelle des étudiants de Besançon (Ameb) appelle à un nouveau rassemblement à partir de 18h ce jeudi 14 avril.

Nuit Debout : apolitique ? Vous avez dit apolitique ?

Un matin, sur une antenne nationale, se succédaient les interviews de ceux qui passaient la nuit debout, place de la République, sinon un moment de la journée, plus honnêtement. Tous évoquaient la « spontanéité », « la somme de propositions nouvelles », « l’esprit chaleureux et d’échange ».  Ils disaient ce dont ils ne voulaient plus et tentaient de définir, ensemble, ce qu’ils voulaient de « mieux » et de « plus » Vertueux.

Nuit Debout à Besançon : les nouveaux indignés

Après la manifestation contre la loi travail qui a rassemblé entre 530 et 1.500 manifestants selon les sources, la première Nuit Debout de Besançon s’est installée autour du Kiosque de la Place Granvelle ce samedi 40 mars 2016 (9 avril)  dans une ambiance calme et sereine. Jusqu’à 200 personnes se sont rassemblées jusqu’au petit matin entre débats et festivités… 

Les intermittents du spectacle entrent dans le mouvement contre la loi El Khomri

Les intermittents du spectacle, restés discrets depuis leurs mobilisations durant l’été 2014, ont décidé de participer au mouvement contre la loi Travail lors d’une assemblée générale qui s’est déroulée ce lundi 4 avril 2016 au CDN à Besançon : « Intermittent-e-s et étudiant-e-s unissent leurs forces contre pas précarité ». 

Contre la loi Travail : péage gratuit, Nuit Debout et manifestation prévus à Besançon

Le comité de mobilisation de l’université de Franche-Comté et quelques organisations syndicales appellent à la mobilisation contre la loi travail. Une action « péage gratuit » est prévue ce mardi 5 avril 2016, à 16 h 30 à Ecole-Valentin. Une manifestation est également organisée samedi 9 avril à Besançon suivie d’une Nuit Debout.

Social

Solidarité : un couple d’artistes bisontins vend des oeuvres pour aider l’Ukraine

L’actualité française a quelque peu pris le dessus sur l’actualité en Ukraine et pourtant, la guerre continue, des familles continuent de fuir le pays pendant que des femmes et des hommes luttent contre l’envahisseur russe. En solidarité, Marianne Blanchard, dessinatrice, et son compagnon Antony Maraux, artiste peintre, tous les deux originaires de Besançon, ont décidé de proposer quelques unes de leurs oeuvres dont une grande partie des bénéfices sera reversée à la Croix Rouge de Besançon.

Grand Besançon Métropole reçoit près de 2 millions d’euros pour Besançon

Pour la deuxième année consécutive, Grand Besançon Métropole va recevoir une nouvelle Dotation politique de la Ville (DPV) pour l’année 2022 dont le montant s’élève à 1.813.985 millions d’euros. Les projets prévus avec cette dotation seront soumis au vote des élus de l’agglomération lors du prochain conseil communautaire le 11 mai.

Bourgogne Franche-Comté : un dispositif d’accueil personnalisé à destination des étudiants ukrainiens 

Les étudiants ukrainiens bénéficiaires de la protection temporaire, dispositif mis en place par l’Union européenne, sont accueillis au sein des résidences du Crous Bourgogne-Franche-Comté qui a mis en place un accompagnement personnalisé de ces étudiants, a-t-on appris dans un communiqué du 5 mai 2022. A ce jour, 14 étudiants ukrainiens sont accueillis à Dijon.

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.52
couvert
le 26/06 à 3h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
99 %

Sondage