24 services civiques dans les services médicaux-sociaux en Franche-Comté

Publié le 10/02/2015 - 10:42
Mis à jour le 15/04/2019 - 12:21

Cette anne?e, 24 services civiques sont propose?s a? des jeunes dans des e?tablissements et services me?dico-sociaux volontaires de la re?gion autour de projets innovants. L’objectif est de favoriser l'acce?s des jeunes aux structures me?dico-sociales et de?velopper des appe?tences professionnelles pour ce secteur. 

pergaudhandicap3.JPG
Image d'archives © damien poirier
PUBLICITÉ

L’ARS de Franche-Comte? soutient, en partenariat e?troit avec la DRJSCS, cette ope?ration en faveur du Service civique afin de favoriser l’acce?s des jeunes aux structures me?dico-sociales et de?velopper des appe?tences professionnelles pour ce secteur. Les 24 services civiques sont propose?s dans des e?tablissements et services me?dico-sociaux volontaires de la re?gion : onze structures pour personnes a?ge?es, onze pour personnes handicape?es, une du secteur de l’addictologie et un Groupe d’Entraide Mutuelle (GEM) (liste comple?te ci-dessous). Ces structures sont accompagne?es financie?rement par l’ARS.

Actuellement, les e?tablissements volontaires de la re?gion ont acheve? la conception des dossiers et ont publie?, de?s janvier 2015, les offres de mission propose?es. Les entretiens avec les personnes inte?resse?es sont pre?vus durant le premier trimestre 2015.

Des missions très différentes

Les volontaires assureront principalement des fonctions d’accompagnateur, d’ambassadeur ou de me?diateur accomplissant des ta?ches d’animation, de communication, de pe?dagogie, a? la rencontre de la population ou des publics aupre?s desquels agissent les structures d’accueil.

Les missions aujourd’hui pressenties sont les suivantes :

  • Aide a? l’organisation, l’accompagnement, la communication autour d’e?ve?nements culturels ;
  • Promotion de l’accessibilite? pour les personnes handicape?es de?ficientes intellectuelles ;
  • Animation, communication, de?veloppement d’actions aupre?s des personnes a?ge?es a? domicile ;
  • De?veloppement d’actions permettant de restaurer et/ou maintenir les liens sociaux, interge?ne?rationnels et la communication ;
  • De?veloppement d’un projet « multime?dia » pour l’aide a? la communication avec les familles et le de?veloppement personnel des re?sidents ;
  • Pe?rennisation d’un jardin the?rapeutique ;
  • Participation a? des e?ve?nements culturels tels que « printemps des poe?tes » ou sportifs ;
  • De?veloppement d’un projet d’ame?lioration de la qualite? de vie en lien avec la culture re?gionale ;
  • Communication sur les risques d’addictions en milieu festif pour les jeunes ;
  • Informatisation spe?cifique pour les personnes en situation de handicap…

Les structures qui s’engagent dans le dispositif de service civique 

9 structures dans le Doubs :

  • IMPro (Institut me?dico-e?ducatif professionnel) La Maletie?re (Seloncourt, enfants et adolescents handicape?s) MAS* Le BANNOT (Audincourt, adultes handicape?s)
  • EHPAD (Etablissement d’he?bergement pour personnes a?ge?es de?pendantes) Vill’Alize de Thise (Thise, personnes a?ge?es)
  • SSIAD (Services et soins infirmiers a? domicile) Eliad (Besanc?on, personnes a?ge?es)
  • Solidarite? Doubs handicap (Besanc?on, personnes handicape?es)
  • EHPAD (Etablissement d’he?bergement pour personnes a?ge?es de?pendantes) de BELLEVAUX (Besanc?on, personnes a?ge?es)
  • Solea – Association de?partementale de la sauvegarde de l’enfant et de l’adolescent (Besanc?on, Addictologie)
  • IME (Institut me?dico-e?ducatif) Eveil Association d’hygie?ne sociale de Franche-Comte? (Villeneuve d’Amont, enfants et adolescents handicape?s)
  • GEM (Groupe d’Entraide Mutuelle) de l’AHS-FC* (Besanc?on, adultes handicape?s) 

