Sept astuces pour se protéger du froid et éviter de tomber malade…

Publié le 03/12/2023 - 09:34
Mis à jour le 01/12/2023 - 10:48

Inutile de courir chez le pharmacien pour prendre des médicaments alors que vous n’êtes pas malade ! Voici 7 astuces pour vous protéger naturellement et simplement du froid… 

Il faut s'habiller !

Terminer le short et les tongs… Le corps peut perdre jusqu'à 30% de sa chaleur par les extrémités (mains et pieds). Il est donc nécessaire de porter de bonnes chaussettes et des chaussures qui gardent les pieds au chaud en plus de porter des vêtements chauds qui ne laissent pas passer l'air. Par exemple, rentrer le sous-pull dans le pantalon…

Le matin : citron-miel

Dans une tasse d'eau chaude, presser un demi-citron et mettre une cuillère de miel. Le citron apporte les vitamines C essentielles pour le corps et ses défenses, le miel augmente les défenses immunitaires.

Pour celles et ceux qui aiment la cannelle, il est possible de la mélanger au miel.

Aérer chaque jour pendant 15 minutes

Il est impératif d'aérer les habitations afin de se débarrasser des germes accumulés à l'intérieur.

Il faut s'hydrater !

Si pendant les périodes de forte chaleur il est absolument nécessaire de s'hydrater, c'est également le cas lorsqu'il fait froid : eau, thé, infusion sont de bons alliés pour empêcher le froid de déshydrater le corps.

Le sport sans modération

Inutile de préciser que le sport réchauffe le corps…

Une alimentation saine

Il est vrai qu'une bonne fondue quand il fait froid, c'est quand même très sympa ! Mais contrairement aux idées reçues, il ne faut pas manger gras pour avoir chaud. Il est plutôt conseillé de manger équilibré (comme le reste de l'année) en privilégiant les fruits et les légumes de saison ainsi que les féculents. Et pourquoi pas une soupe potimarron, carotte, pomme de terre pour ce soir avec un fruit en dessert ?

Éviter de garder les mains dans les poches

En marchant, il vaut mieux laisser les mains en dehors des poches et faire un mouvement de balance des bras. Cela permettra de réchauffer mécaniquement le corps.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Le CHU de Besançon inaugure un nouveau dispositif aux urgences pédiatriques

Le mardi 14 mai 2024, le CHU de Besançon a inauguré un nouveau dispositif permettant d’animer sa salle d’attente des urgences pédiatriques. Fruit de sa collaboration avec le festival D’autres Formes, le CHU a dévoilé l’oeuvre baptisée Asclépios qui dénote quelque peu avec les traditionnels murs blancs de l’hôpital mais surtout qui s’anime sous les yeux des petits patients dès qu’on la survole avec un téléphone portable. 

Déserts médicaux : des mesures “fragmentaires” et pas assez ciblées, selon la Cour des comptes

Les politiques menées pour réduire les inégalités d'accès aux soins en France sont trop "fragmentaires", "insuffisamment ciblées" et pas "évaluables", déplore ce mois de mai 2024 la Cour des  comptes dans un rapport, proposant plusieurs mesures dont une régulation plus stricte de l'installation des médecins.

Semaine du bien-être : zoom sur une masseuse bisontine…

Le bien-être au travail prend une part de plus en plus importante au sein des entreprises. Celles-ci cherchent à réduire les risques psychosociaux mais aussi à agir sur la motivation de leurs équipes. Pour y parvenir, les entreprises peuvent faire appel à des professionnels. En vue de la semaine du bien-être en entreprise du 17 au 21 juin 2024, zoom sur une bisontine actrice de cette nouvelle politique d’entreprise avec ses massages assis.

La Convergence des services publics lance une pétition contre les inégalités de santé

La Convergence nationale des services publics lance la pétition ''En finir avec tous les restes à charge'' face aux récentes réformes de la sécurité sociale. Une proposition soutenue et relayée par la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité et le Comité de vigilance 70.

CHU : un site internet dédié aux futurs internes pour les convaincre de choisir Besançon

Pour convaincre les étudiants de choisir la capitale comtoise comme futur lieu d’internat, le CHU de Besançon a débuté une campagne d’attractivité ciblée en lançant un nouveau site dédié exclusivement aux futurs internes baptisé "Mon internat, c’est Besac !" mettant en avant les atouts du territoire. Une première en France sous ce format.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.92
ciel dégagé
le 18/05 à 3h00
Vent
0.9 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
95 %