8 structures dans le Jura

  • IME (Institut me?dico-e?ducatif) de Montaigu (Montaigu, enfants et adolescents handicape?s)
  • EHPAD (Etablissement d’he?bergement pour personnes a?ge?es de?pendantes) Les Aberjoux (Dole, personnes a?ge?es)
  • ITEP (Instituts the?rapeutiques, e?ducatifs et pe?dagogiques)
     de Courtefontaine (Courtefontaine, enfants et adolescents handicape?s) APEI* Lons (Lons, personnes handicape?es)
  • EHPAD de l’ho?pital de Dole (Dole, personnes a?ge?es)
  • EHPAD Le Jardin de Se?quanie (Tavaux, personnes a?ge?es)
  • EHPAD Clairvaux Les Lacs (Clairvaux les Lacs, personnes a?ge?es)
  • EHPAD Ste Marthe (Voiteur, personnes a?ge?es)

2 structures dans le Territoire de Belfort

  • FAM (Foyer d’accueil spe?cialise?) Les Eparses (Chaux, adultes handicape?s)
  • IME Papillons blanc (Roppe, enfants et adolescents handicape?s)

5 structures en Haute-Sao?ne

  • ADAPEI (Association de?partementale de parents et amis de personnes handicape?es mentales) 70 (Vesoul, personnes handicape?es)
  • AHSSEA (Association Haut-Sao?noise de Sauvegarde de l’Enfant a? l’Adulte) 70 (Vesoul, personnes handicape?es)
  • EHPAD Cournot Changey (Gray, personnes a?ge?es)
  • EHPAD Jean Michel (Saulx, personnes a?ge?es)
  • EHPAD de l’ho?pital de Gray (St Hilaire ou Capucins ou Ho?tel Dieu) (Gray, personnes a?ge?es)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

15 août : une semaine de dons en Franche-Comté

15 août : une semaine de dons en Franche-Comté

Pour l’EFS, le jour férié du 15 août représente 600 pochettes de sang en moins, rien qu’en Franche-Comté. Pour pallier à ce manque, il organise une semaine du don, jusqu'au 17 août, à Besançon, Belfort et dans plusieurs villages de la région. Un masseur sera même aux Hauts-du-Chazal...

Neuf astuces pour éviter les piqûres de moustiques…

Neuf astuces pour éviter les piqûres de moustiques…

Le soleil, la chaleur… Que de bons côtés dans l’été qui nous feraient presque oublier que cette saison est également synonyme d’invasion de moustiques. Chaque année, les femelles moustiques (car oui, ce sont elles qui nous piquent !) sont responsables de millions de boutons qui démangent. Après avoir essayé les prises ou les sprays, nous nous sommes demandés quels étaient les remèdes naturels anti-moustiques...

Ambroisie : Comment en venir à bout ?

Ambroisie : Comment en venir à bout ?

Depuis quelque temps, une tache d'ambroisie, plante très allergisante, a été repérée à Besançon. Elle sera rapidement arrachée par les autorités compétentes. Que doit-on faire si l'on est confronté à cette plante sur son terrain ? Un agent de Fredon Franche-Comté nous répond.

Santé : évitez l’hydrocution

Santé : évitez l’hydrocution

Choc thermique • L'été est chaud, c'est donc l'occasion de profiter des lacs et des piscines des environs pour se rafraîchir et se détendre. Mais attention à l'hydocution ! Après un bon barbecue et quelques verres de rosé au soleil, on pourrait avoir envie courir dans l'eau pour se rafraîchir... Les professionnels de la santé vous diront que c'est une très mauvaise idée ! Voici quelques précautions à prendre avant de plonger.

Un pic allergique à l’ambroisie prévu en août

Un pic allergique à l’ambroisie prévu en août

Après la canicule et les pluies de ce week-end, on pouvait croire que le pic des pollens était terminé… et bien c’était sans compter sur l'ambroisie… Des prélèvements sont d'ailleurs effectués dès ce mardi 30 juillet 2019. Hélène Tissot, chargée de mission à ATMO Bourgogne Franche-Comté, spécialisée dans la surveillance de la qualité de l'air dans la région, nous en parle.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.1
couvert
le 17/08 à 15h00
Vent
1.78 m/s
Pression
1013.32 hPa
Humidité
74 %

Sondage